RMC Sport

OM: pendant ce temps-là, Sampaoli s’impatiente et met la pression

Entre la décision de la DNCG attendue ce jeudi et un recrutement qui tarde, Jorge Sampaoli s'inquiète à Marseille. Toutefois, l'entraîneur de l'OM, qui met la pression à Frank McCourt, n'a pas encore pris de décision radicale pour l'avenir et garde de bonnes relations avec son président Pablo Longoria.

A moins d’une semaine de la reprise de l’entrainement (fixée au 29 juin), et alors que la décision de la DNCG devrait tomber ce jeudi (l’OM espère ne plus avoir sa masse salariale encadrée si les garanties apportées par McCourt sont jugés suffisantes), Jorge Sampaoli s’inquiète.

Le recrutement tarde à véritablement débuter, des joueurs majeurs comme Boubacar Kamara et William Saliba apparaissent difficiles à remplacer, et quelques dossiers laissent déjà des regrets, comme celui d’Axel Witsel, que Sampaoli avait bon espoir de récupérer mais qui a préféré signer à l’Atletico.

>> Toutes les infos et rumeurs du mercato en direct

Le coach argentin est donc préoccupé et serait même prêt à mettre son poste dans la balance si l’OM ne bâtit pas une équipe capable d’être à la hauteur de la Ligue des champions.

C’est un sujet majeur pour l’entraineur olympien, déjà évoqué avec franchise en fin de saison lors de certaines conférences de presse. Il connaît les attentes des supporters dans une ville aussi passionnée que Marseille et il ne s’imagine pas affronter les échéances qui arrivent, notamment la C1, sans un effectif renforcé et des recrues de qualité.

Un coup de pression plus qu’une véritable menace

Selon les informations de RMC Sport, Sampaoli n’a pas encore pris de décision radicale quant à son avenir, mais il laisse simplement filtrer l’idée qu’un départ n’est pas à exclure si l’OM n’affiche pas plus de moyens et d’ambitions.

Info ou intox, l’objectif paraît clair et il s’agit avant tout de faire pression sur le propriétaire Frank McCourt… Sampaoli reste en effet très attaché à l’OM, aux joueurs avec lesquels il a vécu une saison très intense, et son désir premier est de continuer sa mission. Les relations restent bonnes avec Pablo Longoria, Sampaoli apprend à connaître Javier Ribalta, le nouveau directeur du football. Et même si quelques désaccords ou incompréhensions semblent voir le jour, l’entraineur marseillais, en vacances au Brésil, espère être rapidement rassuré par quelques mouvements et par l’investissement du propriétaire, avant son retour en France.

Les relations restent bonnes avec Pablo Longoria

Joint par RMC Sport, Pablo Longoria affirme que les échanges sont quotidiens et "normaux" avec le technicien argentin. Le marché des transferts n’est pas simple pour de nombreux clubs européens mais le président de l’OM multiplie les rendez-vous, les négociations. Ses proches racontent que le dirigeant reste plus que jamais fidèle à sa ligne de conduite: identifier plusieurs joueurs sur chaque poste à renforcer, sans aller au-delà des limites financières fixées avec le propriétaire.

A l’OM, on promet que les recrues vont arriver et on s’est habitué au personnage Sampaoli, souvent impulsif et inquiet de ne pas avoir assez de joueurs. L’entraineur olympien, concentré sur le sportif, ne maîtrise pas à la perfection toutes les échéances administratives qui attendent l’OM (DNCG, fair-play financier notamment) et cela a pu susciter chez l’Argentin un peu de préoccupation. Ceux qui connaissent bien Jorge Sampaoli promettent pourtant qu’il ne s’agit pas uniquement d’un coup de bluff et que le coach marseillais sera très attentif aux prochains mouvements sur le marché de transfert et qu’il est capable de tout plaquer si le recrutement n’est pas à la hauteur de ses espérances. Il a tout de même déjà planifié son retour sur Marseille, avec tout son staff.

Florent Germain