RMC Sport

PSG: quelle équipe possible face au Barça, sans Neymar ni Di Maria?

En l'absence de Neymar et d'Angel Di Maria, blessés, Mauricio Pochettino doit trouver une nouvelle formule offensive pour le tant attendu huitième de finale aller de Ligue des champions du PSG contre le Barça (en direct sur RMC Sport 1).

Le premier gros casse-tête de Mauricio Pochettino. À peine un mois après son arrivée au Paris Saint-Germain, l'entraîneur argentin va devoir jouer l'un des matchs les plus importants de la saison sans Neymar, ni Angel Di Maria. Les deux offensifs, blessés, sont absents pour le huitième de finale aller de Ligue des champions contre le FC Barcelone, prévu le 16 février au Camp Nou (en direct à partir de 21h sur RMC Sport 1). Si le forfait déjà très préjudiciable de l'Argentin était connu depuis le début de semaine, celui du Brésilien s'est ajouté jeudi après sa sortie sur blessure contre le Stade Malherbe de Caen en Coupe de France (1-0). Sans ses deux titulaires, le coach du PSG doit donc réfléchir à la meilleure solution. Et avant le rendez-vous en Catalogne, il n'a qu'un seul match, samedi contre Nice, pour faire des derniers essais.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

En 4-2-3-1, des solutions logiques

Avec Mauricio Pochettino, essentiellement deux systèmes sont déployés. Le 4-2-3-1 (ou 4-3-3 à pointe haute) et le 4-4-2. Si le premier est retenu, cela signifierait sans aucun doute que Marco Verratti - s'il est bel et bien opérationnel - évoluerait dans un rôle de meneur de jeu avancé, en soutien de l'avant-centre. En l'absence de Neymar, le milieu italien a systématiquement occupé ce rôle depuis le début de l'année. Cela a été le cas contre l'AS Saint-Étienne, le Stade Brestois et lors des deux rencontres face à l'Olympique de Marseille (en Trophée des champions et pour la 24e journée de Ligue 1). À ce poste, le "Hibou" n'excelle pas et n'a pas la même influence que lorsqu'il est plus reculé. Mais il se débrouille. Derrière lui, Leandro Paredes et Idrissa Gueye sont désormais devenus les premiers choix pour former le milieu à deux.

Toujours dans ce schéma, Pablo Sarabia semble le mieux placé pour remplacer Angel Di Maria. C'est lui qui l'a remplacé au pied levé contre l'OM, seulement quelques minutes après le coup d'envoi. C'est aussi l'Espagnol qui a démarré à son poste d'ailier droit contre le Stade Malherbe de Caen. Autre possiblité, moins probable cependant, avec une titularisation de Julian Draxler. En Normandie, il a aussi joué à la position d'Argentin, en seconde période. Mais l'Allemand souffre encore de temps de jeu et ne fait pas vraiment partie de la rotation de Mauricio Pochettino.

Un secteur offensif possible en 4-2-3-1: Sarabia, Verratti, Mbappé - Icardi ou Kean.

En 4-4-2, trop d'incertitudes?

Si le PSG joue en 4-4-2, Marco Verratti se retrouverait fort logiquement dans la paire de milieux axiaux, sans doute avec Leandro Paredes. Pour remplacer Neymar sur l'aile gauche, Kylian Mbappé pourrait être choisi. Il est habitué à cette position, qu'il peut très bien utiliser dans un rôle de "troisième attaquant". Mais avec a priori Pablo Sarabia sur le côté droit pour remplacer Angel Di Maria, cette solution implique d'aligner Mauro Icardi et Moise Kean ensemble dans l'axe. Expérimental et risqué, en matière de complémentarité et d'apport collectif.

Sinon, Pablo Sarabia est le deuxième choix logique à gauche. Il a d'ailleurs été titularisé à gauche, contre Nîmes. Le "génie français" avait donc été laissé dans l'axe, où il est aligné depuis plusieurs matchs avec Mauro Icardi ou Moise Kean. Mais dans ce cas, il faudrait trouver une solution pour le côté droit d'Angel Di Maria. Julian Draxler, en manque de temps de jeu? Rafinha, qui a disparu des radars depuis le début de l'année pour diverses raisons? Alessandro Florenzi, qui a déjà dépanné sous les ordres de Thomas Tuchel? Aucune des solutions ne semble vraiment satisfaisante. Ce qui suppose que le 4-2-3-1 sera sans doute le système choisi par Mauricio Pochettino.

Un secteur offensif possible en 4-4-2: Sarabia, Icardi, Kean, Mbappé.

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport