RMC Sport

Equipe de France: Giroud veut "se tirer la bourre au kart" avec Benzema

En conférence de presse ce dimanche, Olivier Giroud s'est exprimé sur ses retrouvailles avec Karim Benzema, rappelant qu'il était prêt à défier l'avant-centre du Real au karting en cas de sacre des Bleus à l'Euro.

Olivier Giroud l’assure, il n’a absolument aucun problème avec Karim Benzema. Même le fameux épisode de la F1 et du karting le fait rire aujourd’hui. Rappelez-vous, c’était en mars 2020, durant le premier confinement. Lors d’un live sur Instagram, l’avant-centre du Real Madrid n’avait pas épargné le buteur de Chelsea. "Vous savez quoi, je vais répondre à tout le monde, ça va être vite fait. On ne confond pas la F1 et le karting. Et je suis gentil. Moi, je sais que je suis la F1", avait-il lancé.

Pas vraiment rancunier, Giroud préfère en plaisanter. "On n'a pas eu l'occasion d'en discuter, peut-être que ça arrivera, c'est quelque chose qui me fait sourire. Je le répète, pour la 100e fois, je n'ai aucun problème par rapport à cela, aucune rancune. Je l'ai déjà dit, cela me ferait plaisir de profiter avec lui, peut-être après l'Euro, je l'inviterai sur un circuit de kart si on gagne l'Euro et on se tirera la bourre au kart", a-t-il raconté ce dimanche en conférence de presse, avec le sourire.

Giroud n'a pas été consulté par Deschamps

Il a aussi rappelé qu'il n'avait pas été mis au courant du retour de Benzema par Didier Deschamps. "Il ne m'a pas prévenu du retour de Karim en sélection, et j'estime qu'il est tout simplement le seul décisionnaire. Il ne m'a pas demandé mon avis (sourire). Il n'y a aucun commentaire à ajouter par rapport à cela", a indiqué l'attaquant de 34 ans. A ce sujet, il a évoqué l'importance de la religion dans la période actuelle, avec notamment le retour de Benzema. "Est-ce que ça m'aide plus que d'habitude ? Oui. C'est quelque chose qui m'aide à positiver, relativiser, et à savoir pardonner, aussi", a-t-il expliqué.

"Ça m'apaise et ça me donne beaucoup de sérénité. C'est pour cela que vous me voyez avec un certain calme", a-t-il poursuivi, par ailleurs convaincu de pouvoir être associé à Benzema à la pointe des Bleus pendant l'Euro. "On a eu l'occasion d'évoluer ensemble dans le passé, donc ce n'est pas impossible, a-t-il déclaré. Ça pourrait être le cas sur certains matchs, on n'est pas incompatibles. On a des qualités complémentaires."

RR avec TM