RMC Sport

Andorre-France: Deschamps vend la mèche en envoyant Mendy au Real

A la veille du match de l'équipe de France en Andorre dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2020, Didier Deschamps a salué la folle progression de Ferland Mendy... et a confirmé sans se cacher l'arrivée du latéral de l'OL au Real Madrid.

Ce n'est pas encore signé, mais c'est tout comme. Ferland Mendy est en route pour le Real Madrid... du moins presque, le temps pour le latéral français de disputer le matchs des éliminatoires de l'Euro 2020 en Andorre ce mardi, avec l'équipe de France.

En conférence de presse ce lundi, Didier Deschamps ne s'est pas caché, envoyant le joueur dans la capitale espagnole. "Jusqu'où va-t-il aller? Que Ferland Mendy ait des initiatives offensives... il a cette capacité. Il a une progression fulgurante, il était en Ligue 2 il y a deux ans et il va se retrouver au Real Madrid, résume le sélectionneur. Il a les deux pieds, avec nous il a été performant à chaque fois qu'il a eu du temps de jeu."

"Il n'y a pas de mauvais choix"

Une gaffe? Assumée, alors. Car quelques questions plus tard, Didier Deschamps a remis ça. Interrogé sur le mercato et ses conséquences sur certains joueurs des Bleus (notamment Antoine Griezmann), le sélectionneur a de nouveau nommé Ferland Mendy... en lien avec le Real Madrid. 

"Le mercato peut-il perturber les joueurs? C'est valable pour tous les joueurs. Toute la saison, il y a toujours des bruits, des possibilités, estime Didier Deschamps. Cela va concerner certains joueurs français, parfois qui ne s'y attendaient pas comme Ferland Mendy: le Real arrive... C'est le choix des joueurs. Ils peuvent me demander mon avis. Je pars du principe qu'il n'y a pas de mauvais choix, chacun a des choix à faire."

Pas de problème à la visite médicale

Ces dernières heures, la presse madrilène s'inquiétait de la validation de ce transfert et rapportait des problèmes détectés lors de la visite médicale à Clairefontaine, la semaine dernière. Des informations démenties par RMC Sport. Le Real Madrid souhaite simplement effectuer des examens qu'il n'était pas possible de faire au centre d'entraînement de l'équipe de France et attend donc la fin du rassemblement des Bleus. C'est donc une question de jours.

A.Bo