RMC Sport

Euro 2020: Platini recadre De Bruyne et défend le format de la compétition

Cible indirecte des critiques de Kevin De Bruyne sur les ratés de l’Euro 2020 et de son organisation, Michel Platini a encore défendu la compétition continentale ce vendredi. L’ancien patron de l’UEFA en a aussi profité pour remettre le meneur belge à sa place.

Les critiques se multiplient à l’égard de l’UEFA, alors que le tirage au sort de l’Euro 2020 se déroulera ce samedi à Bucarest (et en direct commenté sur RMC Sport dès 18h). En raison des 12 pays-hôtes lors de la compétition, certaines équipes connaissent déjà un ou plusieurs de leurs adversaires lors de la phase finale.

C’est notamment le cas de la Belgique et Kevin de Bruyne ne s’est pas privé pour tacler le manque de suspense lors du tirage au sort. Surtout que les Diables Rouges, première nation au classement FIFA, n’accueilleront pas le moindre match de ce qu'il considère comme un "tournoi faussé".

"Que De Bruyne aille se plaindre auprès des politiques de son pays!"

A l’origine de cet Euro 2020 disputé à travers 12 pays européens, Michel Platini n’a pas manqué de défendre son projet auprès de L’Equipe ce vendredi. "Je suis à l'origine du concept de l'Euro 2020, j'ai participé au choix des villes, mais le tirage au sort, ce n'est pas moi, a lâché le Français avant d’envoyer une belle pique au joueur de Manchester City et de la sélection belge. Mais bon, si les Belges voulaient jouer à la maison, ils n'avaient qu'à construire leur nouveau stade à temps! Bruxelles devait accueillir des matches, et il a fallu les réattribuer à Londres. Que De Bruyne aille se plaindre auprès des hommes politiques de son pays!"

Une attaque dirigée tout droit en direction des organisateurs belges, incapables de finir à temps la construction de l’Eurostadium et notamment des autorités, qui ont bloqué pendant plusieurs l’obtention d’un permis de construire. Les quatre rencontres qui devaient se tenir à Bruxelles ont depuis été délocalisés à Wembley (Angleterre) et Rome a été choisie comme ville-hôte pour le match d’ouverture.

L’Euro 2020, déjà un succès auprès des supporters

Mais l’ancien dirigeant de l’instance européenne ne s’est pas arrêté en si bon chemin. Après avoir répondu à Kevin De Bruyne, Michel Platini a encore défendu sa formule de l’Euro 2020 avec 24 participants "approuvée à l’unanimité par le comité exécutif de l'UEFA". 

Celui qui peut à nouveau briguer un mandat dans le football après quatre années d’inéligibilité s’est ensuite appuyé sur le bel engouement des supporters pour défendre la compétition. "Pour les prochaines phases finales de l'Euro, ils feront ce qu'ils veulent, je m'en fous, ce n'est plus mon problème, a encore estimé l’ancien numéro dix des Bleus. Mais ils ont quand même quinze millions de demandes de billets! C'est déjà un grand succès populaire."

En France, plus de 40.000 supporters se sont déjà préinscrits pour tenter d'obtenir des places pour assister aux matchs des Bleus pendant l'Euro 2020.

dossier :

Euro 2020

Jean-Guy Lebreton