RMC Sport

Open d’Australie: blessé à la jambe gauche, Nadal prend la porte dès le deuxième tour

Sensation à l’Open d’Australie. Rafael Nadal, tenant du titre et recordman de titres en Grands Chelems, s’est incliné dès le deuxième tour à Melbourne, ce mercredi face à l’Américain Mackenzie McDonald (6-4, 6-4, 7-5).

Rafael Nadal a quitté l’Open d’Australie tête baissée et boitillant, ce mercredi. L’Espagnol, tenant du titre, s’est incliné dès le deuxième tour face à l’Américain Mackenzie McDonald (6-4, 6-4, 7-5). Malmené d'entrée par son adversaire, l'Espagnol a terminé la rencontre en souffrant après une blessure au niveau de la hanche gauche contractée en fin de deuxième manche.

Sa femme en larmes, son clan abattu

L'intervention d'un médecin (il a demandé un temps mort médical et a quitté le court pour se faire soigner) lui a permis d'entretenir l'illusion malgré la perte du second set quelques instants plus tard. Sous les yeux de sa femme, en larmes dans le public, le recordman de titres en Grand Chelem a refusé d'abandonner et serré les dents en réduisant les échanges. Sur une jambe, il a finalement perdu sa mise en jeu et rendu les armes en toute fin de troisième manche.

Après avoi accroché deux Grands Chelems supplémentaires en 2022 (l'Open d'Australie et Roland-Garros pour porter son total à 22) malgré d'intenses douleurs au pied, Nadal a débuté plus péniblement 2023 avec trois revers en autant de matchs disputés (deux en United Cup et celui de ce mercredi).

Au moment de quitter le court, le public de la Rod Laver Arena lui a réservé une ovation triomphale. Comme une sorte d'adieux? Les spéculations vont bon train sur une possible retraite du joueur, âgé de 36 ans et accablé par les blessures ce dernières années. Beaucoup ont perçu, dans l'abattement et la tristesse du clan Nadal, le signe de possibles discussions au sujet de son avenir.

NC