RMC Sport

PSG: faut-il être inquiet avant la "finale" face à Leipzig?

Le PSG ne semble pas au mieux après sa défaite contre Monaco en Ligue 1 (3-2). Une situation préoccupante avant un match capital en Ligue des champions mardi prochain contre Leipzig.

Invaincu en Ligue 1 depuis sa défaite contre l’OM le 13 septembre (0-1), le PSG a lourdement chuté ce vendredi contre Monaco. Après avoir mené de deux buts, le club francilien s’est écroulé au retour des vestiaires et s’est incliné face au club du Rocher (3-2). Pas vraiment l’idéal à quelques jours d’un match capital contre Leizpig (mardi à 21h sur RMC Sport), au Parc des Princes, en Ligue de champions. 

Une défense plombée par des erreurs individuelles

Avec seulement trois buts encaissés depuis le début de la saison en championnat, le PSG a montré de belles choses défensivement avant de se rendre et de sombrer à Monaco. C’est surtout sur le plan individuel que Thomas Tuchel a de quoi s’inquiéter. Dans le couloir gauche, Layvin Kurzawa a commis quelques erreurs et a eu beaucoup de mal face à l’activité de Gelson Martins. 

Idem pour Colin Dagba sur son côté droit, totalement dépassé sur les percées de Caio Henrique après la pause. Dans l’axe, Presnel Kimpembe a longtemps tenu bon. Mais l’international tricolore n’a rien pu faire après la boulette et le penalty provoqué par Abdou Diallo sur le troisième but des hommes de Niko Kovac. La fébrilité défensive affichée sur le Rocher pourrait bien être compensée par les nombreux retours face à Leipzig.

Paris va récupérer ses cadres

Laissé sur le banc contre Monaco, le Brésilien Marquinhos sera disponible pour jouer en Ligue des champions. Idem pour Alessandro Florenzi après s’être contenté de cinq petites minutes en Ligue 1. Ménagé et forfait pour le duel en championnat, Ander Herrera devrait bien être présent pour le rendez-vous européen contre Leipzig.

En manque de rythme lors de son entrée en jeu à Louis II, Neymar débutera contre les Allemands. Interrogé au sujet du Brésilien, Thomas Tuchel a confirmé sa présence au coup d’envoi du match mardi soir: "Il doit, et il va le faire. On doit faire l'impossible, il va faire l'impossible. Il va commencer contre Leipzig." Parmi les autres bonnes nouvelles potentielles, le PSG pourrait aussi bénéficier des retours de Marco Verratti et Mauro Icardi dans le groupe en C1.

Tuchel a préparé Leipzig

Après huit victoires consécutives en Ligue 1, cette défaite à Monaco pourrait également sonner comme une piqûre de rappel nécessaire avant la Ligue des champions. A bien écouter Thomas Tuchel, forcément déçu après le niveau affiché par son équipe en seconde période, ce match de championnat ne semblait pas constituer une priorité. L’entraîneur allemand le sait, c’est en Coupe d’Europe que son équipe devra répondre présent.

"Je connais mon équipe, je connais parfaitement la situation. Pour moi, c'était possible de continuer à gagner, a expliqué le technicien après la défaite à Monaco. Oui, on va essayer d'orchestrer les choses pour mardi et nous sommes capables de gagner contre Leipzig. C'est une finale et on va préparer ce match comme une finale."

Mbappé: "Il faut vite passer à autre chose"

Un constat partagé par Kylian Mbappé. Auteur d’un doublé, le champion du monde est sorti à vingt minutes de la fin du match à Monaco et a vu son équipe perdre pied dans les dernières minutes. Après la rencontre, l’attaquant de 21 ans n’a pas semblé trop inquiet. A condition de s’appuyer sur cette défaite pour progresser et battre Leizpig. 

"C’est un match que l’on a perdu. On va bien travailler dessus pour voir ce qui n’a pas fonctionné, a estimé le buteur parisien. Il faut vite passer à autre chose car le temps ne nous permet pas de rester à penser à ça."

La situation du PSG n’est pas encore catastrophique en Ligue 1. Malgré sa défaite à Monaco, le club francilien est assuré de conserver la tête du classement à la fin du week-end. En cas de victoire contre Leipzig, ce revers monégasque aura l’allure d’un accident de parcours. 

Mais une nouvelle contre-performance face au club allemand risque de mettre à mal les espoirs d’une qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions. A partir de là, Paris pourrait s’enfoncer dans la crise. S’il n’y a pas encore péril en la demeure, Thomas Tuchel et son équipe feraient bien de vite redresser la barre.

>> PSG-Leizpig, c’est mardi dès 21h en direct sur RMC Sport 1

JGL