RMC Sport

Argentine-Arabie saoudite: non, la causerie virale d'Hervé Renard n'est pas celle de l'exploit à la Coupe du monde

La victoire de retentissante de l’Arabie saoudite face à l’Argentine (2-1) lors du Mondial disputé au Qatar a entraîné une fake news autour d’une vidéo devenue virale d’Hervé Renard. Si le sélectionneur de l’équipe saoudienne y pousse un coup de gueule retentissant, la séquence ne date pas de la mi-temps du duel contre l’Albiceleste mais d’un match disputé en septembre 2021.

Hervé Renard et l’Arabie saoudite ont marqué les esprits en signant l’un des plus grands exploits de l’histoire de la Coupe du monde en l’emportant ce mardi face à l’Argentine (2-1). Menés à la pause, les Saoudiens ont renversé les partenaires de Lionel Messi après une grosse causerie de leur sélectionneur français pendant la mi-temps qui leur a reproché d’avoir trottiné.

Il n’en fallait pas plus pour voir surgir une vidéo d’une énorme gueulante du technicien passé par Lille ou Sochaux en Ligue 1. Une séquence que beaucoup d’internautes et même certains diffuseurs ont présenté par erreur comme le discours du jour. Mais après une brève vérification, ces images sont en réalité plus anciennes et remontent au mois de septembre 2021 lors d’un match face au Vietnam lors des éliminatoires du Mondial 2022, comme le précise en arabe l'auteur du tweet repris des centaines de fois.

>> Revivez le renversant Argentine-Arabie saoudite (1-2)

Un vestiaire aux couleurs de l’Arabie saoudite… une vidéo publiée en 2021

Même sans parler l'arabe, quelques éléments peuvent mettre la puce à l’oreille des internautes. D’abord, la date de publications du tweet à l’origine de ce phénomène remonte au 4 septembre 2021. A moins de bénéficier d’une machine à remonter le temps, difficile pour l’auteur de mettre en ligne la causerie d’Hervé Renard contre l’Argentine au Mondial 2022… 444 jours après la diffusion de la vidéo concernée.

Ensuite, le vestiaire entièrement peint aux couleurs de la Fédération saoudienne de football (logo, couleur verte) aurait aussi pu surprendre un observateur passionné. Difficile d’imaginer le Qatar faire pareille décoration pour chaque équipe utilisant les vestiaires du stade de Lusail pendant cette Coupe du monde alors que l’enceinte accueillera un total de dix affiches dont la finale, le 18 décembre prochain. Logique, en revanche, pour le Mrsool Park de Riyad où a eu lieu la séquence en septembre 2021.

Un scénario de match (un peu) différent

Hervé Renard a lui-même reconnu au micro de beIN Sports qu’il avait haussé le ton pendant la mi-temps du match contre l’Argentine. Le sélectionneur saoudien a notamment expliqué avoir "un peu taquiné" son groupe pendant la coupure. Un discours peut-être assez proche de celui prononcé le 2 septembre 2021 lors du match disputé contre le Vietnam à Riyad. Menés d’un but à la pause, les Saoudiens avaient renversé leur rival pour l’emporter (3-1), avec déjà des buts de Al-Dawsari et Al-Shehri les buteurs de l’exploit contre l’Albiceleste.

Ce jour-là lors de la première journée du troisième tour des éliminatoires de la zone Asie, l’Arabie saoudite avait aussi concédé un but très rapidement pendant le match. Mais, comme le signale Hervé Renard en anglais dans sa causerie devenue virale, ce but était intervenu dès la 3e minute. Et non pas à la 10e minute, moment où Lionel Messi a transformé le penalty obtenu par l’Argentine ce mardi lors du Mondial 2022.

Enfin, un dernier point visuel permet définitivement de confirmer la date de cette vidéo, sur le tableau où il a inscrit sa tactique et son analyse de l’équipe adverse, Hervé Renard a clairement marqué la mention "Vietnam" avant d’y détailler les onze joueurs vietnamiens avec leurs noms et leur placement sur le terrain.

Jean-Guy Lebreton