RMC Sport

Ligue des champions: les grands clubs vont tenter à nouveau d'avoir leur qualification bonus

Evoqué lors de la création de la Super League, le projet d'une qualification possible pour la Ligue des champions sur la base du coefficient d'un club sera de nouveau mis sur la table lors de l'assemblée générale de l'UEFA.

Les clubs européens historiques vont-ils avoir gain de cause ? Certains membres de l'association européenne des clubs (ECA) comptent faire pression sur l'UEFA lors de l'assemblée générale de l'institution, organisée cette semaine à Vienne, pour mettre en place l'une de leurs propositions: offrir deux tickets pour la nouvelle Ligue des champions aux clubs ayant un bon coefficient sur les cinq dernières saisons et qui n'ont pas réussi à se qualifier pour la C1 via leur championnat national.

Le Guardian explique que cette idée faisait partie des plans initiaux pour la mise en place de la nouvelle formule de la compétition. Cette proposition a notamment été discutée au sein du groupe de travail de la Commission des compétitions de clubs.

La nouvelle formule actée pour 2024

Après l'effondrement de la Super League européenne, l'UEFA avait déclaré que les réformes pourraient être ajustées, même si l'instance dirigée par Aleksander Ceferin cherchait à satisfaire financièrement les plus grandes écuries européennes en ajoutant quatre équipes de plus (36 au lieu de 32) et quatre matchs supplémentaires pour tous (10 au lieu 6) durant la phase de groupe unique (qui remplace l'actuelle phase à huit poules).

Les deux repêchages s'inscrivaient dans cette logique de préservation des intérêts des clubs les plus puissants. Si certains semblent réticents par rapport à cette réforme, des sources proches de l'ECA ont confirmé que les discussions avec l'UEFA sur la réforme de la Ligue des champions se poursuivaient, mais ont insisté sur le fait que toute décision finale serait prise par l'organisateur.

AS