RMC Sport

Barça: Xavi salue "le sacrifice" de Dembélé qui risquait "une rechute"

Xavi, entraîneur du FC Barcelone, a loué l'état d'esprit d'Ousmane Dembélé qui a accepté d'accélérer son retour à la compétition, mardi face à Benfica (0-0) en Ligue des champions alors qu'il risquait une nouvelle blessure.

Ousmane Dembélé a disputé son deuxième match de la saison, mardi lors de la rencontre entre le FC Barcelone et le Benfica Lisbonne (0-0) en Ligue des champions. Il est entré en jeu à la 66e minute à la place de Yusuf Demir. Et cela valu a valu la grande reconnaissance de son entraîneur, Xavi, qui a salué ce "sacrifice".

"Il a pris des risques, alors qu'il n'était pas à 100% rétabli, a déclaré le technicien à l'issue de la rencontre. D'autres auraient choisi de ne pas jouer. Il y avait un risque de rechute. Il m'a surpris."

Aligné à Kiev face au Dynamo en Ligue des champions le 2 novembre (0-1) pour la première fois depuis cinq mois, Dembélé avait joué une demi-heure avant de quitter la pelouse en souffrant d'une "élongation au muscle semi-membraneux de la cuisse gauche", selon le communiqué du FC Barcelone tombé deux jours plus tard. L'ailier champion du monde venait de sortir de cinq mois de convalescence après avoir été opéré le 28 juin à Turku, en Finlande, d'une désinsertion du tendon du biceps fémoral au niveau du genou droit, dont il avait été victime à l'Euro avec l'équipe de France.

>> Abonnez-vous pour regarder la Ligue des champions avec le pack Sport RMC Sport + beIN Sports

"Il a changé la dynamique du match du match. Il déborde, il sème la peur chez les adversaires. Il génère des occasions. Il crée des différences. C'est vraiment dommage que l'on n'ait pas réussi à marquer un but sur son centre" pour Frenkie de Jong stoppé par le portier grec de Benfica à la 67e minute, a regretté Xavi mardi soir.

Xavi veut qu'il prolonge

"J'ai discuté avec lui. Je ne vais pas vous dire ce que l'on s'est dit, mais je lui ai parlé. Il est très heureux ici", a répondu Xavi, interrogé sur une éventuelle prolongation de contrat du Français, qui arrive à échéance l'été prochain. "Il faut lui parler, faire en sorte qu'il se sente à l'aise et heureux. On verra s'il peut prolonger. Pour moi, c'est une pièce fondamentale. Quand il est sur le terrain, il se passe des choses. Il crée toujours des différences, et génère beaucoup d'occasions", a conclu le technicien catalan.

NC avec AFP