RMC Sport

Premier League: la suprématie de Manchester City, les espoirs de Liverpool... Découvrez les paris de la rédaction de RMC Sport

-

- - AFP

Manchester City remet son titre de champion d'Angleterre en jeu pour cette saison 2018-2019 qui débute enfin. Une compétition à suivre sur les antennes de RMC Sport bien sûr. La rédaction tente ses pronostics. La course au titre, l'avènement attendu d'un nouveau meilleur buteur, le marchand de bonheur belge des Citizens...

La Premier League fait son come-back. Manchester United et Leicester City donnent le coup d'envoi de la saison 2018-2019 ce vendredi à Old Trafford, aussi connu sous le nom de "Théâtre des Rêves". Une nouvelle saison à suivre sur RMC Sport en intégralité et en exclusivité bien sûr. Avant de se plonger avec plaisir dans ce nouvel exercice prometteur, nous vous donnons nos pronostics.

Le podium: City pour la passe de deux, Liverpool pas loin

Cela fait dix ans qu'aucun champion d'Angleterre n'a conservé son titre (Manchester United avait même fait la passe de trois, de 2007 à 2009). Ça va peut-être bien changé cette saison. En tout cas, Manchester City a nos faveurs côté pronostic pour la première place. L'équipe de Pep Guardiola qui a écrasé le championnat la saison dernière n'a pratiquement pas bougé; elle a "juste" été renforcée avec la signature de Riyad Mahrez. Ce sera dur d'aller chercher les Citizens encore une fois.

Si un club peut éventuellement troubler City, pour nous, c'est Liverpool. Un nouveau gardien, Alisson Becker, deux nouveaux milieux de premier ordre, Naby Keïta et Fabinho, un potentiel très bon coup, Xherdan Shaqiri, et une ossature conservée avec bien sûr le trio Salah-Firmino-Mané; bref, gare aux Reds de Jürgen Klopp. Enfin, pour compléter le podium, la rédaction mise sur Arsenal, entré dans une nouvelle ère avec Unai Emery. Les Gunners devront quand même se méfier du renouveau du Chelsea de Maurizio Sarri. Notre podium: Manchester City, Liverpool, Arsenal.

La relégation: ça s'annonce dur pour Huddersfield

Promu la saison dernière, Huddersfield était parvenu à arracher de justesse son maintien en Premier League. Une belle performance, mais pas sûr que les Terriers y parviennent à nouveau. Au contraire, les hommes de David Wagner sont malheureusement nos favoris pour le retour en Championship.

Brighton, qui avait aussi sauvé sa place en luttant jusqu'au bout il y a quelques mois, est aussi donné relégué. Le troisième destiné à la charrette est, pour nous, l'un des promus: Cardiff City. Le club gallois n'a plus enchaîné deux saisons dans l'élite depuis les années 1960...

Le meilleur buteur: au tour de Lukaku

Romelu Lukaku est notre favori pour la couronne de meilleur artificier. Le Belge a besoin de prendre confiance, notamment dans les confrontations face aux poids lourds de Premier League. Mais il a déjà démontré ses qualités et ses capacités. Dans de bonnes conditions à United, l'attaquant peut enfin régner sur le classement des buteurs et devenir le premier Red Devil au sommet depuis Robin van Persie (2012-2013). Mais attention à Harry Kane, une valeur sûre (quatre saisons consécutives à plus de 21 buts), et à Mohamed Salah, qui a marché sur l'eau en 2017-2018 (32 buts, meilleur buteur de la saison).

Le meilleur passeur: De Bruyne pour la passe de trois

Dans l'histoire de la Premier League, aucun joueur n'a été meilleur passeur trois saisons de suite. Pour la rédaction de RMC Sport, Kevin De Bruyne sera le premier à y parvenir. Le Belge est le distributeur officiel de caviers à Manchester City, où il fait office de métronome. Il n'y a aucune raison pour que ça change, d'autant qu'à 27 ans, le milieu offensif est au sommet de son art.

La bonne surprise: cet Everton promet, Fulham aussi

Les Toffees ont beaucoup travaillé durant le mercato estival. Ils ont réussi un bon coup en s'offrant Bernard, qui était en fin de contrat au Shakhtar Donetsk. Ils ont aussi obtenu le prêt d'André Gomes et ils ont sorti le chéquier pour Richarlison, Lucas Digne, Kurt Zouma (en prêt) et bien sûr Yerry Mina, l'un des défenseurs les plus demandés ces dernières semaines. Après une dernière saison bien décevante (8e de Premier League), Everton a les moyens de rebondir et de jouer à nouveau le quinté de tête.

A surveiller aussi l'évolution de Fulham, premier promu à dépenser plus de 100 millions d'euros sur le marché des transferts. Les Cottagers ont notamment attiré Jean Michael Seri, André-Franck Zambo Anguissa et André Schürrle. Et ils ont toujours dans leurs rangs Ryan Sessegnon, 18 ans, champion d'Europe des moins de 19 ans en 2017. Une pépite promise à un grand avenir.

N.B