RMC Sport

Ligue Europa: toutes les générations de supporters unies derrière l’OM pour rêver d’une finale

L’OM va tenter ce jeudi soir de faire tomber le RB Salzbourg en Autriche et d’atteindre la finale de la Ligue Europa. 14 ans après la dernière finale de Coupe d’Europe du club, les plus jeunes supporters vivent intensément leur première épopée, tandis que les plus âgés leur transmettent leur passion pour le club.

L’Olympique de Marseille défie ce jeudi le RB Salzbourg en Autriche (après son succès 2-0 à l’aller) en demi-finale retour de Ligue Europa. Après la remontée éclatante du quart de finale retour face au RB Leipzig et la belle victoire lors de la première manche, les supporters marseillais rêvent déjà d’une finale à Lyon.

A Marseille, plusieurs générations de supporters s’entremêlent et sont à fond derrière leur équipe. Les plus jeunes sont enthousiasmés par un parcours qu’ils n’ont jusqu’à présent jamais vécu, et les plus âgés se souviennent de l’épopée de 2004 ou du sacre de 1993 en Ligue des champions. Retrouvez les confessions des supporters - à deux jours du choc - dans la vidéo ci-dessus.

Le premier grand frisson

Les fans marseillais âgés de dix-huit ou vingt ans, qui étaient trop jeunes pour se rappeler de la finale perdue de 2004 face à Valence en Coupe de l’UEFA, découvrent pour la première fois la sensation d'assister à de vrais matches à enjeux en Coupe d’Europe. "Mes parents ou amis plus âgés m’en parlent mais je n’ai jamais connu ça. C’est beaucoup d’émotions" nous confie un supporter.

Ils n’avaient également jamais connu leur Stade Vélodrome dans une telle folie. Le record d’affluence, qui tenait depuis 14 ans, a été récemment battu face à Leipzig et Salzbourg. L’ambiance de l’antre phocéen a marqué l’un d’entre eux: "Il n’y avait pas que les virages, tout le stade chantait. C’est un truc de fou".

Les souvenirs et la transmission

"Ils ont ressenti ce que nous on a ressenti des années auparavant", nous livre un fervent supporter du club. Les fans les plus âgés de l’OM ont l’impression cette saison de transmettre leur amour du club aux plus jeunes et revivent à travers eux les épopées passées.

"Mon petit-fils de 14 ans était au virage, il m’a tout pris, mes écharpes, mes albums photos, mes souvenirs. Il m’a dit « Papy, toi tu es à la retraite tu ne vas plus au stade, c’est moi qui prend la relève »" nous confie un autre, non sans nostalgie. La demi-finale retour entre l’OM et le RB Salzbourg est à suivre ce jeudi soir sur RMC et RMC Sport.

Alexandre Camino avec Nicolas Carmes