RMC Sport

Équipe de France: Deschamps ne veut pas démissionner, Le Graët veut le garder

Avec une motivation intacte, en dépit du fiasco de l'équipe de France à l'Euro 2021, Didier Deschamps souhaite poursuivre sa mission de sélectionneur, selon les informations de RMC Sport. Il pourra confirmer son souhait lors d'une réunion avec Noël Le Graët, le président de la FFF, qui n'a aucune intention de mettre un terme à cette collaboration qui dure depuis 2012.

Tout converge vers un statu quo pour Didier Deschamps. RMC Sport est en mesure d'affirmer que le sélectionneur ne souhaite pas démissionner, malgré l'élimination surprise et décevante de l'équipe de France en huitièmes de finale de l'Euro 2021 face à la Suisse (3-3 puis 5-4 aux tirs au but). Motivé, orgueilleux et fier, l'entraîneur de 52 ans veut une revanche avec la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Le souhait de Didier Deschamps est partagé par Noël Le Graët. Le président de la Fédération française de football ne veut pas entendre parler d'un licenciement, ni d'une démission du sélectionneur, en poste depuis 2012 et au contrat expirant au terme du Mondial 2022.

Réunion la semaine prochaine

Sur la même longueur d'ondes, les deux hommes auront l'occasion de se mettre d'accord lors d'une rencontre prévue au cours de la semaine du 5 juillet. L'entrevue aura lieu à Guingamp, chez Noël Le Graët. Cette discussion aura donc lieu à tête reposée, avec Didier Deschamps qui aura passé quelques jours en famille dans le sud de la France.

En attendant, la communication de Noël Le Graët, qui a annoncé cette réunion dans Le Figaro et qui a aussi donné une interview au Télégramme, fait grincer des dents. Une source au sein de la FFF estime que le président, critiqué depuis plusieurs mois et jugé comme étant un dirigeant fantoche, souhaite montrer les crocs et rappeler qu'il est le patron.

Mais cela ne devrait donc rien changer au fait que le tandem Le Graët-Deschamps devrait donc perdurer pour au moins un an et demi. Et ce malgré la disponibilité (et la popularité) de Zinedine Zidane, libre de tout contrat depuis son départ cet été du Real Madrid.

JA avec Mohamed Bouhafsi