RMC Sport

Super League: le Real Madrid et le Barça seraient empêchés d'y participer par leurs propres statuts

Les statuts des deux géants espagnols stipulent qu’ils ne peuvent participer qu’à des compétitions organisées par la FIFA, l’UEFA et la Fédération espagnole (RFEF). Les changer serait très compliqué, selon la Cadena Cope.

C’est une bizarrerie supplémentaire dans ce feuilleton qui nous tient en haleine. Outre le tollé, suscité par leur participation à la Super League, qu’ils n’avaient pas anticipé, le Real Madrid et le Barça ont-ils omis certains détails qui n’en sont pas ?

Selon les informations de la Cadena Cope, ni le Real Madrid ni le Barça ne pourraient participer à une Super League indépendante des plus hautes instances du football mondial et européen, en l’occurrence la FIFA et l'UEFA, la plus puissante de ses confédérations, mais aussi de la Fédération espagnole (RFE). Et pour cause, selon la radio espagnole, leurs statuts l'interdisent.

Pas de Super League sans les Socios

Selon "diverses sources juridiques" citées par la Cadena Cope, la participation de ces deux très puissants clubs espagnols à la Super League apparaît compromise "à l’heure actuelle" car ils sont tous deux rattachés à la Fédération espagnole, dans le cas du Real Madrid, et aux fédérations catalane, espagnole et internationale s’agissant de Barcelone.

Les statuts des deux clubs, tels que dévoilés par la Cadena Cope, stipulent qu'ils ne peuvent participer qu'aux compétitions organisées par la RFEF, l'UEFA et la FIFA. Or, la Super League n’est reconnue par aucune d’entre elles. Le problème, selon la Cadena Cope, est qu'il n'est pas si facile de changer ces règles.

Et qu'elles devraient d'abord être approuvées par les Socios, ce que Joan Laporta, l’actuel président du Barça aurait bien à l’esprit, selon une indiscrétion révélée par Sport mardi soir, avant d’être soumises aux lois de la Communauté de Madrid et de la Généralité, si toutefois elles l’autorisent. Ce qui n’est pas encore acquis.

dossier :

La Super League

QM