RMC Sport

Euro: seulement 1.500 supporters français pour France-Suisse à Bucarest

Les Bleus ne pourront pas compter sur une foule immense pour le huitième de finale de l’Euro contre la Suisse lundi soir (21h). Seulement 1.500 supporters tricolores se rendront à Bucarest, en Roumanie, pour soutenir l’équipe de France.

Nul ne sait si les six supporters français qui ont confondu Budapest avec Bucarest sont restés dans la capitale roumaine avant le huitième de finale de l’Euro entre la France et la Suisse lundi soir (21h). La seule chose certaine, c’est qu’il n’y aura pas beaucoup de fans des Bleus dans la National Arena de Bucarest pour le duel entre les champions du monde 2018 et la Nati.

Au total, seuls 1.500 spectateurs tricolores sont attendus pour le match de l’équipe entraînée par Didier Deschamps. Selon les informations de RMC Sport, beaucoup de fans ont été obligés de renoncer en raison du prix des vols à destination de la Roumanie.

>> Tous les matchs de l'Euro sont accessibles via l'offre RMC Sport-beIN Sports

Cinq fois moins que pour Portugal-France

Avec seulement 1.500 spectateurs tricolores dans le stade à Bucarest, cela constituera le plus faible total depuis le début de l’Euro pour l’équipe de France. Malgré les restrictions sanitaires en Bavière, ils étaient près de 2.500 pour le choc contre l’Allemagne à Munich, dont pas loin de 300 membres des Irrésistibles français, le kop des Bleus.

1.500 fans, c’est quatre fois moins que pour le deuxième match des partenaires de Presnel Kimpembe contre la Hongrie à Budapest. Dans un stade plein à craquer, du fait de l’assouplissement des normes sanitaires chez les Magyars, 6.000 supporters tricolores avaient fait le déplacement.

Lors du spectaculaire duel entre la France et le Portugal, les Bleus avaient bénéficié du soutien de près de 7.500 supporters, soit cinq fois plus que pour ce huitième de finale entre la sélection tricolore et la Suisse.

Karim Benzema, Kylian Mbappé et autres Paul Pogba ou Antoine Griezmann seraient bien inspirés de l’emporter pour redonner le sourire à leurs fans restés dans l’Hexagone. En cas de qualification, les supporters français devront se rendre en Russie, à Saint-Pétersbourg, pour un quart de finale face au vainqueur du choc entre la Croatie et l’Espagne.

JGL avec Loïc Tanzi