RMC Sport

Equipe de France: "Martial a changé sur le terrain et en-dehors", analyse Deschamps

Didier Deschamps a savouré le succès de l’équipe de France face au Portugal (1-0) en Ligue des nations. Invité de l’émission Téléfoot, le sélectionneur des Bleus a notamment salué les performances individuelles d’Adrien Rabiot ou Anthony Martial.

Un but de l’indispensable N’Golo Kanté a permis à l’équipe de France de s’imposer à Lisbonne face au Portugal (1-0) lors du choc au sommet de la Ligue des nations. Au lendemain de ce succès convainquant, Didier Deschamps s’est félicité de l’état d’esprit affiché par son groupe après une correction contre la Finlande (0-2) en amical.

Deschamps: "J’étais confiant et serein"

Satisfait du niveau affiché par son équipe face à Cristiano Ronaldo et au Portugal, Didier Deschamps n’a pas boudé son plaisir après cette belle qualification pour le Final 4 de la Ligue des nations. Un succès aussi important au niveau comptable que dans le message envoyé aux rivaux à quelques mois de l’Euro.

"Je ne pouvais pas être content après le contenu et le résultat contre la Finlande. Sans être soulagé, il n’y a pas à l’être car beaucoup d’équipes aimeraient être dans notre situation, a estimé le sélectionneur tricolore sur TF1. Les critiques elles sont là de tout temps et que cela se passe bien ou moins bien. Quand cela se passe un peu moins bien, et cela ne nous arrive pas souvent car cette équipe de France perd très peu... J’étais confiant et serein. Je connais bien et c’était le soir où il fallait montrer nos valeurs sur le plan mental et aussi sur le plan footballistique avec beaucoup de maîtrise, de technique. Le groupe l’a fait."

Le meilleur match des Bleus depuis le Mondial?

Assuré de finir premier du groupe 3 de la Ligue des nations, l’équipe de France a montré un très beau visage face à la Seleçao. Le niveau des Bleus a rappelé celui affiché lors de la Coupe du monde 2018 en Russie. Didier Deschamps a préféré insister sur la qualité de l’opposition afin de souligner la performance de ses joueurs.

"Ce sont toujours les mêmes questions qui reviennent. Cela fait partie très bons matchs, surtout face à la qualité des adversaires, a encore expliqué le technicien de 52 ans. On l’avait vu en France et encore ce samedi. C’était un combat et le Portugal est une des meilleures équipes européennes et mondiales. Même s’ils nous ont fait souffrir sur la fin en poussant pour revenir, on a eu beaucoup de maîtrise."

Rabiot "a peut-être un peu mûri" 

Adrien Rabiot a également impressionné avec une prestation particulièrement aboutie dans l’entrejeu. Didier Deschamps a rappelé le travail réalisé par le milieu de la Juventus pour se frayer un chemin jusque dans le onze titulaire des Bleus.

"Une transformation, cela fait depuis un petit moment. Depuis que je l’ai repris, a analysé le patron de la sélection française. Si je l’ai repris c’est parce qu’il fait de très bonnes choses à la Juventus, dans un club que je connais bien. Malgré des débuts difficiles, il a su s’imposer pour y devenir titulaire. Ce n’est pas un hasard. Adrien a peut-être un peu mûri. Il se pose beaucoup moins de questions. Peu importe son placement, il a confiance en lui et cela se voit sur le terrain. II a conservé sa qualité technique mais il apporte plus de détermination dans les phases défensives. […] Tant mieux pour lui. Il n’y a aucune assurance pour qui que ce soit mais il fait partie des joueurs susceptibles d’être avec nous pour l’Euro."

Deschamps salue les progrès de Martial

Parmi les joueurs les plus en vue sur le terrain, Anthony Martial a marqué des points grâce à sa belle activité. L’attaquant tricolore a néanmoins manqué d’efficacité à la finition malgré quatre grosses occasions.

"Anthony Martial a été un peu malheureux mais aussi parce qu’il y a eu un bon gardien en face, a poursuivi le sélectionneur. […] Il a manqué à la finition, il a fait preuve d’un peu de maladresse mais cela se joue à pas grand-chose. Lui aussi fait partie des joueurs qui ne sont pas venus pendant une longue période. Pendant cette période, il a changé sur le terrain et en-dehors. Avec les années on gagne en maturité. Il est beaucoup plus déterminé."

Tolisso forfait contre la Suède, Mbappé bien présent

Absent contre le Portugal, Corentin Tolisso manquera également le match contre la Suède mardi soir selon le sélectionneur. Le milieu retrouvera le Bayern Munich en début de semaine. A l’inverse, Didier Deschamps a confirmé que Kylian Mbappé pourrait jouer contre les Scandinaves après avoir été jugé trop juste contre la sélection lusitanienne.

"Corentin Tolisso va rentrer avec nous et rejoindra son club. Il a eu un petit souci, rien de grave. Il n’est pas disponible contre la Suède, a conclu l’ancien entraîneur de Monaco et de l’OM. Kylian Mbappé va bien. Il ne manquait pas grand-chose pour être là samedi. Il est avec nous et ce dimanche après-midi Il fera la séance collective. Si tout se passe bien il sera disponible mardi."

JGL