RMC Sport
en direct

Tour de France en direct: une plainte contre la spectatrice ayant provoqué la chute

Plusieurs coureurs touchés après une grosse chute sur le Tour de France

Plusieurs coureurs touchés après une grosse chute sur le Tour de France - Icon Sport

Le départ du 108eme Tour de France a été donné ce samedi. Au programme de cette première étape en Bretagne, 197 kilomètres entre Brest et Landerneau. Et c'est le Français, champion du monde en titre, Julian Alaphilippe qui a pris l'étape et le maillot jaune.

Le Tour de France va porter plainte contre la spectatrice à l'origine de la chute de Tony Martin

Le Tour de France a annoncé sa volonté de porter plainte contre la spectatrice à l'origine samedi de la grosse chute survenue à 45 kilomètres de l'arrivée de la première étape à Landerneau (Finistère).

"Nous portons plainte contre cette dame qui s'est très mal comportée, a déclaré à l'AFP le directeur-adjoint du Tour Pierre-Yves Thouault. Faisons en sorte que le spectacle qui nous a été proposé ne soit pas gâché par des comportements inadmissibles de la part d'une infime minorité des spectateurs."

Pierre-Yves Thouault a rappelé au strict respect des règles, notamment de rester sur les côtés de la route, ne pas traverser la chaussée et ne pas prendre de selfies.

Trois coureurs ont été contraints à l'abandon dans cette première étape du Tour: l'Allemand Jasha Sutterlin (DSM), le Lituanien Ignatas Konovalovas (Groupama-FDJ) et le Français Cyril Lemoine (BB Hôtels).

Fin de cette première étape

Merci à tous d'avoir suivi cette première étape du Tour de France 2021 sur RMC Sport. Champion du monde en titre, Julian Alaphilippe s'est imposé à Landerneau et portera le maillot jaune dimanche lors de la deuxième étape entre Perros-Guirec et Mûr de Bretagne.

Nouvelles (un peu) rassurantes pour Froome

Pris dans la deuxième grosse chute de cette première étape, Chris Froome a eu beaucoup de mal à remonter sur son vélo pour rallier l'arrivée. Si le Britannique va passer une radio pour tout vérifier, l'optimisme demeure pour la suite de course. Dur au mal il devrait rester en lice sur ce Tour de France 2021.

"Chris Froome avait du mal à remonter sur son vélo car il avait un hématome derrière la cuisse, a estimé l'un des reponsable de l'équipe Israel Start-up Nation. Il a pris la douche et cela semblait aller un peu mieux. On va quand même lui faire passer une radio."

Marion Rousse félicite Julian Alaphilippe

Restée à la maison pour s'occuper de leur enfant, la jeune maman a partagé son émotion après la victoire de Julian Alaphiippe.

"Cela va très bien, quelle émotion sur cette première étape. C'est une sensation que je ne pourrais pas décrire, a estimé la consultante pour France Télévisions. C'est quelque chose d'avoir son enfant dans les bras et de vivre cela. Nino dormait et n'a rien vu. Le petit Nino a besoin de sa maman, son papa est déjà très loin. [...] On est sur petit nuage depuis dix jours. C'est particulier d'avior quitté la maternité pour aller aux championnats de France. Il savait que les 250 km allaient lui servir pour la première étape et quand on voit le résultat aujourd'hui."

Le top 10 de la première étape

1. Julian Alaphilippe

2. Michael Matthews

3. Primoz Roglic

4. Jack Haig

5. Wilco Kelderman

6. Tadej Pogacar

7. David Gaudu

8. Sergio Higuita

9. Bauke Mollema

10. Geraint Thomas

Abandon d'un équipier de Gaudu et Démare

Pris dans la dernirèe grosse chute de cette première étape, le coureur de la Groupama-DFJ Ignatas Konovalovas a été contraint d'abandonner. Un coup dur pour cet équipier de David Gaudu et Arnaud Démare.

La dédicace d'Alaf' pour son fils Nino

Quelle belle célébration du champion du monde à l'arrivée de cette première étape.

Le message de Marion Rousse pour Alaphilippe

Absente des routes du Tour de France pour s'occuper de leur premier enfant Nino, Marion Rousse a posté un message de félicitations pour Julian Alaphilippe.

"Avec le coeur. On est fiers de toi", a lancé la consultante de France Télévisions.

Alaphilippe savoure encore cette belle victoire

"Le dire ou l'annonce mais quand on réussit à gagner c'est encore mieux. L'équipe m'a beaucoup protégé. J'ai été pris dans la chute à 50 km de l'arrivée mais je n'ai pas eu mal, a analysé Julian Alaphilippe pour France Télévisions. Après j'ai été concentré sur cette dernière ascension en espérant que les jambes suivent. Au moment du briefing j'avais dit que j'allais tout donné dans ce final. Il fallait durcir et faire mal aux autres sprinteurs au pied de la montée. Je savais qu'en montant à bloc on pouvait faire mal. J'ai donné le maximum et j'ai pris quelques mètres d'avance et après je n'ai pas lâché. Merci au public, c'est incroyable. Merci du fond du coeur à tous. On peut dire que mon Tour est déjà réussi."

Cosnefroy félicite Alaphilippe

Benoit Cosnefroy au micro de RMC: "Félicitation à Julian, je suis heureux qu'un Français gagne ici. La première chute nous a déstabilisés avec le groupe équipe, qui a été pratiquement immobilisé dans la deuxième. Je n'avais pas imaginé une course comme ça. C'était une journée où c'était difficile pour moi de rester dedans, je me suis battu jusqu'au bout. Malheureusement, cette chute dans la descente, inévitable, qui me finit sur cette journée. Pas de gros bobo qui me ferait dire que je ne vais pas pouvoir repartir. J'ai le bras droit... mon dos qui me fait mal et que je sens vraiment. Mais c'est le Tour."

Belle 7e place pour Gaudu

Si Julian Alaphilippe l'a emporté, David Gaudu a pris une belle septième place à l'arrivée de cette première étape à Landerneau. C'est bien pour le Breton.

Froome va-t-il pouvoir continuer ?

Pris dans la chute, on attend d'avoir des nouvelles de Chris Froome qui a terminé cette première étape avec beaucoup de difficulté. Inquiétude également pour Marc Hirschi, lui aussi victime de la deuxième grosse chute du jour.

L'heure du podium pour Alaphilippe

Le chouchou des Français a répondu présent dès la première étape du Tour. Voir le maillot arc-en-ciel laisser la place au maillot jaune. Superbe !

Le superbe final d'Alaphilippe

Si vous avez raté le show Alaphilippe, voici une séance de rattrapage en vidéo. En un mot: PHENOMENAL !

La joie et l'émotion d'Alaphilippe après une "victoire spéciale"

Le Français savoure au micro de France Télévisions: "J'avais à coeur de réussir mais de là à vraiment le faire. Toute la journée mes équipiers ont cru en moi. J'ai été pris dans une chute et on est rentré très sereinement. J'ai donné le maximum pour aller la chercher. Quand je suis parti j'ai voulu jauger mes adversaires et avec un petit écart tout le monde était à bloc dont j'ai continué. Je suis trop content sérieux. C'est un bonheur pour moi de gagner et de donner des émotions à ma famille. Je sais qu'il me suive. C'est une victoire spéciale pour moi."

Quel final pour Alaf'

Bien placé pour éviter les deux chutes massives, Julian Alaphilippe a profité du gros travail de ses équipiers dans la montée finale. Le Français a ensuite placé une accélération phénoménale pour lâcher tous ses rivaux. Le champion du monde a célébré avec un petit message pour son fils Nino, né le 14 juin.

Alaphilippe vainqueur en solitaire

Superbe numéro de Julian Alaphilippe qui gagne l'étape et portera le maillot jaune ce dimanche ! Michael Matthews termine deuxième devant Primoz Roglic.

Dernier effort pour Alaf'

Il va le faire ! Maillot de champion du monde sur le dos, Julian Alaphilippe va aller chercher cette étape. C'est très bien parti pour le Français !

Alaphilippe seul sous la flamme rouge

Le Français donne tout pour aller chercher cette première étape et la maillot jaune.

Le numéro Alaphilippe

Le Français relance et parvient à creuser un petit écart sur ses rivaux. Superbe show du champion du monde ! Personne n'arrive à la suivre. Encore 1,5 km à tenir avant l'arrivée.

Alaphilippe attaque à 2km de l'arrivée

Le champion du mondeattaque et surprend ses rivaux. Primoz Roglic tente de suivre.

Froome repart difficilement, Hirschi en souffrance

Chris Froome est remonté en selle. Pas le Suisse Marc Hirschi.

Deceuninck impulse un gros rythme à 3km de l'arrivée

L'équipe Deceunick roule en tête du peloton , ou ce qu'il en reste, et fait le travail pour Julian Alaphilippe. Wout Van Aert et Van der Poel sont bien là.

Froome n'arrive pas à se relever

L'ancien leader de l'équipe Sky souffre et n'arrive pas à se relever après cette nouvelle chute. Le Britannique a mal, que c'est dur.

Nouvelle grosse chute, Froome et Porte au sol

Encore une chute massive dans le peloton avec plusieurs dizaines de coureurs à terre, à moins de 10 km de l'arrivée. Richie Porte et Chris Froome ont chuté, tout comme Warren Barguil.

Un gros duel entre Alaphilippe et Van Aert

Les équipes Deceunick-Quick Step et Jumbo-Visma roulent en tête de peloton.

Encore 12km avant l'arrivée

Le peloton s'est réorganisé après la terrible chute provoquée par une spectatrice. La montée finale se prépare.

Cosnefroy de retour dans le peloton

Pas trop de conséquence pour le Français de l'équipe AG2R-Citroën qui retrouve sans problème sa place dans le peloton.

Cosnefroy doit changer de vélo

Décidément, samedi assez compliqué pour le puncheur français d'AG2R-Citroën. Victime il y a quelques minutes d'une crevaison, il est maintenant contraint de s'arrêter quelques secondes pour changer de vélo.

Retour de Tao Geoghegan Hart

Des nouvelles rassurantes pour Tao Geoghegan Hart. Le grimpeur de la formation Ineos, vainqueur du Giro 2020, effectue son retour dans le peloton après avoir retardé par la chute provoquée par une spectatrice. Plus que 22 kilomètres à parcourir avant l'arrivée à Landerneau.

Fin d'aventure pour Schelling

Dernier rescapé de l'échappée du jour, Ide Schelling est repris par le peloton. A 25 kilomètres de l'arrivée, on voit la Deceuninck-Quick Step s'inviter dans les premières places. Le signe que Julian Alaphilippe se sent très bien ce samedi ?

Des crevaisons dans le peloton

Pas de répit sur cette première étape. Michael Matthews et Benoît Cosnefroy sont victimes de crevaisons dans le peloton. Mais l'Australien et le Français reprennent vite leur place.

Le peloton se reforme

A 30 kilomètres de l'arrivée, la plupart des coureurs piégés par la chute provoquée par une spectatrice reprennent leur place dans le peloton : Colbrelli, Lopez, Sagan, Coquard, Ewan et Van Aert notamment. Ide Schelling, lui, ne compte plus qu'une minute d'avance sur le peloton.

Le moment de la chute

Tony Martin a chuté après avoir heurté la pancarte d'une spectatrice au bord de la route.

La chute sur le Tour de France
La chute sur le Tour de France © DR
La chute sur le Tour de France
La chute sur le Tour de France © DR

Abandon de Jasha Sütterlin

Le coureur de la DSM a été victime de la très grosse chute survenue au km 152. Plusieurs coureurs tentent, eux, de combler leur retard sur le peloton principal, avec notamment Wout Van Aert, Sonny Colbrelli, Miguel Angel Lopez, Brian Coquard, Caleb Ewan...

Van Aert retardé

Le champion de Belgique Wout Van Aert, pris dans la chute, est en poursuite pour tenter de revenir le plus vite possible dans le peloton. Même chose pour l'Italien Sonny Colbrelli.

Plusieurs coureurs à terre

En raison du comportement totalement irresponsable de cette spectatrice, une chute de Tony Martin en tête du peloton a entraîné de nombreux coureurs à terre. Certains dont l'Allemand Jasha Sütterlin (DSM) sont pris en charge par l'équipe médicale du Tour et risquent d'avoir du mal à repartir...

Chute massive à cause d'une spectatrice

Enorme chute dans le peloton à 43 kilomètres de l'arrivée ! Un Jumbo-Visma (Tony Martin) se prend la pancarte d'une spectatrice, va au sol et entraîne un nombre conséquent de coureurs dans sa chute. L'Italien Colbrelli est bien amoché !

Schelling toujours en tête

Pas de changement à signaler en tête de course. Ide Schelling reste seul devant avec 1'53" d'avance sur le peloton à 47,5 kilomètres de l'arrivée. Le Néerlandais n'a aucune chance de viser la victoire d'étape avec un écart si faible.

Retour en arrière

Pour la première rétro-poussette du Tour, Pierre Ammiche vous raconte l'édition 1952 de la Grande Boucle. Pour la première fois, le Tour s'élance de Brest, affronte les 21 virages numérotés de l'Alpe d'Huez, et va sacrer le Campionissimo : Fausto Coppi.

Ewan règle le sprint intermédiaire du peloton

Une minute et trente secondes après le passage d'Ide Schelling, Caleb Ewan passe en deuxième position du sprint intermédiaire et grappille de précieux points pour le classement du maillot vert. L'Australien a devancé Matthews, Coquard, Démare, Bouhanni et Colbrelli.

Les cinq poursuivants repris

Anthony Perez, Connor Swift, Cristián Rodriguez, Danny Van Poppel et Franck Bonnamour sont repris à l'instant par le peloton. Il n'y a donc plus qu'un seul homme en tête, à 65 kilomètres de l'arrivée : Ide Schelling. L'écart entre le Néerlandais et le peloton est de 2'45".

Plus de deux minutes d'avance pour l'homme de tête

Ide Schelling (23 ans) continue de creuser l'écart en tête de course. Le Néerlandais de la Bora-Hansgrohe compte désormais 2'16" d'avance sur ses anciens compagnons d'échappée, à 70 kilomètres de l'arrivée. Le peloton n'est plus très loin, à 20" des cinq poursuivants (Anthony Perez, Connor Swift, Cristián Rodriguez, Danny Van Poppel, Franck Bonnamour).

Paret-Peintre est bien reparti

Le Français de 25 ans se bat maintenant pour revenir le plus vite possible dans le peloton. Il a reçu le soutien d'un de ses équipiers chez AG2R Citroën Team.

Attaque de Schelling, en tête de la course

Le coureur de la Bora-Hansgrohe, Ide Schelling réalise une belle attaque et prend seul la tête de la course. Coup double pour le Néerlandais qui passe en tête la Côte de Stang Ar Garront et prend son 2eme point au classement de la montagne. Il rejoint le Français Anthony Perez en tête du classement.

Paret-Peintre à terre

Aïe, mauvaise nouvelle pour AG2R Citroën Team avec la chute d'Aurélien Paret-Peintre. Le Français semble pouvoir repartir. Le sprinteur danois Casper Pedersen (DSM) s'est lui aussi retrouvé à terre.

Alpecin-Fenix et Deceuninck-Quick Step impriment le tempo dans le peloton

Les formations de Mathieu van der Poel et Julian Alaphilippe roulent en tête du peloton, parti à la chasse des six échappés. A moins de 100km de l'arrivée, l'écart est passé sous les 2 minutes.

Un peu plus de 2 minutes d'avance pour les échappés

A 116km de l'arrivée, les six échappés ne comptent plus que 2'16 d'avance sur le peloton. Pour rappel, on trouve parmi eux deux Français Franck Bonnamour (B&B-KTM) et Anthony Perez (Cofidis). Ils sont accompagnés par l’Espagnol Cristian Rodriguez (TotalEnergies), les Néerlandais Danny Van Poppel (Intermarché-Wanty) et Ide Schelling (Bora-Hansgrohe) et le Britannique Connor Swift (Arkea-Samsic).

>> Suivez la course en direct sur RMC avec l'Intrégale Tour

Chute de Julien Bernard

Le Français de la formation Trek-Segafredo chute alors qu'il était dans le peloton. Mais rien de grave pour le coureur tricolore qui peut repartir.

Maillot à pois : deux points pour le Français Perez, en tête du classement

Le Français de chez Cofidis s'impose en haut de la Côte de Locronan devant Scelling. Avec ces deux points, Anhtony Perez prend provisoirement la tête du classement du meilleur grimpeur. Il reste quatre points à aller chercher ce samedi.

Les échappés à l'assaut de la Côte de Locronan

Si leur échappée est mal partie, les six coureurs en tête peuvent remporter des points pour le classement du meilleur grimpeur avec la 3e difficulté de cette étape, la Cote de Locronan. Deux points sont à la clé de cette ascension de 3eme catégorie (900m, 9,3%).

Alaphilippe détendu

Le champion du monde français est plutôt discret et détendu depuis le départ de cette étape. Mais les choses sérieuses vont peut-être bientôt commencer.

>> Les clés de cette 1ere étape selon Alaphilippe

L'écart se réduit pour les échappés

Les six coureurs en tête de la course voient leur avance diminuer depuis quelques kilomètres. A qu'ils avaient flirté avec les 4' d'avance sur le peloton ils n'en comptent plus que 2'45. Les six échappés sont Franck Bonnamour (B&B-KTM), Cristian Rodriguez (TotalEnergies), Danny Van Poppel (Intermarché-Wanty), Ide Schelling (Bora-Hansgrohe), Anthony Perez (Cofidis), Connor Swift (Arkea-Samsic).

AG2R-Citroën compte sur Cosnefroy et van Avermaet

A travers la voix de son manager Vincent Lavenu, AG2R-Citroën veut croire à une belle victoire d’un de ses coureurs ce soir à Landerneau : "La stratégie est de gagner la course même si on sait que la concurrence va être très très ferme. Benoit (Cosnefroy) a montré qu’il était capable de rivaliser avec les meilleurs quand il est à son meilleur niveau. On espère qu’il sera présent et pourquoi pas, qu’il lève les bras à l’arrivée aujourd’hui. On a aussi un coureur qui est destiné à être à l’arrivée c’est van Avermaet. On a deux pièces."

Changement de chaussures pour van der Poel

L'un des favoris pour la victoire de cette étape, le Néerlandais van der Poel, doit s'arrêter pour changer de chaussures.

Van der Poel
Van der Poel © Eurosport

Objectif maillot à pois pour Swift

En discussion avec son équipe Arkea-Samsic, le Britannique Connor Swift va viser le maillot à pois. On lui dit de se méfier du Français Anthony Perez qui figure aussi parmi les six échappés. Il y a deux points à aller chercher lors de la prochaine ascension, au sommet de la Côte de Locronan.

Maillot à pois : un point pour Van Poppel

Le coureur néerlandais Danny Van Poppel a remporté le sprint au sommet de la Côte de Rosnoën (4eme catégorie). Les six coureurs échappés comptent plus de 3' minutes d'avance sur le peloton.

Hollande : "Alaphilippe n’est pas le favori mais notre préféré"

Au micro de RMC Sport, l’ancien président de la République François Hollande, présent à Brest, s’est exprimé sur les chances du Français Julian Alaphilippe : "Ce n’est pas le favori. On sait que les Slovènes sont les favoris mais c’est notre préféré", a déclaré l’ancien chef de l’Etat.

Swift rejoint les échappés

A l'approche des 20km, le Britannique Connor Swift (Arkea-Samsic) a rejoint les échappés qui sont désormais six en tête de la course.

Cinq échappés dont deux Français

Après 17 km parcourus, cinq hommes sont en tête de la course. Il y a deux Français Franck Bonnamour et Anthony Perez. Ils sont accompagnés par Ide Schelling, Cristian Rodriguez et Danny Van Poppel. Connor Swift est intercalé. Le peloton pointe à 40''.

Trois coureurs s'échappent

Le Breton Franck Bonnamour (B&B Hôtels) a pris ses distances avec le peloton en compagnie de Cristian Rodriguez et Danny Van Poppel.

Toujours pas d'échappé

Après 15km de course, il n'y a pas encore d'échappé. Le peloton est très étiré.

Maillot à pois : premier point pour Campenaerts

Le Belge Victor Campenaerts franchit en premier la cote de Trébéolin. Le coureur de la formation Qhubeka Nextrash glane le premier point au classement des meilleurs grimpeurs.

Maillot à pois : à qui le premier point ?

Les coureurs abordent la cote de Trébéolin (4e catégorie). Un point est à la clé.

Et déjà une chute

Une première chute, visiblement sans gravité, a déjà marqué ces premiers kilomètres. Est tombé notamment le champion de slovénie Matej Mohoric.

Déjà des attaques

A l'image de Julien Bernard (Trek-Segafredo), on essaie déjà d'accélérer en tête et d'imposer un gros tempo pour l'entame de cette première étape.

Le Tour 2021, c’est parti !

Le départ de ce 108eme Tour de France vient d’être donné à Brest par son directeur Christian Prudhomme. C’est parti pour trois semaines de courses (3414 km) et d’émotions sur les routes de la Grande Boucle. La bagarre pour succéder au Slovène Tadej Pogacar, couronné l’an passé à Paris, est lancée.

Le départ est imminent

Dans une poignée de secondes le départ va être donné à Brest.

Julien Alaphilippe acclamé

A l'annonce de son nom à quelques minutes du départ de cette première étape, le champion du monde Julian Alaphilippe a reçu une chaude ovation des spectateurs présents à Brest.

Course by le Tour : victoire de la Néerlandaise Vollering

La Néerlandaise Demi Vollering a remporté la Course by le Tour de France, l'épreuve féminine disputée en prélude au Tour, samedi sur les hauteurs de Landerneau (Finistère). Vollering, lauréate de Liège-Bastogne-Liège en avril, a réglé au sprint un petit groupe au terme des 107 kilomètres. La Danoise Cecilie Uttrup Ludwig a pris la deuxième place devant deux autres Néerlandaises, Marianne Vos (3e) et la championne du monde Anna van der Breggen (4e).

L'équipe de Van der Poel va porter le maillot hommage à Poulidor, son grand-père, sur la 1ère étape

L'équipe Alpecin-Fenix a reçu l'autorisation de l'Union cycliste internationale pour porter ce samedi, lors de la première étape du Tour de France, son maillot hommage à Raymond Poulidor. Et ça tombe très bien puisque son petit-fils, le Néerlandais Mathieu van der Poel, est l'un des grands favoris pour la victoire d'étape, au sommet de la Côte de la Fosse aux Loups, à Landerneau. "Cette tenue rappelle celle portée par Raymond Poulidor au sein de l’équipe Mercier dans les années 60 et 70, explique l'UCI. Décédé en 2019, le Français est monté sur le podium du Tour de France à huit reprises, sans jamais porter le maillot jaune." Dès la 2e étape, dimanche, Alpecin-Fenix reprendra son maillot habituel.

C'est parti pour la caravane

La traditionnelle caravane qui défile sur les routes du Tour avant les coureurs vient de partir à Brest où le public est déjà nombreux. Pour rappel, le départ de la 1ere étape est programmé à midi.

Le profil et les favoris de la première étape

Si les premières étapes du Tour sont souvent promises aux sprinteurs, cette première course du Tour 2021 est davantage favorable aux punchers. Les 197 kilomètres entre Brest, d’où s’élancera à 12h30 la 108e Grande Boucle de l’histoire, jusqu’à Landerneau ne manquent pas de piment avec de nombreux pièges et surtout un parcours accidenté avec des "cotes courtes mais raides" comme l’a rappelé Christian Prudhomme samedi matin sur BFMTV. "Il y a la volonté d’offrir aux puncheurs deux arrivées consécutives faites pour eux." On suivra avec attention la Cote de Locronan (900m à 9,3%) et surtout la Côte de la Fosse aux Loups pour le grand final avec 3 km d’ascension à 5,7%.

Alors qui sont les favoris pour remporter cette 1ere étape et décrocher le premier jaune de ce Tour ? Le profil de la course pourrait parfaitement convenir au prodige belge Mathieu van der Poel. Pour son premier Tour, le petit-fils de Raymond Poulidor voudra sans doute marquer les esprits. On surveillera aussi de près aussi le champion du monde français Julian Alaphilippe qui a clairement fait des étapes bretonnes l’un de ses objectifs cette année. Enfin notre consultant Cyrille Guimard parie sur le champion d’Italie Sonny Colbrelli.

Prudhomme rappelle les règles sanitaires avant le départ

Le directeur du Tour de France Christian Prudhomme était invité en direct sur BFMTV à quelques heures du départ du Tour. Il est revenu sur les mesures sanitaires en vigueur pour cette Grande Boucle : "Le masque est obligatoire sur toutes les zones de départ et d’arrivée (200m avant et après la ligne d'arrivée, ndlr) ainsi que le passeport sanitaire avec test PCR ou antigénique négatif. Ce sont les règles qui sont valables lors des quatre premiers jours en Bretagne. On saura très vite si ce sont les mêmes pour la suite. Sans doute pas. La vaccination est indispensable, il y a un vaccinobus qui est là tous les matins et qui permet de vacciner 200 personnes indépendamment des personnes du Tour de France." Prudhomme a rappelé qu’en dehors des zones de départ et d’arrivée, "le masque est fortement conseillé sur la route."

Madiot : "J’aimerais bien rentrer en Mayenne avec le jaune"

Le manager général de l'équipe Groupama-FDJ évoque le rôle de David Gaudu sur le Tour de France2021 et annonce qu'il aimerait rentrer dans sa Mayenne natale avec le maillot jaune dans ses rangs après la quatrième étape.

Etats, assurances, cafés et shampooings.. Par qui sont sponsorisés les équipes

Vingt-trois équipes prendront samedi le départ du Tour de France 2021, toutes nommées selon leurs partenaires principaux. Si certains sponsors sont bien connus des amateurs de cyclisme (et pas que), d'autres appellations sont plus surprenantes.

>> L'article est à lire par là

Marion Rousse annonce son absence aux commentaires

Marion Rousse a confirmé vendredi qu'elle ne ferait pas partie du dispositif de France Télévisions pendant le Tour de France. La compagne de Julian Alaphilippe a choisi de s'occuper de leur premier enfant, né le 14 juin.

Le parcours, les favoris, les Français… tout ce qu’il faut savoir sur le Tour

Le Tour de France 2021 s’élance de Brest samedi avec une entrée en matière idéale pour Julien Alaphilippe - le Français le plus attendu – un double passage au Ventoux redouté et deux contre-la-montre qui pourraient sacrer un rouleur, plutôt qu’un pur grimpeur sur les Champs-Elysées.

>> Pour tout savoir sur le Tour, c'est par ici

Sur les traces de Pogacar

RMC SPORT est parti à Komenda, petit village slovène de 5000 habitants, qui a vu Todej Pogacar, vainqueur de la Grande Boucle 2020, réaliser ses premiers coups de pédales.

A quoi faut-il s’attendre pour les Français ?

Le Tour de France 2021 s'élancera ce samedi de Brest pour trois semaines de course et plus de 3400 kilomètres au menu pour les 184 coureurs en lice, avec des ambitions variées pour les Français. Difficile d'imaginer l'un d'entre eux batailler pour la victoire finale.

Bonjour à tous

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre en direct la première étape du Tour de France 2021 entre Brest et Landerneau. Pour le grand départ de la Grande Boucle, 197 km sont au programme de cette étape au parcours accidenté. Qui portera le premier maillot jaune de ce Tour ? Le départ est programmé à 12h30 dans la cité du Finistère.

RMC Sport