RMC Sport

Zidane, Conte... qui pour succéder à Solskjaer, sur la sellette à Manchester United?

En grande difficulté après l'humiliation reçue dimanche à domicile contre Liverpool (0-5), le manager de Manchester United Ole Gunnar Solskjaer est plus que jamais sur un siège éjectable. S'il a confirmé son intention de se battre avec son groupe, plusieurs noms émergent pour prendre sa succession sur le banc.

Une soirée de cauchemar à Old Trafford. C'est ce qu'ont vécu les Mancuniens, dimanche, face à Liverpool. Dans ce choc des chocs du football anglais, le 0-5 infligé par les Reds aux Diables Rouges a tout d'un mauvais rêve. Pourtant, au lendemain de cette gifle historique, la pression n'est toujours pas retombée, notamment sur un homme : Ole Gunnar Solskjaer.

Déjà tancé après la défaite des siens face à Leicester (4-2) la semaine passée, où il avait reconnu "avoir probablement pris quelques mauvaises décisions", le Norvégien est de nouveau sur la sellette après l'humiliation vécue par United. Le regard perdu dans le vague, alors que ses joueurs étaient en plein naufrage, en disait long. Combatif en conférence de presse après la rencontre ("J'ai trop avancé, on a trop avancé ensemble, en tant que groupe, pour abandonner maintenant"), la presse anglaise n'a toutefois pas tardé à mettre encore un peu plus de pression sur le manager de 48 ans, interrogeant la liste des potentiels successeurs.

Antonio Conte de retour en Premier League ?

Les premiers regards se tournent vers les hommes libres et disponibles sur le marché. Antonio Conte est l'un d'eux. Sans club depuis son départ de l'Inter en juin dernier, l'Italien verrait d'un bon oeil son arrivée dans le nord de l'Angleterre. D'autant que le technicien de 52 ans connaît déjà la Premier League, après ses deux saisons passées sur le banc de Chelsea entre 2016 et 2018, club avec lequel il avait remporté le championnat (2017) et une Coupe d'Angleterre (2018).

Sacré champion d'Italie la saison dernière avec le club interiste, sa cote comme potentiel successeur serait élevée. Récemment, des rumeurs faisaient état d'un refus de sa part de prendre les rênes de Newcastle - après le rachat par le Fonds souverain d'Arabie Saoudite. Pour mieux dire oui aux Red Devils ?

Zinédine Zidane aussi courtisé

Lui aussi figure parmi les noms qui reviennent avec insistance ces dernières heures. Zinédine Zidane fait office de candidat crédible pour s'installer prochainement sur le banc de United. Libre depuis la fin de son aventure avec le Real Madrid fin mai dernier, la légende des Bleus mettrait ainsi les pieds pour la première fois en Angleterre.

Un grand saut que certains ont toutefois du mal à imaginer, d'autant plus que la sempiternelle question de la succession de Didier Deschamps à la fin de la Coupe du monde au Qatar devrait vite revenir sur le tapis.

Ryan Giggs de retour... ou Solskjaer gardé jusqu'à la fin de la saison ?

Une autre solution est évoquée, à savoir le remplacement d'un ancien de la maison... par un autre ancien qui a, qui plus est, déjà eu les reines du club entre les mains. Sélectionneur du pays de Galles depuis 2018, Ryan Giggs continue de forger sa carrière d'entraîneur, après avoir assuré l'intérim à United en 2014 et été l'adjoint de Louis van Gaal.

Celui que l'on pressentait il y a quelques années comme successeur du manager néerlandais à la tête des Red Devils reviendrait ainsi au bercail. Mais cette nomination paraît peu probable, considérant l'inexpérience de Giggs là où le club mancunien chercherait davantage un nom aguerri aux joutes européennes et ayant déjà gagné des titres. Surtout Ryan Giggs traîne comme un boulet ses ennuis avec la justice. Accusé de violence conjugale, il n'a pas disputé l'Euro avec la sélection galloise.

Reste enfin une autre possibilité : le maintien d'Ole Gunnar Solskjaer sur le banc jusqu'à la fin de l'exercice actuel. Une option que semble valider une autre légende, Gary Neville, aujourd'hui consultant pour Sky Sports : "La raison pour laquelle je le vois rester jusqu'à l'été prochain, c'est le passif avec José Mourinho et Louis Van Gaal. Ils ne vont pas ramener quelqu'un dans l'urgence, d'autant que cela fait deux ans qu'il travaille avec ce groupe. Il a besoin d'un trophée à la fin de la saison. Dans n'importe quel autre club, il aurait des ennuis. Mais à cause de ce qui s'est passé avec Mourinho et Van Gaal, ils ne vont pas le faire maintenant." Les paris sont ouverts.

CP