RMC Sport

Ligue 1: grâce à Diop, Monaco se rassure (un peu) à Troyes

Monaco a battu Troyes ce dimanche lors de la quatrième journée de Ligue 1 (2-1). Un doublé de Sofiane Diop permet au club monégasque de quitter la zone rouge alors que Troyes s’y enfonce.

Quatre jours après son élimination contre le Chakhtior Donetsk lors des barrages de la Ligue des champions, Monaco a enfin lancé sa saison en Ligue 1 lors de la quatrième journée. Barragiste avant son déplacement à Troyes ce dimanche, le club de la Principauté l’a emporté (2-1). Loin d’être impériale dans le jeu, et notamment sur le plan défensif, l’ASM a décroché un succès capital et quitte la zone rouge. Sans victoire après quatre matchs (trois défaites et un nul), l’ESTAC n’y arrive toujours pas pour son retour dans l’élite.

Tchouaméni décisif avant de découvrir les Bleus

Motivés à l’idée d’accrocher des Monégasques en difficulté en ce début de saison, les Troyens ont montré de belles intentions et ont attaqué. En face, Wissam Ben Yedder a semblé un peu trop seul en pointe en début de match. Mais à quelques minutes de la mi-temps, et après une première période assez rythmée bien que pauvre en occasions (deux tirs cadrés au total), ce Troyes-Monaco a basculé en un éclair.

Une situation litigieuse et un contact sur un attaquant de l’ESTAC aurait peut-être pu déboucher sur une intervention du VAR et un potentiel penalty. Mais les arbitres n’ont pas bronché. Presque aussitôt, l’ASM a accéléré. Avant de rejoindre Clairefontaine pour la trêve internationale et sa première convocation avec l’équipe de France, Aurélien Tchouaméni a fait la différence par une belle passe verticale.

Le jeune milieu de terrain (21 ans) a parfaitement lancé Wissam Ben Yedder dans la surface troyenne. L’attaquant et capitaine monégasque a ensuite servi Sofiane Diop. Le milieu offensif a tranquillement ajusté un Gauthier Gallon abandonné par sa défense (0-1, 39e). Titulaire lors des quatre premiers matchs de la saison en L1, le Français a débloqué marqué son premier but de la saison en championnat après avoir déjà trouvé la faille contre Prague lors des qualifications pour la Ligue des champions.

"On se prend un but un peu bête, a même pesté Renaud Ripart dès la-mi-temps au micro de Amazon […] On se met en difficulté sur une erreur de concentration. On n’est pas inférieur mais cela se joue sur des détails."

Encore un CSC pour l’infortuné Aguilar

Les regrets du joueur troyen et le discours de son coach semblent avoir porté leurs fruits. Les locaux ont affiché une belle envie au retour des vestiaires. Giulian Biancone a vu sa belle frappe enroulée échouer sur le poteau d’Alexander Nubel. Transféré cet à l’ESTAC en provenance de Monaco, le défenseur a bien faili joué un mauvais tour à son club formateur. Un poteau en guise d’avertissement.

Dans la foulée, Troyes a égalisé sur un coup-France indirect. Sur un long centre dans la surface, Ruben Aguilar a marqué son deuxième but contre son camp de la semaine sur une belle tête lobée. Après un but gag contre Donestk en milieu de semaine, le latéral monégasque a remis ça en Ligue 1 (1-1, 50e).

Premier doublé en carrière pour Diop

Les Monégasques ont cette fois profité des largesses défensives et des espaces béants laissés par les Ttroyens. Après une chevauchée plein axe, Youssouf Fofana a subtilement glissé le ballon pour Sofiane Diop. Là encore, le milieu offensif a su remporter son duel face à Gauthier Gallon et inscrire son premier doublé chez les pros (1-2, 57e). Un deuxième but capital pour l’ASM puisqu’il permet au groupe de Niko Kovac de remporter son premier match en L1 cette saison. Malgré une dernière grosse occasion de l’ESTAC et la barre transversale trouvée Mama Baldé, Monaco prend trois points cruciaux dans la course à l’Europe.

Un calendrier chargé pour l’ASM

Le club de la Principauté va pouvoir profiter de la trêve internationale pour continuer de travailler. Ce dimanche à Troyes, tout n’a pas été parfait mais l’essentiel est là. La saison est enfin lancée sur le Rocher. De bon augure avant la réception de l’OM à Louis-II lors de cinquième journée le week-end du 12 septembre. Après Marseille, les partenaires de Sofiane Diop et Aurélien Tchouaméni défieront Nice, Saint-Etienne et Clermont. Le tout en jonglant avec des matchs européens contre le Sturm Graz et la Real Sociedad en Ligue Europa. Un planning chargé qui pourrait déjà se révéler décisif pour la suite de la saison.

Jean-Guy Lebreton Journaliste RMC Sport