RMC Sport

Pas de bus caillassé cette fois ? Guardiola ne craint pas d’incidents avant Manchester City-Liverpool

Manchester City reçoit Liverpool ce mardi en quart de finale retour de la Ligue des champions. Battus à l’aller (3-0), Pep Guardiola et ses joueurs avaient connu une soirée cauchemardesque avec le caillassage de leur car aux abords d’Anfield. Le technicien catalan n’imagine pas les supporters des Citizens en faire autant.

Manchester City veut éliminer Liverpool à la loyale ce mardi lors de son quart de finale retour de la Ligue des champions. Humiliés à l’aller (3-0) sur le pelouse d’Anfield, les Citizens devront réaliser un match d’exception pour voir le dernier carré de la compétition.

Mais pas question pour Pep Guardiola d’intimider les joueurs adverses avant la rencontre. Encore touché par le souvenir de son bus accueilli à Liverpool par des jets de pierres de bouteilles, le technicien a rappelé le comportement exemplaire des fans des Sky Blues.

"Rien ne se passera"

"Depuis que je suis ici, il n’y a eu aucun incident à domicile, a lancé l’entraineur de City en conférence de presse. Les adversaires arrivent au stade dans de bonnes conditions. Il n’y a pas de problème et rien ne se passera. Ce n’est qu’un match de football et je dis aux supporters de venir nous encourager et profiter du spectacle." 

Pep Guardiola ne veut pas de vengeance. Seul le terrain permettra à Manchester City d'écrire une nouvelle page de son histoire en Ligue des champions.

JGL