RMC Sport

Juventus: Pogba a décidé de ne pas se faire opérer, et pourrait donc disputer la Coupe du monde

La Juventus indique ce mardi que Paul Pogba ne se fera pas opérer de sa blessure au ménisque du genou droit et devrait donc être absent cinq semaines. Une décision risquée mais qui pourrait lui permettre de jouer la Coupe du monde avec l'équipe de France.

Paul Pogba a tranché. Alors qu'il devait choisir quel traitement il suivrait suite à sa blessure au ménisque du genou droit, le Français a décidé de ne pas se faire opérer, rapporte ce mardi la Juventus Turin. Il va se soumettre à une "thérapie conservatrice pendant cinq semaines", a indiqué un porte-parole du club italien. Il pourrait donc prétendre à une place en équipe de France au Mondial 2022 (21 novembre-18 décembre).

Une décision après la consultation d'un spécialiste français

Le milieu de terrain de la Juve avait rendez-vous en ce début de semaine avec le médecin Bertrand Sonnery-Cottet à Lyon pour avoir son avis concernant sa blessure. Le médecin lyonnais est une sommité dans son domaine. De nombreux sportifs de haut niveau lui ont accordé leur confiance : Zlatan Ibrahimovic dernièrement mais aussi Karim Benzema, Nabil Fekir, Ada Hegerberg, les rugbymen Camille Lopez et Charles Ollivon ou encore la skieuse Tessa Worley.

Initialement, le Français avait le choix entre deux opérations : la méniscectomie et la suture méniscale. La première, considérée comme la plus légère, pouvait entraîner une absence de 40 à 60 jours. La seconde, plus lourde mais plus certaine sur le long terme, aurait obligé le joueur à trois semaines en béquilles et une absence de 3-4 mois, avec le risque d’arriver jusqu’à cinq. Ce qui lui aurait fait manquer le Mondial. Pogba a donc opté pour la troisième option.

Une thérapie conservatrice

Son choix s'est ainsi porté sur une "thérapie conservatrice" composée, selon Tuttosport, de trois semaines de gymnase et piscine, puis deux semaines de travail différencié sur le terrain avant de réintégrer le groupe. Par conséquent, Pogba manquera au moins cinq matchs de championnat et les débuts de la Juventus en Ligue des champions. Une décision risquée, un pari peut-être, mais avec un objectif assez clair au bout: celui d'accompagner les Bleus au Qatar, pour tenter de décrocher une troisième étoile.

AC