RMC Sport

Manchester City-PSG: les cinq stats qui pourraient faire la différence

Le PSG a une bataille à mener sur le terrain de Manchester City ce mardi (coup d’envoi à 21h, en direct sur RMC Sport 1), et quelques armes à faire valoir pour arracher une qualification en finale de la Ligue des champions.

C’est la finale rêvée ou la fin d’un rêve qui attend le PSG ce mardi (coup d’envoi à 21h, en direct sur RMC Sport 1), à l’Etihad Stadium. Battu (1-2) à l’aller au Parc des Princes, en demi-finales de la Ligue des champions, le club de la capitale est en mauvaise posture à l’heure d’aborder la deuxième manche de ce face à face avec Manchester City. "Il faudra onze guerriers sur le terrain", a soutenu le milieu de terrain Marco Verratti, qui s’attend à souffrir face au jeu de possession des Skyblues.

>> Toutes les dernières infos sur Manchester City-PSG

  • Manchester City n'a pris aucun but sur contre-attaque

Manchester City étant l’une des meilleures équipes dans ce domaine, le problème rencontré au match aller sur les contre-attaques tient toujours: le club anglais a encaissé zéro but sur cette phase de jeu, pourtant l’arme n°1 des Parisiens. Et pour ne rien arranger, Kylian Mbappé, dont la vitesse supersonique est souvent recherchée en transition, est incertain, ce qui met sérieusement à mal le projet de jeu du Paris Saint-Germain, qui doit marquer au moins deux buts.

  • Le PSG est la meilleure équipe sur corner offensif

Le Paris Saint-Germain a d’autres atouts sur lesquels s’appuyer pour renverser la vapeur, notamment les corners. Un quart des buts du club parisien est venu de ce type de coup de pied arrêté, dont celui inscrit par Marquinhos au match aller. Le PSG est la meilleure équipe de la compétition dans ce domaine.

  • A l'extérieur, le PSG marque beaucoup...

L’autre bonne nouvelle pour Mauricio Pochettino et ses hommes, c'est que le PSG marque aussi beaucoup à l'extérieur cette saison, pratiquement trois buts par match en moyenne. On se souvient notamment du 4-1 contre Barcelone au Camp Nou, en huitièmes, et de la victoire (3-2), arrachée à l’Allianz Arena, contre le Bayern Munich en quarts de finale. Deux matches très marquants dont s’est souvenu Marco Verratti aujourd’hui.

>> Abonnez-vous à RMC Sport et profitez en exclusivité de la Ligue des champions

  • ... mais le PSG encaisse un but en moyenne

Paris encaisse également un but par match à l'extérieur en moyenne. Il devra donc se montrer bien plus chirurgical en attaque qu’il y a une semaine, au Parc des Princes, et inscrire plus de buts qu’il n’en concède, s’il n’est pas capable d’endiguer la menace anglaise.

  • Attention aux frappes lointaines de Manchester City

L’un des enjeux de cette rencontre dans l’approche du match pourrait résider sur les frappes tentées à l’extérieur de la surface: Manchester City est désormais l'équipe qui marque le plus de cette façon en Ligue des champions, et Paris celle qui en encaisse le plus de cette manière. Tout l’enjeu pour les Parisiens sera donc de ne pas trop reculer, et au contraire de repousser les assauts adverses, en obligeant les joueurs de Pep Guardiola à courir, comme ils avaient su le faire en première période. C’est une chose de le dire, c’en est une autre de parvenir à le faire.

QM