RMC Sport

Maxwell défend Neymar et ne doute pas de "son désir de remporter la Ligue des champions avec le PSG"

Ancien latéral du PSG entre 2012 et 2017, Maxwell a pris la défense de Neymar, régulièrement tancé par les supporters du PSG. Souvent accusé de ne pas être pleinement investi, Neymar peut compter sur le soutien de son compatriote, lequel ne doute pas de sa motivation.

Après avoir pris le parti des supporters parisiens dans leur fronde vis à vis de la direction du club, Maxwell prend cette fois la défense de Neymar, régulièrement pris en grippe par les ultras de la capitale.

Dans un entretien donné à So Foot, l’ancien latéral Brésilien est revenu sur cette relation entre l’international brésilien et les supporters du PSG: "Concernant le Neymar d’aujourd’hui, j’ai beaucoup d’affection pour lui, on se parle encore. Je crois que la combinaison de ses blessures et des résultats du PSG agissent évidemment sur la perception qu’on a du joueur, concède le proche de Zlatan Ibrahimovic. Après l’amour, la haine, les critiques, c’est normal pour ce genre de grand joueur. Je crois que ce que les gens ne réalisent pas, c’est la force de son désir de remporter la Ligue des champions avec Paris et la Coupe du monde avec le Brésil. C’est vraiment son rêve."

Neymar a récemment émis l’hypothèse de prendre sa retraite internationale après la Coupe du monde 2022 et de potentiellement finir sa carrière en club en MLS, écartant ainsi le PSG des plans pour sa fin de carrière.

"Ils vont se lasser de siffler parce qu'il me reste encore trois ans de contrat"

Première cible des critiques parisiennes, Neymar avait aggravé son cas auprès des fans en avril dernier après que le PSG ait décroché le dixième titre de son histoire. L’esthète auriverde ne comprenait pas la non-célébration du titre et avait maladroitement réagi aux sifflets du Parc des Princes pour ESPN: "Ils vont se lasser de siffler parce qu'il me reste encore trois ans de contrat." Cette déclaration a été très mal reçue de la part des fans parisiens, certains espèrent même un départ de Neymar dès cet été.

HB