RMC Sport

PSG: "C'est petit", Valbuena se paye Verratti et Leonardo après leurs propos contre l’arbitrage

Mathieu Valbuena n’a pas aimé les critiques de Leonardo et de Marco Verratti sur l’arbitrage après la défaite du PSG à Nantes (3-1) lors de la 25e journée de Ligue 1. Le consultant RMC Sport a fustigé ce lundi le comportement du dirigeant et du milieu, moins prolixes quand cela tourne en faveur du club parisien.

Dépassé dans tous les secteurs de jeu, le PSG a concédé samedi sa deuxième défaite de la saison en Ligue 1. Battus par de vaillants joueurs nantais (3-1), les Parisiens se sont ensuite ouvertement attaqués à l’arbitrage de Mickaël Lesage pour plusieurs décisions litigieuses. Présent dans l’émission Rothen s'enflamme, ce lundi sur RMC, Mathieu Valbuena a réagi aux propos de Leonardo et Marco Verratti sur les officiels après la rencontre.

"Le PSG est tombé sur une grosse équipe de Nantes qui a mérité sa victoire, et j’aurais aimé qu’à la fin du match, Leonardo comme Verratti le disent - même s’ils l’ont un peu dit, a lâché l'ancien milieu offensif de l'OM, de l'OL et des Bleus. Des erreurs, Monsieur Lesage en a fait, il n’y a aucun problème. Sur le penalty de Mbappé, il doit y avoir deuxième jaune et donc rouge. Il y a aussi l’histoire du temps additionnel…"

>> La Ligue 1 en direct, toutes les infos

Valbuena: "J’aurais aimé que les joueurs et Leonardo se fassent petits"

L’arbitre n’a pas pris que des bonnes décisions selon Mathieu Valbuena. Pourtant, cela ne justifie aucunement de telles saillies médiatiques de la part du milieu italien ou du directeur sportif brésilien. Le membre de la Dream Team RMC Sport a aussi rappelé que les deux hommes étaient moins sévères avec l’arbitrage quand cela tournait en faveur du PSG.

"Il faut que Verratti arrête à un moment donné de parler comme cela. Il ne fait que de parler sur le terrain. Je n’ai rien contre lui, c’est un super joueur. Mais quand le PSG a eu des avantages, en obtenant un penalty contre Lyon par exemple, il y a au final une balance. Tu perds, tu te tais, et tu te remets en question, a encore estimé Mathieu Valbuena. Je trouve cela petit. […] Il y a eu une défaite, amplement méritée. J’aurais aimé que les joueurs et Leonardo se fassent petits. C’est ce que je reproche à ce genre de sorties. Oui l’arbitre a fait des erreurs, mais le PSG a aussi été avantagé dans des matchs précédents. Et on n’a pas entendu les Parisiens."

Le conseil national de l'éthique de la Fédération française de football réfléchit à se saisir du dossier, suite aux déclarations faites contre l'arbitrage français par Leonardo et Marco Verratti.

La commission de la Ligue a décidé de ne pas s'autosaisir de ce sujet mais va devoir se pencher sur la question après l'intervention du CNE ce lundi soir. Le dossier sera examiné lors d'une prochaine séance de l'instance. Le joueur du PSG risque de 3 (comportement blessant) à 5 matches (comportement grossier) de suspension comme sanction de référence, selon le barème de l’instance. En revanche, le CNE a décidé de ne pas donner suite aux propos du directeur sportif Leonardo.

JGL avec RMC