RMC Sport

Super League: quand les 'bots' font de la propagande pour la nouvelle compétition

Depuis le début de la journée, des milliers de bots spamment à tout va les réseaux sociaux du même message de propagande. Une bien drôle de manière pour la Super League de tenter de convaincre les fans et les acteurs du football...

"The super league is a good idea and will revolutionize football. I speak for everyone when I say YES to the European Super League." Un peu partout sur les réseaux sociaux, ce message en anglais s’est rapidement répandu, adossé à de nombreux posts mentionnant de près ou de loin la Super League. Visiblement en pleine campagne de propagande, la nouvelle super-compétition a semble-t-elle déclaré la guerre (virtuelle) à la Ligue des champions, qu’elle tente de supplanter avec la création d’un format qui devrait s’accaparer à partir de la saison 2022-23 les plus grandes formations d’Europe, Bayern Munich et Paris Saint-Germain exceptés.

>> Toutes les infos sur la crise de la Super League ici

Des milliers (des millions?) de messages subliminaux

Probablement diffusés par des agences de communication réquisitionnées pour l’occasion, alors que la concurrente de l’UEFA a officialisé son émergence dans la nuit de dimanche à lundi, ces messages sont matraqués sur des comptes a priori sans âme humaine derrière. "La Super League est une bonne idée et révolutionnera le football" se retrouve aussi bien mentionné sous un message publié par le milieu du PSG Ander Herrera sur son compte Twitter que sous une vidéo du compte de l’UEFA, en passant par une photo de Tomáš Souček diffusée par West Ham…

Avec la publication de ces milliers (millions?) de messages subliminaux, la Super League espère-t-elle s’immiscer dans le cerveau des fans à défaut d’entrer dans leur cœur? Depuis l’annonce de la création de cette compétition terriblement lucrative, les réactions des acteurs du monde du football, voire des instances politiques européennes, ont afflué pour alarmer sur les conséquences dramatiques qu’elle pourrait engendrer.

dossier :

La Super League

Romain Daveau Journaliste RMC Sport