RMC Sport

Chelsea-Real Madrid: "Zidane s’est trompé", pour la presse espagnole

A bout de souffle, le Real Madrid s’est arrêté aux portes de la finale de la Ligue des champions face à une équipe de Chelsea, nettement supérieure. La presse anglaise jubile, l’espagnole épingle les choix de Zidane.

Le match aller avait déjà laissé entrevoir un net rapport de force en faveur de Chelsea. Le retour l’a confirmé dans des proportions plus grandes encore. Les Blues se sont qualifiés pour la finale de la Ligue des champions en sortant le Real Madrid en demies (1-1, 2-0), sans aucune contestation possible. Le parcours du Real jusqu’à ce stade de la compétition semble presque miraculeux au regard des difficultés rencontrées sur cette double confrontation.

Privé de nombreux joueurs (Varane, Vazquez, Carvajal), Zinédine Zidane a tenté de bricoler mais son schéma en 3-5-2 a perdu ses troupes. Celui d’aligner les cadres à l’état de forme incertain comme Sergio Ramos ou Eden Hazard a frisé le naufrage. Ce jeudi matin, la presse espagnole accepte sans trop de difficultés l’élimination au regard des limites d’une équipe madrilène exténuée. "Madrid a laissé passer le train", titre Marca. "Les joueurs de Zidane, épuisés et dépassés, ont donné tout ce qui leur restaient mais ça n’a pas suffi." "L’entraîneur s’est trompé dans le schéma et en alignant Ramos et Hazard."

Le constat est aussi limpide pour As qui a vu une équipe "sans force et sans champions", en référence à la fin de l’aventure dans la compétition, autant qu’à la méforme des cadres. L’autre quotidien madrilène s’arrête aussi sur la décision manquée d’avoir aligné Hazard et Vinicius comme latéraux.

Le ton est résolument plus enjoué en Angleterre où la finale 100% anglaise entre Chelsea et Manchester City, le 29 mai à Istanbul (21h, sur RMC Sport), a même l’honneur de figurer sur le bandeau de la Une du Guardian.

Le cahier Sport du Guardian
Le cahier Sport du Guardian © Capture
Le cahier Sport du Telegraph
Le cahier Sport du Telegraph © Capture

"Chelsea construit une finale 100% anglaise", salue le quotidien national qui trouve un autre point de convergence entre les deux clubs: "blue is the colour".

La finale en Angleterre?

Le Daily Mail se délecte de ce "délice turc" et salue la réussite retrouvée de Timo Werner, buteur après des échecs répétés face au but. Le tabloïd use même la langue de Goethe pour l’occasion: "Wunderbar (formidable)! C’est Werner."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Les pages Sport du Daily Mail
Les pages Sport du Daily Mail © Capture

Le Telegraph salue aussi cette affiche "full english" et relaie le débat qui pourrait animer les prochains jours: la volonté de délocaliser la finale en Angleterre puisqu’elle concernera deux clubs du Royaume-Uni. Déjà privé de finale l’année dernière, Istanbul ne doit pas l’entendre de cette oreille.

NC