RMC Sport

PSG: un adjoint de Tuchel se confie sur la fragilité physique de Neymar

Zsolt Low, entraîneur adjoint de Thomas Tuchel au PSG, a discuté ce mardi de la fragilité physique de Neymar auprès du journal allemand Bild. Le Brésilien ne sera pas à 100% lors du match capital contre Leipzig (21h, sur RMC Sport 1) lors de la quatrième journée de Ligue des champions.

De l’aveu même du staff parisien, Neymar ne se trouve pas dans une forme optimale pour la réception ce mardi de Leipzig lors de la quatrième journée de la Ligue des champions (dès 21h sur RMC Sport 1). Mais le PSG a besoin de l’emporter et Thomas Tuchel va titulariser la star brésilienne, même un peu diminuée pour cette "finale" du groupe H.

Un léger risque car la présence d’un Neymar pas à 100% pourrait bien lui valoir de nouveaux pépins physiques en raison d’une fragilité identifiée aussi bien par ses adversaires que par ses coachs. Interrogé par Bild, Zsolt Low a reconnu prêter une attention particulière aux soucis du joueur de 28 ans et notamment avec ses pieds.

Low: "Neymar a des pieds incroyablement sensibles"

Entre son carton rouge reçu contre Marseille, le coronavirus et ses pépins physiques, Neymar n’a effectué que sept apparitions cette saison avec le PSG soit à peine 50% des rencontres du club francilien toutes compétitions confondues.

Depuis son arrivée à Paris en 2017, la star brésilienne a déjà manqué 66 matchs à cause de blessures. Et c’est sans compter ceux qu’il a joué en étant diminué. On se souviendra notamment de sa fissure du 5e métatarsien en 2018 ou de son forfait pour la Copa America 2019 après nouvelle entorse de la cheville droite.

"Neymar a des pieds incroyablement sensibles, a expliqué l’un des adjoints de Thomas Tuchel à Paris, Zsolt Low. S’il reçoit un coup de pied, cela lui donne une douleur extrême."

Low salue la force mentale et le courage de Neymar

Zsolt Low a néanmoins salué la personnalité incroyable et la force mentale de l’international auriverde. Selon le technicien hongrois, Neymar est ciblé par ses adversaires en raison de cette fragilité physique et d’un jeu provocateur. Mais après chaque coup, l’ailier du PSG cherche à répondre balle au pied.

"Bien sûr, ce qu’il fait sur le terrain semble parfois arrogant. Mais s’il subit une faute, alors il essaie de dribbler son adversaire dès la prochaine occasion, a encore souligné le membre du staff francilien. C’est sa façon de répondre à la rudesse."

Dos au mur face à Leipzig, le PSG aura bien besoin de son leader technique ce mardi en Ligue des champions. Un billet pour les huitièmes de finale passe par une victoire et Neymar pourrait encore montrer le chemin à son équipe…même sans être à 100%. 

>> PSG-Leipzig, c’est ce mardi dès 21h en direct sur RMC Sport

dossier :

Neymar

JGL