RMC Sport

France-Espagne: Vertonghen râle aussi contre l’arbitrage sur le but de Mbappé

Jan Vertonghen a exprimé son avis au sujet du but marqué par Kylian Mbappé en finale de Ligue des nations face à l’Espagne (2-1). Le défenseur belge a fustigé l’arbitrage et la règle du hors-jeu après l’action du buteur français.

Le but marqué par Kylian Mbappé en finale de la Ligue des nations a logiquement suscité de nombreuses réactions en France ou en Espagne, les deux pays concernés par cette affiche. Mais pas seulement, l’accélération de l’attaquant tricolore a également beaucoup fait parler partout en Europe où le monde du football a découvert, ou redécouvert, la loi 11 de l’IFAB sur le hors-jeu.

En tentant d’intercepter le ballon, Eric Garcia a dévié le cuir et remis Kylian Mbappé dans une position licite pour filer au but. Un détail du règlement qui a provoqué la colère de Jan Vertonghen sur les réseaux sociaux.

Vertonghen: "La pire règle du football !"

Battu en demi-finale de la Ligue des nations par la France (2-3), le défenseur belge a ouvertement taclé la décision de l’Anglais Anthony Taylor sur l’action décisive du duel France-Espagne. En réponse à une vidéo de Sky Sports, où l’ancien arbitre international Dermot Gallagher expliquait que le but de Kylian Mbappé était bien valable selon le règlement, le défenseur de Benfica s’est montré très clair sur la question.

"La pire règle du football, a lâché le défenseur des Diables rouges. Réglez cela s’il vous plaît."

A l’instar de l’ancien officiel Bruno Derrien, pour qui cette règle ne respecte pas l’esprit du jeu, Jan Vertonghen a donc demandé la suppression de ce point de la loi 11 et un retour à l’ancienne version de la norme.

L’IFAB, l’instance chargée de modifier les lois du football va probablement être invitée à se pencher sur ce sujet dans les prochains mois. La finale de Ligue des nations entre les Bleus et la Roja a mis en lumière un détail du règlement. Une action litigieuse, qui n’a probablement pas fini de faire réagir et en particulier les défenseurs dont les habitudes sur le terrain (essayer d’intervenir ou de dévier les ballons) risquent d’être chamboulées.

JGL