RMC Sport

Mercato: quel avenir pour Agüero après son départ de Manchester City?

Sergio Agüero quittera Manchester City à la fin de son contrat en juin prochain. A bientôt 33 ans, le buteur argentin ne devrait pas manquer de courtisans prestigieux et pourrait s’offrir un beau défi.

Arrivé du côté de Manchester en 2011, Sergio Agüero va quitter City après dix années de bons et loyaux services. Meilleur buteur de l’histoire du club anglais avec 257 buts (et 73 passes décisives) en 384 apparitions, l’Argentin ne prolongera pas son contrat. Libre de négocier avec le club de son choix, celui qui fêtera ses 33 ans au début du mois de juin ne manquerait pas d’opportunités pour la suite de sa carrière.

"Lorsqu'un cycle s'achève, de nombreuses sensations apparaissent, a lancé Sergio Agüero dans un communiqué distinct publié ce lundi sur son propre compte Twitter. Un énorme sentiment de satisfaction et de fierté demeure en moi pour avoir joué avec Manchester City pendant dix saisons complètes, ce qui est inhabituel pour un joueur professionnel de nos jours."

>> Les infos mercato en direct

Le facteur Messi à Barcelone

Grand ami de Lionel Messi, Sergio Agüero pourrait décider de le rejoindre à Barcelone pendant l’intersaison. Partenaire de "La Pulga" en sélection, le buteur n’a jamais caché son espoir d’évoluer à ses côtés en club. Si la star du Barça n’a toujours pas prolongé avec le club catalan, la possibilité de voir "Le Kun" le rejoindre pourrait le convaincre de rester. Et dans le cas où Lionel Messi aurait déjà pris la décision de prolonger, le sextuple Ballon d’or pourrait même jouer un rôle de VRP de luxe et persuader son compatriote de signer avec l’équipe blaugrana.

Lourdement endetté et fortement impacté par les conséquences économiques de l’épidémie de coronavirus, le Barça reste à l’affût pour plusieurs joueurs en fin de contrat comme Eric Garcia, Georginio Wijnaldum ou encore Memphis Depay et David Alaba. Barcelone signerait un gros coup en recrutant Sergio Agüero gratuitement. Selon le journal Marca, club présidé par Joan Laporta tiendrait déjà des discussions avancées avec l’attaquant de 32 ans.

Chelsea, la Juve et le PSG en outsiders

Parmi les autres prétendants potentiels pour Sergio Agüero, les noms de Chelsea, de la Juventus et du PSG reviennent avec insistance. En rejoignant les Blues de Thomas Tuchel, l’Argentin resterait alors en Premier League, un championnat qu’il connaît bien et où il a pris l’habitude de briller. Surtout, le "Kun" se retrouverait alors rival de Manchester City… Pas facile à gérer.

Orphelin de l’expérimenté Edinson Cavani cette saison, le PSG pourrait tenter le coup pour Sergio Agüero afin de renforcer une attaque qui comprend Kylian Mbappé, Mauro Icardi ou encore Moise Kean. Les incertitudes autour de l’avenir du Français ou même la fin du prêt de l'Italien sont deux bonnes raisons de se positionner pour le recruter. L’option parisienne comporte plusieurs atouts non négligeables comme la présence de Mauricio Pochettino sur le banc francilien ou celles d’Angel Di Maria et Leandro Paredes, deux partenaires d’Agüero en sélection argentine.

Enfin, une dernière piste prestigieuse se démarque aussi en Europe: celle menant à la Juventus. L’idée de voir le buteur de l’Albiceleste évoluer avec Cristiano Ronaldo se veut assez séduisante sur le papier. Souvent adepte des jolis coups lors du mercato, le club turinois disposerait d’une véritable armada offensive.

Un retour en Argentine dans son club formateur?

A mesure que le terme du contrat de Sergio Agüero se rapproche, la rumeur d’un retour en Argentine a pris de l’ampleur. Formé à l’Independiente, le buteur pourrait ainsi retourner dans le club de ses débuts. Exilé en Europe depuis 2006 et sa signature à l’Atlético, l’Argentin aux 97 sélections n’a disputé que 38 rencontres (pour 18 buts) avec le club de D1 argentine.

Une hypothèse crédible si l’on s’en tient aux propos de Sergio Agüero lui-même. En 2016, l’attaquant avait confirmé: "Dès la fin de mon contrat avec Manchester City en 2018 je rentre à Independiente." S’il avait finalement prolongé l’aventure chez les Skyblues pour trois années supplémentaires, "Le Kun" pourrait cette fois honorer sa parole. Problème, difficile de voir le club argentin lui offrir un salaire du même niveau que ses autres prétendants en Europe.

JGL