RMC Sport

PSG: "Personne n'est insensible à cela", Galtier évoque les critiques ayant visé Donnarumma

L’entraîneur du PSG Christophe Galtier a complimenté ce vendredi son gardien Gianluigi Donnarumma après la belle performance de l’Italien contre Benfica en Ligue des champions (1-1). Une prestation rassurante qui est venu suivre une période un peu plus compliquée.

Avec la manière, Gianluigi Donnarumma s’est rassuré. En empêchant une défaite au PSG ce mercredi soir à Lisbonne contre Benfica (1-1), le gardien de but a fait taire les nombreuses critiques qui s’abattaient sur lui depuis quelques semaines. Ce dont se réjouit son entraîneur en conférence de presse, à la veille du déplacement à Reims.

"Il n'y a pas de changement de comportement"

"Gigio travaille bien, personne n'est hermétique aux remarques, reconnaît Galtier. Quelques fois, elles se transforment en critiques. Personne n'est insensible à cela. Ce que j'ai pu remarquer dans cette période, c'est qu'il est resté concentré sur son travail, il a cherché à se conforter sur ses points forts en tentant d'éliminer ces petits défauts qu’il peut avoir".

Le coach du PSG explique aussi que Donnarumma ne semble pas non plus perturbé par cette performance de haut-vol avant de retrouver la Ligue 1. "On a joué il y a 48 heures, je n'ai rien vu de différent dans sa préparation du match, poursuit-t-il. Évidemment, lui et toute l'équipe, on était tous satisfait de sa performance. Il n’y a pas de changement de comportement, c’est un jeune joueur qui à mon sens est très bien encadré avec son entraîneur et tout le staff qu’il a autour de lui pour à la fois faire remarquer quand il y a des erreurs commises, sur le plan technique, tactique, ou sur manque de concentration ou autre".

"Il doit être très exigeant dans sa préparation du match"

"Quand il est performant comme il l’a été face à Benfica, on le félicite, on lui de continuer, qu’il ne doit y avoir aucun relâchement et qu’il doit être très exigeant dans sa préparation de match", conclut Galtier.

De son côté, le gardien italien avait fait preuve de sa satisfaction au coup de sifflet final au Portugal. "Je suis content, reconnaissait-t-il. Pour moi, pour l'équipe. On a un fait un match important, mais on n'a pas réussi à gagner. C'est le foot il faut l'accepter. (…) C'est très important pour la confiance. On a fait un grand match, il faut le dire aussi. Il faut aller de l'avant... et conclure nos occasions dans ces matchs."

JAu