RMC Sport

Euro 2021: "L'important, c'est qu'il garde ma confiance", Deschamps défend Benzema

En panne d'efficacité devant le but, Karim Benzema a reçu le soutien de son sélectionneur Didier Deschamps après le match nul entre la Hongrie et la France (1-1) en phase de poules de l'Euro 2021.

Cette fois-ci Karim Benzema a le soutien total de son sélectionneur. Mis à l'écart de l'équipe de France pendant cinq ans et demi, le numéro 19 des Bleus a reçu le soutien de Didier Deschamps après la rencontre face à la Hongrie (1-1) où il n'est pas parvenu à ouvrir son compteur dans cet Euro.

"Je ne pense pas qu'il doute"

Avec l'expérience qui est la sienne et le vécu, je ne pense pas qu'il y ait de doute, déclare le sélectionneur français en conférence de presse d'après-match. Evidemment, comme tout attaquant, il fait de très bonnes choses mais il lui manque de concrétiser, comme dans les matchs de préparation. Ce soir aussi. Il a suffisamment de vécu. Il sait très bien qu'il est attendu sur cet aspect même si je lui ai dit que ce n'était pas que ça. Un attaquant a besoin de marquer. L'essentiel, c'est qu'il garde confiance et qu'il garde MA confiance."

Remplacé en fin de match par Olivier Giroud, l'avant-centre du Real Madrid cherche toujours le chemin du but depuis son retour en sélection. Ses statistiques à l'Euro en général ne parlent pas pour lui, alors qu'il n'a jamais marqué dans la compétition en huit matchs.

Ce samedi, Benzema a encore beaucoup tenté mais il a trouvé sur sa trajectoire Gulasci, le gardien hongrois (14e), ou bien n'est pas parvenu à cadrer sa reprise instantanée devant le but (31e). Olivier Giroud l'a remplacé pour le dernier quart d'heure.

Quand même titulaire face au Portugal?

Mais cette déclaration forte pourrait rassurer sur l'éventuelle titularisation de Karim Benzema pour la dernière rencontre du premier tour, ce mercredi face au Portugal. Pour tenter de ne pas perdre sa confiance et celle de son sélectionneur, il ferait mieux de chasser les doutes en se montrant enfin décisif.

JAu