RMC Sport

XV de France: sanction clémente pour Willemse, deux semaines de suspension

Paul Willemse a été suspendu deux semaines après son carton rouge contre le pays de Galles, dans le Tournoi des VI Nations. Il manquera la "finale" France-Ecosse mais pourra retrouver la compétition à partir du 5 avril.

La sanction est tombée contre Paul Willemse. Et elle est plutôt clémente. Le deuxième ligne du XV de France a écopé de deux semaines de suspension, la commission de discipline n'ayant identifié "aucune circonstance aggravante" à la suite de son carton rouge pour jeu dangereux reçu dans le dernier quart d’heure du match contre le pays de Galles (32-30), samedi dernier. Il va donc manquer France-Ecosse ce vendredi et Montpellier-Glasgow le 2 avril en Challenge Cup. Et pourra rejouer à partir du 5 avril.

Paul Willemse a été entendu en fin d’après-midi pour un déblayage au niveau de la nuque et une main dans le visage du pilier gauche gallois Wyn Jones. Un geste jugé maladroit mais pas dangereux, et encore moins intentionnel, par Fabien Galthié, à l’issue du match. "La Commission a reconnu que son geste était imprudent mais non-intentionnel. Nous tenons à remercier tous les membres de la Commission de Discipline pour leur décision juste et adaptée", s'est félicité le manager du XV de France, Raphaël Ibanez.

Galthié a été entendu

Le sélectionneur avait estimé que son joueur méritait "la clémence". "Quand on regarde les images, pour moi, il n'y a pas de contact. Ou alors, il est minime et surtout, pas volontaire", plaidait Fabien Galthié le week-end dernier. "C'était un accident. Il a pensé que c'était l'épaule de l'autre joueur, malheureusement c'était un peu mal placé. Il m'a dit qu'il n'a presque pas dormi hier soir (lundi). Il a la boule au ventre. Je suis déçu pour lui et j'espère que cela va bien se passer", commentait le 2e ligne Bernard Le Roux, qui postule contre l’Ecosse vendredi (21h).

Sans Paul Willemse et peut-être Romain Taofifenua, touché à un genou, et pour lequel un doute subsiste, les Bleus du XV de France affrontent l'Ecosse vendredi en match en retard du Tournoi des VI Nations. L’équipe de France remportera le tournoi si elle s'impose avec le bonus offensif, par une marge d'au moins 21 points, nécessaire pour devancer au classement le pays de Galles. Et ainsi décrocher un premier titre dans la compétition depuis plus de dix ans, le dernier triomphe de la sélection française remontant à l’année 2010. Une éternité.

QM