RMC Sport

Bayern-Chelsea: Lewandowski finit le travail, Munich arrive favori au Final 8

Le Bayern Munich s’est imposé (4-1) contre Chelsea ce samedi lors du huitième de finale retour de Ligue des champions. Auteur d'un doublé et deux passes décisives, Robert Lewandowski a brillé et le club allemand s’est affirmé comme l’un des favoris du Final 8 à Lisbonne.

Large vainqueur à l’aller à Stamford Bridge (3-0), le Bayern Munich ne semblait pas trop en difficulté face à une jeune équipe de Chelsea amputé de nombreux cadres, comme Azpilicueta, Pulisic et Jorginho. Malgré le retour de N’Golo Kanté, capitaine d’un soir, le club bavarois l’a tranquillement emporté (4-1) ce samedi lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions.

Lewandowski poursuit la chasse au record

Pour rêver d’un incroyable exploit et d’une qualification, Chelsea devait marquer rapidement et faire douter l’équipe allemande. Mais en seulement quelques minutes, Robert Lewandowski a annihilé tout espoir. Lancé dans la surface, le Polonais a parfaitement réussi son dribble sur Willy Caballero, encore préféré à Kepa Arrizabalaga et obligé de le faucher pour l’arrêter. 

Lancé à l’assaut du record de Cristiano Ronaldo et de ses 17 buts marqués en une Ligue des champions, l’attaquant de 31 ans a lui-même transformé le penalty (1-0, 10e) pour se rapprocher un peu plus du quintuple Ballon d'Or portugais.

Müller égale Lahm

On en viendrait presque à regretter le format raccourci de cette C1 qui prive le buteur d’un match supplémentaire dans la course au record. Un format accéléré qui ne devrait pas priver Thomas Müller du sien.

Le champion du monde 2014 a disputé son 112e match de Ligue des champions sous le maillot du Bayern et égale ainsi la marque de Philipp Lahm. L'attaquant de 31 ans le dépassera et deviendra le seul recordman du club lors du Final 8 en cas d'entrée en jeu contre le Barça, vendredi prochain.

Munich tranquille, Neuer encore perfectible

L’affaire déjà pliée, l’équipe entraînée par Hansi Flick n’a pas levé le pied et sur un joli mouvement collectif, Robert Lewandowski a cette fois décalé Ivan Perisic dans la surface des Blues. Seul face à Caballero, le Croate a ajusté le gardien argentin pour accroître l’avance des Bavarois (2-0, 24e).

Après une première alerte et un but de Callum Hudson-Odoi, finalement refusé après intervention du VAR, Manuel Neuer a un peu gâché le récital du Bayern avec une faute de main peu avant la mi-temps. Sur un centre tir d’Emerson, le gardien allemand a dévié le ballon en direction de Tammy Abraham qui a marqué dans le but vide (2-1, 44e). 

Munich impressionne avant le Barça

Une erreur sans conséquence majeure pour Munich qui n’a ensuite été que rarement inquiété par le Chelsea de Frank Lampard en seconde période. Dans un match rythmé, le Bayern a géré sans être vraiment mis en danger et a même Corentin Tolisso y aller de son but dans le dernier quart d'heure d'une belle reprise à bout portant (3-1, 76e) sur une nouvelle passe décisive de l'inévitable Robert Lewandowski.

Dans une forme étincelante, l'ancien de Dortmund a finalement signé un doublé (son treizième but cette saison en C1) dans les derniers instants du match (4-1, 84e) d'une superbe tête. Le Polonais est directement impliqué sur les sept buts bavarois de cette double confrontation contre Chelsea.

Invaincu depuis le début du mois de décembre, le club bavarois pourrait bien faire office de grand favori lors du Final 8 à Lisbonne. Mis en difficulté par Naples, le Barça est prévenu: Munich c’est du costaud et Robert Lewandowski est en forme.

Le quart de finale entre le Bayern et les Catalans, vendredi prochain, s’annonce intense entre des Blaugranas décidés à éviter la saison blanche et une équipe allemande qui veut confirmer son retour au sommet du football continental.

>> Barça-Bayern, c’est le vendredi 14 août sur RMC Sport 1

Jean-Guy Lebreton