RMC Sport

OM-PSG: Neymar a raté son Classique, une mauvaise période inquiétante pour le Brésilien

Neymar a déçu ce dimanche lors du Classique entre l’OM et le PSG (0-0). Malgré le soutien du groupe francilien, la star brésilienne connaît un début de saison compliqué en Ligue 1 et la situation commence à se répéter.

Jorge Sampaoli avait clairement ciblé Lionel Messi et même établi un plan pour l’empêcher de briller ce dimanche lors du choc de la 11e journée de Ligue 1 entre l’OM et le PSG (0-0).

Mission accomplie pour le coach marseillais dont les défenseurs, et un supporter, ont parfaitement fait déjouer "La Pulga". Pour ce qui est de Neymar, visiblement, il n’y avait pas besoin d’en faire autant. Le Brésilien est passé totalement à côté de son Classique au Vélodrome.

>> OM-PSG, les infos en direct

De retour dans le onze titulaire de Mauricio Pochettino après son forfait face à Angers en Ligue 1 et Leipzig en Ligue des champions, la star auriverde n’a presque rien montré pendant le duel contre les Phocéens.

Peut-être pas à 100% après avoir été gêné aux adducteurs ces derniers jours, le milieu offensif de 29 ans n’a pas réussi à dynamiser l’attaque des Franciliens. Pas dans le rythme, il n’a que peu dribblé ou porté le ballon alors que sa qualité technique a souvent fait un bien fou au PSG lors des grosses affiches par le passé.

Neymar fantômatique mais soutenu par Pochettino

C’est simple, hormis une frappe trop croisée et déviée dans son but par Luan Peres mais finalement refusée pour un hors-jeu, Neymar n’a pas apporté de danger. Visé par des projectiles jetés depuis les tribunes, en particulier sur corner, le Brésilien n’a pas eu ce sursaut d’orgueil auquel ses supporters étaient en droit de s’attendre.

Comme un symbole alors qu’un éclair de génie aurait encore permis à Paris de l’emporter, Mauricio Pochettino a choisi de le sortir dans les dernières minutes pour faire rentrer Georginio Wijnaldum et assurer le point du nul. Et ce, même si l’entraîneur argentin a tenu à prendre sa défense face à la presse.

"Nous sommes satisfaits du match de Neymar, il s'est beaucoup sacrifié pour l'équipe, a estimé le technicien parisien. Il n'avait pas joué après son retour du Brésil. Nous sommes très contents de ses efforts, de son engagement et c'est de là que viendra un bon rendement."

Trop de déchet pour briller

Pas au mieux depuis le début de saison avec seulement hui apparitions toutes compétitions confondues, Neymar ne pèse plus autant sur les résultats du PSG. Auteur de deux passes décisives, il n’a marqué qu’un seul but, sur un penalty litigieux contre l’OL le 19 septembre. Pire ce dimanche, il a eu trop de déchet dans son jeu avec notamment 16 pertes de balle.

"Même à dix, ce sont les meilleurs joueurs du monde donc ils arrivent à conserver le ballon. Nous il fallait que l’on reste concentrés, a indiqué William Saliba après la rencontre. Même à dix ils attaquent, ils attaquent et on a essayé de les contrer. Le plus important c’est de ne pas avoir pris de but contre onze et contre dix."

Neymar face à Boubacar Kamara lors d'OM-PSG
Neymar face à Boubacar Kamara lors d'OM-PSG © Icon Sport

Mais même les meilleurs joueurs du monde ne peuvent pas faire basculer un match dans un jour sans. Dans un rôle de numéro 10 qui lui sied à ravir, le Brésilien n’est pas parvenu à mener le jeu de son équipe. L’international brésilien aux 115 sélections n’a pas n’ont plus perturbé ses adversaires avec seulement deux duels remportés sur dix disputés.

Après son quatrième Classique au Vélodrome, Neymar reste donc bloqué à un but et une passe décisive en terre marseillaise. Ses prochains matchs en Ligue 1 contre Lille, vendredi prochain, puis à Leipzig mercredi 3 novembre en Ligue des champions lui donneront à nouveau l’occasion de redresser la barre… ou de s’enfoncer. Poussif jusqu’ici, Neymar doit enfin lancer sa saison et celle du PSG.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour voir tous les matchs du PSG en Ligue des champions

JGL