RMC Sport

Ligue 1: l'OM se rate encore pour l'Europe, le maintien pour Saint-Etienne

L’OM s’est incliné ce dimanche à Saint-Etienne (1-0) sur un but d’Arnaud Nordin. L’équipe marseillaise rate une nouvelle opportunité de creuser l’écart avec Lens et Rennes dans la course au Top 5. Grâce à cette victoire, les Verts ont assuré leur maintien en Ligue 1 lors de cette 36e journée.

Encore raté pour l’OM. Une semaine après avoir concédé le nul face à Strasbourg (1-1), le club phocéen a laissé passer une nouvelle chance de distancer Lens et Rennes dans la course à l’Europe. Les partenaires de Florian Thauvin se sont inclinés à Geoffroy-Guichard face une équipe de Saint-Etienne assez séduisante (1-0) ce dimanche lors de la 36e journée de Ligue 1.

>> Revivez Saint-Etienne-OM (1-0)

"Ce n'était pas un bon match du tout. On n'était moins en place que d'habitude, a reconu Valentin Rongier au micro de Canal + Sport après la défaite marseillaise. Saint-Etienne a réussi à marquer le premier but et c'est souvent cela qui fait la différence dans ce genre de matchs."

Khazri a mis du rythme, le gros raté de Balerdi

Victorieux de Montpellier le week-end dernier dans l’Hérault (2-1), les Verts ont rapidement donné le ton et ont mis en l’OM en difficulté dès la première période. Remuant sur son aile gauche, Wahbi Khazri a obligé Steve Mandanda à réaliser un superbe arrêt lors d’un premier duel face (0-0, 19e). Après une (trop rare) tentative de Florian Thauvin sur un coup franc passé de peu à côté, l’international tunisien a encore accéléré.

Quelques minutes avant la pause, le meneur de jeu de Saint-Etienne a profité des espaces laissés par le bloc marseillais pour adresser un long ballon dans la surface de l’OM. Derrière, Leonardo Balerdi s’est totalement troué et a raté son dégagement. Pas Arnaud Nordin qui a tranquillement ajusté "El Fenomeno" d’un plat du pied gauche (1-0, 43e).

"On n’arrive pas à poser notre jeu, a regretté Boubacar Kamara dès la mi-temps auprès de Canal + Sport. On ne reproduit pas ce que l’on a fait à l’entraînement cette semaine. Saint-Etienne nous pose des soucis mais c’est à nous de s’adapter et de trouver des solutions. Ils nous bousculent et il faut que nous aussi nous les bousculions. Il faut que l’on provoque leurs erreurs."

Green offre le maintien aux Verts

Les attentes du milieu marseillais ont bien failli être comblées après la pause. Revenus avec de meilleures intentions, les protégés de Jorge Sampaoli ont tenté d’égaliser.

Dimitri Payet, à deux reprises, y presque arrivé sur deux coups francs consécutifs. Si la première tentative du milieu offensif a frôlé le montant d’Etienne Green, le gardien stéphanois a ensuite été sauvé par son poteau (1-0, 55e).

Encore inquiétés sur une frappe lointaine de Dimitri Payet, un coup franc bien détourné par Green, les Verts ont tenu bon et ont procédé en contre sans réussir à faire le break.

Un dernier arrêt d’Etienne Green au-devant de Dario Benedetto (1-0 84e) a mis fin aux espoirs de l’OM de repartir du Forez avec un point. Cette belle victoire, la deuxième de la saison face à Marseille, permet à l’équipe entraînée par Claude Puel d’assurer officiellement son maintien a deux journées de la fin du championnat.

Le Top 5 de Marseille en danger

Onzième, l’ASSE pourrait profiter de ses matchs contre Lille et Dijon pour tenter d’intégrer le Top 10 au terme d’une campagne assez houleuse dans l’élite. A la joie des Stéphanois, s’oppose la grosse déception des Marseillais. En cas de victoire, l’OM aurait pu signer un superbe coup en prenant trois points d’avance sur Lens dans la course à l’Europe.

Mais si le club phocéen devance toujours Lens à la différence de buts (deux buts d’avance), il pourrait quitter le Top 5 en cas de victoire de Rennes contre le PSG en clôture de cette 36e journée de Ligue 1. Pas sûr que cela suffise à soutenir le rival parisien pour son déplacement en Bretagne.

JGL