RMC Sport

Real-Chelsea: Tuchel "pas content" avec la réforme de la Ligue des champions

Thomas Tuchel a regretté le nouveau format de la Ligue des champions validé la semaine dernière par l’UEFA, à partir de 2024. A la veille de la demi-finale aller de Chelsea face au Real Madrid (21h, sur RMC Sport 1), l’entraîneur allemand craint un calendrier surchargé pour les joueurs.

Pas le temps de souffler que cela repart déjà. Tout juste vainqueur du derby londonien face à West Ham (1-0) ce samedi en Premier League, Chelsea se rend à Madrid mardi soir pour y affronter le Real en demi-finale aller de Ligue des champions (à 21h sur RMC Sport 1). A la veille du duel contre l’équipe entraînée par Zinédine Zidane, Thomas Tuchel s’est élevé contre la réforme de la C1, à partir de 2024, passée par l’UEFA en pleine crise de la Super League.

"Je ne suis pas sûr de l’aimer car je peux seulement y voir plus de matchs, a expliqué l’entraîneur des Blues. Et plus de parties dans notre calendrier, c’est très dur pour moi d’être excité. Toutes ces discussions sur la Super League nous font oublier que l’on aura un nouveau format pour la Ligue des champions très prochainement."

>> Real Madrid-Chelsea, c’est ce mardi dès 21h sur RMC Sport 1

Tuchel: "Encore encore encore et encore plus de rencontres"

Fraîchement arrivé à Londres en janvier dernier, Thomas Tuchel n’a pas mis longtemps avant de s’adapter à Chelsea. Sous les ordres de l’ancien coach du PSG, le club anglais n’a perdu qu’à deux reprises en 21 matchs. Mais l’Allemand, lui, préfère rappeler le calendrier chargé de ses joueurs. Et cela ne va pas s’arranger avec la réforme validée par l’UEFA. Bien au contraire.

"Est-ce qu’ils ont demandé à n’importe quel coach son avis sur ce format? Je ne crois pas. Ils ne m’ont pas demandé. Est-ce qu’ils ont interrogé les joueurs à ce sujet? Je ne pense pas. Il y a tellement de nouveaux formats, il y a la Ligue des nations, une nouvelle Coupe du monde des clubs qui arrive, tellement de choses nouvelles. Et tellement plus de matchs. Il y a plus d’équipes dans les compétitions européennes. C’est juste encore encore encore et encore plus de rencontres. Ce n’est pas plus de qualité. C’est juste plus de matchs. Qui devrait les jouer? Et en même temps on n’a que trois changements en Premier League dans la plus difficile des compétitions. Non je ne suis pas content de ce nouveau format. Pas du tout. Mais je n’y ai pas pris part."

A l’image de l’entraîneur de Chelsea, deux autres techniciens ont demandé à l’UEFA de revoir ses plans après la réforme de la Ligue des champions: Jürgen Klopp et Pep Guardiola. Là encore, les entraîneurs de deux clubs anglais impliqués dans le projet de Super League et qui s’y étaient verbalement opposés.

Du côté des joueurs aussi, le nouveau format de la C1 fait grincer des dents. Le milieu de Manchester City, Ilkay Gundogan, a déjà pris publication position contre. Klopp, Guardiola, Tuchel, Gundogan... la grogne monte.

>> Abonnez-vous à RMC Sport pour suivre l’intégralité de la Ligue des champions

JGL