RMC Sport

PSG: un ancien dirigeant du Barça dévoile l’offre pour Neymar en 2019

Javier Bordas a encore pris la parole ce lundi sur les ondes de la Cadena Cope. L’ancien responsable du secteur sportif au Barça a notamment révélé les détails de l’offre formulée par le club catalan pour tenter de récupérer Neymar lors du mercato estival en 2019.

Véritable feuilleton du mercato estival en 2019, le potentiel retour de Neymar au Barça a déchaîné les passions des deux côtés des Pyrénées entre les supporters culés et ceux du PSG. De nombreuses rumeurs se sont multipliées avant la clôture de la fenêtre pour les transferts. 

Des plus sensées aux plus folles, il a parfois été difficile de démêler le vrai du faux. Très prolixe ces derniers temps, Javier Bordas a un peu éclairé les choses ce lundi lors de son passage sur la radio Cadena Cope.

Deux joueurs, un prêt de "Dembouz" et un gros chèque

Membre de la délégation du club blaugrana chargée de négocier avec le PSG, l’ancien dirigeant a expliqué dans le détail les demandes formulées par la direction francilienne. Javier Bordas a aussi précisé le montant de la contre-proposition du Barça.

"L’offre qu’ils nous ont faite c’était 130 millions d’euro plus Jean-Clair Todibo, Ivan Rakitic et le prêt d’un an d’Ousmane Dembélé, a indiqué l’ancien directeur technique catalan. Nous, on proposait 110 millions d’euros plus les deux joueurs cités et le prêt de Dembélé. Au final, tout a capoté. On a été très proche de le faire."

Bordas: "Cela s’est joué à 20 millions d’euros"

Javier Bordas a ensuite livré son verdict après l’échec des négociations entre les deux clubs. Selon lui, le PSG a fait une volte-face et a refusé de vendre la star brésilienne en raison notamment de l’insistance du clan Neymar pendant les négociations. Désireux de retourner en Catalogne, le joueur aurait indirectement mis la pression sur le club francilien lorsque son père a proposé de régler les 20 millions d’euros de différence entre les attentes de Paris et l’offre du Barça.

"C’était pour le recruter et il était tout près de revenir. On a réussi à ce que le PSG nous fasse une offre. En fin de compte cela s’est joué à 20 millions d’euros. Le père de Neymar a dit qu’il était prêt à les mettre, mais au final ça a compliqué l’opération, a encore insisté l’ancien proche de Josep Bartomeu. L’offre qu’on a faite, c’était notre maximum. Dans cette histoire des 20 millions d’euros, on pensait que le PSG allait baisser sa proposition grâce à la pression du clan Neymar. Mais quand le père de Neymar a dit qu’il les mettait, le PSG a alors renoncé à le céder et le Barça ne pouvait pas mettre plus d’argent."

dossier :

Neymar

JGL