RMC Sport

Tour de France en direct: Pogacar remporte la Grande Boucle, et Bennett la dernière étape

Tadej Pogacar

Tadej Pogacar - AFP

Le Tour de France 2020 se termine ce dimanche, avec le traditionnel final à Paris. Suivez sur RMC Sport cette 21e étape au départ de Mantes-la-Jolie, qui devrait déboucher sur un sprint massif sur les Champs-Elysées, et sur le sacre du prodige slovène Tadej Pogacar.

[20h10]

La réaction de Julian Alaphilippe (FranceTV): 

"J’avais hâte que ça se termine, c’était éprouvant pour tout le monde, mais on a fini de la plus belle des manières. Je suis déjà concentré sur les prochaines semaines, sur les Mondiaux, puis toutes les Classiques jusqu’au Tour des Flandres que je vais découvrir cette saison. Des regrets sur ce Tour? Non non aucun, j’ai été combatif comme je le suis toujours, je suis heureux d’avoir pu remporter une étape, ce n’était pas gagné d’avance donc c’est une grande satisfaction. Le reste, c’était que du bonus, on a surtout fait la course au maillot vert pour Sam, c’est un sentiment spécial d’y être parvenu."

[20h07]

Pogacar participera bien aux Mondiaux le week-end prochain (FranceTV): 

"A l’arrivée c’était indescriptible, c’était fou. C’était une aventure incroyable. Le reste de la saison? Quand je suis venu sur le Tour, on ne s’attendait pas à finir en jaune à Paris, c’était juste un rêve. Maintenant je vais penser aux Mondiaux à Imola, ma prochaine course, puis aux Classiques, aux Flandres."

[19h51]

La réaction de Primoz Roglic (FranceTV):

"Bien sûr que je voulais gagner, mais je suis fier de ce que j'ai fait, fier du travail de mon équipe. Nous avons fait une belle course je crois. Félicitations à Tadej, il a tout simplement été le meilleur et a mérité la victoire. Mon âge (30 ans)? Nous verrons ce que l'avenir nous réserve, tout de suite je n'y pense pas, je vis tout cela au jour le jour."

[19h48]

La réaction de Tadej Pogacar (podium) :

"C'est un moment incroyable, me trouver ici sur la première marche, jamais je n'y aurais cru. Ces trois semaines ont été une aventure impensable, je remercie tous ceux qui y ont contribué. Merci à ma famille et tous ceux qui m'ont soutenu, merci à mon équipe, merci au public incroyable sur les routes pendant trois semaines. Je n'arrive pas à trouver les mots pour décrire mes sentiments."

[19h45]

Les trois premiers du général sont maintenant réunis. Primoz Roglic, toujours souriant, monte sur le podium avec son bébé. Richie Porte a également l'air de savourer, lui qui a... 13,5 ans de plus que Pogacar.

[19h39]

Cette fois Pogacar revient sur le podium en jaune. Pas de larmes, ni d'effusion de joie pour le grand vainqueur, qui déploie avec fierté un drapeau de la Slovénie. Rappelons que le natif de Komenda fêtera demain ses 22 ans. On a connu pire anniversaire.

[19h37]

Tadej Pogacar est en train de recevoir le maillot à pois sur les Champs. Le blanc et le jaune vont suivre. Quel Tour pour le Slovène...

[19h34]

Le classement final du Tour

Victoire de Tadej Pogacar donc, devant Primoz Roglic et Richie Porte. C'est la première fois depuis 2013 qu'on ne trouve aucun Français dans le top 10.

[19h31]

La réaction de Sam Bennett (FranceTV) :

"J'ai beaucoup souffert pendant certaines étapes, il y a eu des moments vraiment durs, mais ça en valait la peine... C'est un rêve d'être là en vert et de remporter cette étape. Le Puy Mary? C'est l'un de mes jours les plus difficiles. En deux jours, vous pouvez être essoré. Ce jour-là je pensais que c'était la fin pour moi, et pourtant je suis là aujourd'hui."

[19h29]

Sam Bennett monte sur le podium installé sur les Champs-Elysées pour célébrer la victoire du jour. Et quelle victoire !

[19h20]

Un récap en image des maillots distinctifs

Pogacar termine donc avec le maillot jaune, le maillot blanc et le maillot à pois. Bennett prend le maillot vert.

[19h18]

La réaction de Guillaume Martin, 12e du général et premier Français (FranceTV):

"La saison continue avec le Mondial, Liège-Bastogne-Liège, puis le Tour d’Espagne. Aujourd’hui j’ai pu aider Elia Viviani à faire un beau sprint, tout ceci est encourageant. On est passé pas loin d’une victoire d’étape, ça fait plusieurs années qu’on attend cela mais on est sur la bonne voie. Rendez-vous l’année prochaine."

[19h11]

TADEJ POGACAR REMPORTE LE TOUR DE FRANCE

C'est évidemment l'autre info de ce dimanche soir, et même la principale. A 21 ans, pour sa toute première participation, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Emirates) remporte le Tour de France. Il décroche également le maillot blanc de meilleur jeune, et le maillot à pois de meilleur grimpeur.

[19h08]

L'Irlandais a fait honneur à son maillot de meilleur sprinteur en devançant tous ses rivaux à la régulière sur les Champs. Bennett (Deceuninck-Quick Step) termine devant Mads Pedersen (Trek-Segafredo) et Peter Sagan (Bora). Du côté des Français, Hofstetter prend la 8e place et Coquart la 9e.

[0km]

VICTOIRE DE SAM BENNETT !!!

Le maillot vert part à 400m et assomme tout le monde !

[1km]

Flamme rouge, Bennett est idéalement placé en troisième position.

[2km]

Le peloton s'étire de plus en plus, ça va très très vite désormais. De nombreux coureurs décrochent à l'arrière.

[4km]

C'est fini pour les échappés

Perichon, Schachmann et Van Avermaet sont logiquement rattrapés dans la descente des Champs-Elysées.

[5km]

Kwiatowski tente de partir en contre derrière les échappés mais ne fait pas le trou.

[7km]

Dernier tour !

Plus que trois hommes devant (Perichon, Van Avermaet, Schachmann) et toujours 14'' d'avance. A noter que le maillot vert Sam Bennett se trouve en deuxième partie de peloton. Il va falloir se réveiller, monsieur.

[10km]

Les Jumbo-Visma aux avant-postes

Elle ne gagnera pas le Tour, mais la formation néerlandaise veut visiblement mettre Wout van Aert dans les meilleures dispositions. 15 secondes d'avance, encore, pour les échappés.

[14km]

Plus que deux tours, ça va commencer à sérieusement accélérer et à jouer des coudes pour se placer comme il faut avant l'emballage final.

[18km]

Improbable image, avec un Pierre Rolland qui roule en tête du peloton. Le grimpeur de B&B-Vital Concept travaille bien évidemment pour Bryan Coquard. 15'' d'avance désormais pour Perichon et ses compagnons.

[20km]

Sixième passage sur la ligne d'arrivée, encore trois tours à boucler avant qu'on se règle entre gros cuissots.

[23km]

Les équipes de sprinteurs ne lâchent rien

L'écart entre les échappé et le peloton n'augmente absolument pas (20''). Au terme d'un tour où les sprints massifs n'ont pas été très nombreux, les équipes de Sagan, Ewan, Bennett ou même Coquard n'ont pas l'intention de laisser passer cette occasion.

[32km]

Pierre-Luc Perichon (Cofidis) passe un gros relais pour les échappés, mais toutes les équipes de sprinteurs ont placé un ou deux hommes à l'avant pour maintenir l'écart autour de 20 secondes, toujours.

[35km]

Le petit groupe de quatre (Schachmann, Swift, Van Avermaet, Perichon) a désormais vingt secondes d'avance sur le peloton.

[40km]

Benett passe en tête du peloton au sprint intermédiaire et assure définitivement le maillot vert

L'Irlandais est très exactement cinquième derrière un petit groupe d'échappés composé de Schachmann, Swift, Van Avermaet et Perichon, mais avec ces quelques points supplémentaires, il est désormais mathématiquement assuré de remporter le maillot vert sur ce Tour. A condition bien sûr de ne pas abandonner d'ici la fin de l'étape.

[42km]

Encore deux kilomètres avant le sprint intermédiaire, et on n'aperçoit pas Peter Sagan à l'avant du peloton. Le Slovaque a visiblement fait une croix sur le maillot vert.

[44km]

Alaphilippe seul à l'arrière

Crevaison pour Julian Alaphilippe sur les pavés des Champs. Le Français doit changer de vélo et va devoir chauffer un peu les cuisses pour recoller à l'arrière du peloton.

[46km]

Le petit groupe a déjà été repris par la Lotto-Soudal et le reste du peloton. Plus d'échappé à l'heure actuelle.

[48km]

En plus de Kwiatowki, on trouve Edet, Andersen, Schar, Amador, Asgreen ou encore Tony Martin chez les "échappés".

[49km]

Kwiatowski part devant

Un petit groupe de coureurs emmené par Kwiatowski (Ineos) a pris quelques dizaines de mètres d'avance sur le peloton. Les Lotto-Soudal d'Ewan partent à la chasse.

[54km]

Attaque sur les Champs !

Ça bouge à l'avant ! Dès le passage sur la ligne, une poignée de coureurs, parmi lesquels du AG2R et du Education First (Jens Keukeleire), tentent de s'échapper. En vain pour le moment.

[55km]

C'est parti pour les huit tours

Les coureurs arrivent à l'instant sur les Champs-Elysées, et viennent de passer la ligne d'arrivée pour désormais faire huit tours de circuit, avec un sprint intermédiaire au 3e passage sur la ligne.

[58km]

La Movistar va encore remporter le classement par équipes

C'est une étrange passion que nourrit la formation espagnole. Comme souvent (c'est la septième fois), la Movistar va remporter ce dimanche le classement par équipes - addition des temps des trois meilleurs coureurs à chaque étape - devant la Jumbo-Visma et Bahrain-McLaren.

[60km]

Comme l'on pouvait s'y attendre, le peloton vient d'accélérer le rythme. L'odeur des Champs, sans doute.

[66km]

Le Tour est à Paris !

Ça y est, le peloton est entré dans Paris par le sud-ouest, et vient à cette occasion de passer devant les locaux de RMC. Quelle émotion !

[72km]

L'équipe UAE Emirates de Pogacar vient de passer en tête du peloton pour se mettre à rouler. Trois semaines après le départ, il était temps...

[74km]

Les coureurs passent actuellement dans la forêt de Meudon, ils sont à moins de 10 kilomètres de l'entrée dans Paris. La course devrait ensuite s'animer.

[77km]

Marc Hirschi super-combatif

Alors qu'on se rapproche de Paris, on rappelle que le jury a désigné samedi le Suisse Marc Hirschi (Sunweb) comme super-combatif du Tour, le préférant à cinq autres candidats parmi lesquels Julian Alaphilippe ou Pierre Rolland. Hirschi a remporté la 12e étape à Sarran et a fait deux autres podiums.

>>> Le focus sur Marc Hirschi

[82km]

Cette fois on a reconnu le château: le peloton est en train de traverser Versailles. Belle petite bâtisse...

[85km]

Le vélo spécial de Pogacar

Il est tout neuf, tout jaune, et il est arrivé la nuit dernière. Pour célébrer le triomphe de Tadej Pogacar, l'équipementier du Slovène lui a confectionné un vélo tout particulier pour la 21e étape.

[87km]

Si vous voulez vous mettre un peu de vélo sous la dent en attendant qu'il se passe quelque chose, le compte du Tour propose un récap vidéo du duel Pogacar/Roglic.

[92km]

La Jumbo-Visma a passé le plus de temps en tête du peloton

Sans surprise, on apprend qu'avant ce dimanche, c'est l'équipe Jumbo-Visma de Primoz Roglic qui a le plus souvent emmené le peloton, passant 23,9% du temps en tête de celui-ci. Ce qui n'a pas suffi pour essorer Tadej Pogacar... Les Bora-Hansgrohe ont eux aussi beaucoup roulé (19,3%) pour Peter Sagan dans les étapes de plaine, mais n'auront pas le bonheur de décrocher le maillot vert.

[95km]

Le peloton vient de passer devant un château dont on n'a pas retenu le nom. Mais vous vous en fichez, puisque vous n'attendez que le sprint sur les Champs n'est-ce pas ?

[102km]

En parlant du classement de la montagne, on rappelle que Tadej Pogacar va aussi remporter le maillot à pois, grâce à sa victoire sur le contre-la-montre de samedi qui lui a permis de prendre 10 points, et donc de passer devant Richard Carapaz.

[104km]

Russo prend le dernier point au classement de la montagne

Le Français Clément Rousso (Arkea-Samsic) est passé en tête de la côte de Beule, dernière ascension répertoriée de ce Tour.

[106km]

Sans surprise, ça roule très, très tranquillement depuis le départ de Mantes-la-Jolie. Chacun tape la discute, sans qu'aucune formation ne se charge d'imposer un semblant de rythme. L'arrivée est théoriquement prévue entre 18h50 et 19h08, mais le peloton a pour le moment un peu de retard sur les prévisions.

[107km]

Pinot pourrait prendre sa revanche sur la Vuelta

Après son Tour cauchemardesque, qu'il a tout de même tenu à terminer, Thibaut Pinot a déclaré forfait pour les Mondiaux à Imola le week-end prochain, mais a expliqué vouloir revenir à 100% d'ici le Tour d'Espagne, du 20 octobre au 8 novembre.

>>> Le message conquérant de Pinot

[110km]

Un final classique, mais dans un contexte particulier

Si les coureurs vont se disputer la gagne sur les Champs-Elysées, comme d'ordinaire, la crise sanitaire fait que 5.000 personnes maximum pourront accéder ce dimanche à la célèbre avenue parisienne. Le final sera donc un peu moins bruyant cette année.

[114km]

Le bilan très mitigé des coureurs français

Après la chute de Thibaut Pinot dès la première étape, puis l'abandon de Romain Bardet, c'est Guillaume Martin (Cofidis) qui va finir meilleur Français (11e), sans parvenir toutefois à accrocher le top 10. Autant dire que malgré les belles victoires de Nans Peters et Julian Alaphilippe, qui a porté le maillot jaune quelques jours durant, le Tour 2020 ne sera pas un grand cru pour le cyclisme tricolore...

>>> Le récap du Tour des Français

[120km]

Roglic garde le sourire

Malgré sa désillusion de samedi, Primoz Roglic parvient à garder le sourire ce dimanche, et s'est porté plusieurs minutes au côté de Pogacar pour discuter avec le maillot jaune et semble-t-il le féliciter. Classe.

>>> Pogacar sur Roglic: "C'est un ami, j'ai de la peine pour lui"

[122km]

C'est parti pour le départ réel !

Tadej Pogacar a bien profité des quelques kilomètres depuis le départ fictif pour poser avec ses équipiers et son beau vélo jaune devant le peloton, comme le veut la tradition. Les coureurs ont désormais 122km à parcourir jusqu'à l'arrivée sur les Champs.

[15h52]

Pogacar dans l'histoire

Pour sa toute première participation au Tour de France, Tadej Pogacar s'apprête à devenir, sauf accident, le tout premier Slovène vainqueur de la Grande Boucle. A 21 ans (il soufflera lundi ses 22 bougies), il va aussi être le plus jeune vainqueur de l'épreuve depuis Henri Cornet en 1904.

>>> Pogacar, le triomphe d'un phénomène de précocité

[15h47]

Lendemain de séisme sur le Tour

Si vous vivez dans une grotte, on vous rappelle que le Tour de France a vécu samedi un contre-la-montre historique. Alors qu'il était hier matin 2e du général, à 57 secondes de Primoz Roglic, le Slovène Tadej Pogacar (UAE-Emirates) a écrasé le chrono arrivant à la Planche des Belles Filles pour reprendre 1'56'' à son compatriote. Le voilà donc maillot jaune avec désormais 59 secondes d'avance sur Roglic au départ de cette dernière étape.

>>> Revivez l'incroyable contre-la-montre de samedi

[15h41]

Bonjour à tous !

Bienvenue sur RMC Sport pour suivre la 21e et dernière étape du Tour de France 2020 entre Mantes-la-Jolie et Paris.