RMC Sport

Tour de France: l'énorme coup de van der Poel, petit-fils de Poulidor, nouveau maillot jaune

La deuxième étape du Tour de France, qui s'est terminée par la côte de Mûr-de-Bretagne, a été remportée ce dimanche par Mathieu van der Poel. Julian Alaphilippe, cinquième à l'arrivée, perd son maillot jaune.

Après une première journée en jaune, Julian Alaphilippe a dû laisser son maillot de leader à Mathieu van der Poel. Le Néerlandais, petit-fils du regretté Raymond Poulidor et qui participe au Tour de France pour la première fois, a été impressionnant dans la côte de Mur-de-Bretagne. Il termine devant Tadej Pogacar et Primoz Roglic. Julian Alaphilippe est cinquième, à 8 secondes du vainqueur.

Après un départ tonitruant ce samedi, la deuxième étape du Tour de France, entre Perros-Guirec et Mûr-de-Bretagne, a livré un scenario plus calme. Du moins jusqu’à l’ascension de Mûr-de-Bretagne qui a forcément agité le peloton.

Van der Poel allume la première mèche ...

C’est Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) qui a allumé la première mèche, en attaquant dès le début de la côte rectiligne (2 km à 6,7 % de moyenne). Il a empoché 8 secondes de bonifications en passant en tête au sommet, puis a été repris par le peloton, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Primoz Roglic (Jumbo-Visma) et Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step) en tête, bien décidés à ne pas laisser s’envoler le jeune Néerlandais.

... et termine le travail

Après cette première passe d’armes entre cadors, le peloton a été emmené par Ineos. Nairo Quintana a tenté une attaque, Sonny Colbreli a suivi et van der Poel ne s’est pas démonté. Le quadruple champion du monde de cyclo-cross a placé une nouvelle attaque à 600 mètres de l’arrivée pour s’imposer en costaud. Il enfile le maillot jaune, ce que son grand-père n'était jamais parvenu à faire. Forcément très ému après sa victoire, le coureur de 26 ans a fondu en larme et a confié avoir pensé à son grand-père lorsqu'il a franchi la ligne.

En plus du maillot jaune, Mathieu van der Poel s'empare également de celui à pois. Julian Alaphilippe, désormais deuxième du général, prend quant à lui le maillot vert avec 66 points. Il devance Mathieu van der Poel et Michael Matthews. Au classement général, derrière le nouveau leader et le Français, on retrouve Tadej Pogacar (+13'') et Primoz Roglic (+14''). Un autre Français se hisse dans le top 10: David Gaudu (Groupama-FDJ, +26'').

Lundi, pour la troisième jour du Tour, les sprinteurs seront plus à leur aise, avec une étape de 182 km, entre Lorient et Pontivy.

LL