RMC Sport

Manchester United-Crystal Palace: première victorieuse mais perfectible pour Rangnick

Ralf Rangnick a dirigé Manchester United pour la première fois ce dimanche lors de la 15e journée de Premier League contre Crystal Palace. Un but de Fred dans les dernières minutes a offert la victoire aux Red Devils (1-0) devant le public d’Old Trafford.

Michael Carrick invaincu en trois matchs pendant son bref intérim à la tête de Manchester United, Ralf Rangnick se devait de faire aussi bien ce dimanche pour ses débuts contre Crystal Palace. Dans un stade d’Old Trafford à guichets fermés pour la réception des Eagles, le technicien allemand a entamé son mandat par un succès capital (1-0) dans la course à l’Europe.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport

United dominateur mais longtemps inefficace

Si la victoire est là pour Ralf Rangnick, on attendra encore avant de voir sa patte influer sur le jeu des Red Devils. Pour sa première, le nouvel entraîneur a reconduit le même onze que celui utilisé lors de la victoire contre Arsenal (3-2). Aligné à la pointe de l’attaque mancunienne, Cristiano Ronaldo a fait preuve d’une belle activité dans ce 4-2-3-1. Très remuant, la star portugaise n’a toutefois pas réussi à marquer son septième but de la saison en Premier League.

Idem pour le trio Rashford-Fernandes-Sancho. Malgré une nette domination (61% de possession), les franches occasions n’ont pas été légion et sur 16 tentatives, seules 3 ont trouvé le cadre. C’est simple, sans un but du Brésilien Fred dans le dernier quart d’heure, Ralf Rangnick aurait débuté par une contre-performance face aux protégés de Patrick Vieira. Servi à l’entrée de la surface par Mason Greenwood, l’international auriverde de 28 ans a décoché une jolie frappe sans contrôle en direction de la lucarne opposée de Vicente Guaita (1-0, 77e).

Manchester United se relance, coup d’arrêt pour Palace

Un seul but mais ô combien important pour Manchester United. Après un nul contre Chelsea (1-1), les Red Devils viennent d’enchaîner deux succès consécutifs en championnat. Insuffisant pour intégrer le top 5 du classement, la faute à la victoire de Tottenham contre Norwich (3-0) ce dimanche, mais suffisant pour doubler Arsenal et relancer la machine.

Avec trois matchs d’affilée sans défaite, les Mancuniens retrouvent petit à petit la confiance. Sans briller, ce Manchester a assuré l’essentiel: les trois points. Sixièmes avec 24 unités en 15 rencontres, les Red Deivils n’accusent que trois longueurs de retard sur la quatrième place détenue provisoirement par West Ham.

JGL