RMC Sport

Barça: le jour où Lionel Messi a illuminé la Ligue des champions avec son premier quadruplé

Le 6 avril 2010, Lionel Messi éclaboussait la Ligue des champions de son génie. Retour dix ans plus tard, sur la prestation XXL de l'Argentin permettant au Barça d'éliminer Arsenal et de rejoindre les demi-finales.

Epidémie de coronavirus oblige, le football européen se trouve à l'arrêt. Et alors que les quarts de finale de la Ligue des champions auraient dû débuter cette semaine, les joueurs appliquent les mesures gouvernementales et restent confinés à leur domicile.

>> Le sport face au coronavirus, les dernières infos en direct

Cette période permet également de découvrir ou de revoir certains des plus beaux matchs de l'histoire et notamment le jour où, le 6 avril 2010, Lionel Messi a écrit une nouvelle ligne à sa légende dorée.

Opposé à Arsenal en quart de finale retour de la Ligue des champions, le Barça doit se reprendre après avoir concédé le nul à Londres (2-2). Privé de Zlatan Ibrahimovic, blessé au mollet, le club catalan compte sur Lionel Messi pour venir à bout des Gunners au Camp Nou.

Un triplé en 21 minutes

En face, l'équipe entraînée par Arsène Wenger s'appuie sur Nicklas Bendtner et se lance dans la bataille. L'attaquant danois marque même le premier but de la rencontre (0-1, 18e), Barcelone semble prenable. Mais pas Lionel Messi. En seulement trois minutes, "La Pulga" enfile son costume de sauveur et égalise d'une mine dans la lucarne de Manuel Almunia.

Son deuxième but marqué du pied droit, pas forcément le plus beau, permet aux Catalans de Pep Guardiola de pendre les devants (2-1, 37e). La soirée est déjà belle pour l'Argentin de 22 ans, elle va rapidement devenir exceptionnelle. Arsenal pousse pour égaliser et sur un contre express, Lionel Messi se retrouve seul face au gardien et l'ajuste d'un amour de ballon piqué (3-1, 41e).

Un petit dernier pour son premier quadruplé

A la mi-temps, Lionel Messi a déjà tué tout suspense et Barcelone semble alors se diriger tranquillement vers le dernier carré de la Ligue des champions. Mais le joueur de l'Albiceleste ne s'arrête pas en si bon chemin. Malgré une deuxième période plus calme face à Arsenal, l'Argentin reste sur le terrain jusqu'au bout et conclue sa performance d'un quatrième but marqué dans les dernières minutes. 

Histoire de finir sur une ultime action de classe, Lionel Messi termine le travail avec une frappe entre les jambes de Manuel Almunia (4-1, 88e) pour signer le premier quadruplé de sa carrière sous les vivats et l'ovation d'un public en fusion. 

Si "La Pulga" réalisera six autres quadruplés (et même un quintuplé, toujours en C1, en 2012) jusqu'à maintenant, sa prestation du 6 avril 2010 est restée mémorable.

Elle ne suffira pas à battre l'Inter Milan de José Mourinho en demi-finale de Ligue des champions mais elle permettra à l'Argentin de terminer meilleur réalisateur de la compétitions (8 buts). Ce quadruplé aura surtout marqué les esprits dans la course au Ballon d'or, le deuxième remporté par Messi en 2010. Dix ans déjà.

>> La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport

Jean-Guy Lebreton