RMC Sport

Pour les médias catalans, le penalty de Messi aurait dû être retiré

Les médias catalans estiment que le penalty tiré par Lionel Messi juste avant la pause et arrêté par Keylor Navas aurait dû être retiré. Ils pointent du doigt l’attitude Marco Verratti, qui serait entré trop tôt dans la surface.

C’est cette photo que Mundo Deportivo a choisi pour sa une: celle du penalty tiré par Lionel Messi, juste avant la pause. Keylor Navas a les yeux rivés sur le ballon, qu’il repoussera quelques dixièmes de secondes plus tard sur la barre. On y voit également Marco Verratti. Selon la presse catalane, l’Italien serait entré dans le demi-cercle de la surface de réparation avant que Messi n’ait tiré.

L’arbitre a "seulement regardé si Keylor Navas avait dépassé la ligne de but", écrit le Mundo Deportivo, qui estime que le penalty devait être retiré: "ça ne fait aucun doute". L’action a donc été vérifiée par le VAR, qui cela n’a pas changé la décision du corps arbitral. "L'un des plus gros échecs du VAR, le penalty", écrit As.

Le penalty de Messi fait rager la presse catalane, avec Verratti qui est déjà dans la demi-lune au moment de la frappe.
Le penalty de Messi fait rager la presse catalane, avec Verratti qui est déjà dans la demi-lune au moment de la frappe. © Capture d'écran RMC Sport
Verratti lors du penalty de Messi
Verratti lors du penalty de Messi © Capture ecran

"Nous méritions mieux, au moins de mener 2-1 à la pause"

Des commentaires qui nourrissent les regrets des Catalans, qui aurait alors pu prendre l’avantage 2-1 si l’Argentin avait transformé son penalty. Ronald Koeman estime lui que son équipe "méritait mieux". "Nous avons réussi une grande première période, nous avons été supérieurs et l'attitude de l'équipe a été très bonne. Nous méritions mieux, au moins de mener 2-1 à la pause, et les choses auraient été différentes", a déclaré le Néerlandais au micro de la chaîne espagnole Movistar.

Magré tout, le Barça sort de C1 "avec les honneurs", comme le titre Mundo Deportivo, tant les Catalans ont tenté de rattraper leur retard concédé lors du match aller (4-1).

LL