RMC Sport

Manchester United: Dans la défaite, Solskjaer charge le "jeune arbitre" français, François Letexier

Ole Gunnar Solskjaer, manager de Manchester United, estime que Cristiano Ronaldo aurait dû bénéficier d’un penalty qui aurait permis à son équipe de faire le break lors de la défaite sur le terrain des Young Boys de Berne (2-1), mardi en Ligue des champions.

Manchester United s’est sabordé pour les débuts de sa campagne de Ligue des champions, mardi en s’inclinant sur le terrain des Young Boys de Berne (2-1). Les Red Devils menaient grâce à Cristiano Ronaldo avant de perdre pied à la suite de l’expulsion d’Aaron Wan-Bissaka. Ils se sont finalement fait battre à la dernière seconde sur une bévue de Jesse Lingard, offrant le but de la victoire à Jordan Siebtacheu.

>> Abonnez-vous pour regarder la Ligue des champions avec le pack Sport RMC Sport + beIN Sports

Ole Gunnar Solskjaer a pointé du doigt le manque de discipline et de concentration de son équipe. Il a aussi regretté une décision de l’arbitre français, François Letexier. A la 53e minute, ce dernier s’est abstenu d’accorder un penalty à Ronaldo malgré une charge limite du défenseur adverse, Mohamed Camara.

"C’est parfois ce qui se passe avec de jeunes arbitres"

"Il le pousse avec son bras et il (Ronaldo, ndlr) est en face à face avec le gardien, regrette le technicien norvégien. Mais il n’a probablement pas sifflé car il aurait dû l'expulser et c'est parfois ce qui se passe avec de jeunes arbitres."

Placés dans le groupe F (avec l’Atalanta Bergame et Villarreal), les Red Devils débutent mal. Ils ont encore cinq matchs pour se hisser dans les deux premières places et effacer le raté de l’année dernière, avec leur élimination dès les poules avec trois défaites, dont une fatale en Turquie face à Istanbul Basaksehir (plus deux autres contre le PSG et Leipzig).

"La discipline fait partie intégrante du football en général, pas seulement en Ligue des champions, a-t-il conclu. Un manque de concentration, vous faites une erreur et c’est fini. Nous l'avons déjà vécu l'année dernière en concédant deux contre-attaques bâclées contre Basaksehir et nous l’avons refait aujourd’hui en perdant ce match dans les dernières secondes. Nous savons que nous nous sommes rendus la tâche plus difficile."

NC