RMC Sport

XV de France: Galthié salue l’adaptation de ses joueurs en touche

Très fier de la prestation du XV de France contre l’Irlande dimanche (15-13), Fabien Galthié est revenu sur les difficultés traversées en touche en première période. Il a salué la capacité d’adaptation de ses joueurs.

Le XV de France a remporté ce dimanche son premier succès en Irlande depuis dix ans (15-13). Un match où les Bleus ont fait preuve de solidité défensive en fin de rencontre face à des Irlandais qui ont tout tenté pour revenir. Mais tout n’a pas été parfait pour les Tricolores.

En première période, les Bleus ont perdu quatre ballons en touche, dont deux dès les cinq premières minutes. "Ça fait partie du jeu. On sait qu’il va y avoir des secteurs qui vont être compliqués. On ne peut pas tout anticiper. Parfois, il y a des secteurs où on pense être en difficulté et ça se passe bien, et d’autres où on est piégé par l’adversaire", a relativisé Fabien Galthié. Le sélectionneur penche pour des problèmes passagers, car à Rome une semaine plus tôt, les Bleus avaient été sereins en touche.

"Sans s’affoler, l'équipe a rectifié le tir"

Fabien Galthié a voulu saluer l’adaptation de ses joueurs dans le deuxième acte: "L’exercice de la touche est un exercice collectif. Malgré un début difficile, l’équipe a réussi, sans s’affoler, à rectifier le tir pour terminer proprement, ce qui a permis de prendre le contrôle de ce match et de bien le clore. L’alignement a su s’adapter", a-t-il développé.

Si Julien Marchand a été en difficulté sur ses lancers, les sauteurs ont également été fautifs, en témoigne la mauvaise transmission entre Charles Ollivon et Grégory Alldritt (21e). Des erreurs qui auraient pu coûter cher. Sur un long lancer de Marchand bien anticipé par Iain Henderson, le capitaine irlandais a volé un précieux ballon, dans les 5 mètres bleus, et aurait pu filer à l’essai. Heureusement, un en-avant du deuxième ligne a sauvé le camp français.

LL