RMC Sport

PSG: "Neymar a du mal à digérer que Mbappé soit en haut du projet", estime Rothen

Jérôme Rothen estime sur les antennes de RMC que le PSG a vendu un projet sans Neymar à Kylian Mbappé, d’où les différends récents entre les deux hommes. Et selon lui, l’attaquant brésilien "a visiblement du mal à digérer que Mbappé soit en haut du projet".

"Je ne vais pas tomber sur lui parce qu’il vient d’arriver, il essaie d’aplanir les choses, d’arrondir les angles. Il ne veut pas créer de polémique, on n’est pas encore à la fin du mois d’août": Jérome Rothen ne veut pas accabler Christophe Galtier à propos des désaccords entre Kylian Mbappé et Neymar et notamment après le ‘penaltygate’ lors du match contre Montpellier.

"Par contre, il y a un problème au sein du club par rapport à tout ce qui a été vendu à Kylian pour qu’il reste, estime le consultant RMC dans Rothen s’enflamme. Il y a des choses qui ne se vérifient pas. C’est un problème de hiérarchie (…) À mon avis, [Kylian Mbappé] n’a pas de problème avec Neymar parce qu’en aucun cas il a demandé à ce que Neymar parte du club. C’est le club qui lui a vendu un projet où lui est à la pointe de ce projet-là et qu’il était sans Neymar à la base".

"Au premier écart, au premier accroc, il va y avoir des soucis entre les deux"

Rothen explique ensuite que "les Qataris voulaient vendre ou au pire prêter" le numéro 10 parisien. "Comment Neymar a accepté ça, comment il le digère?, interroge-t-il. Apparemment il a du mal à digérer à accepter le fait que Kylian soit tout en haut du projet et que lui soit en retrait. Ça, c’est un vrai problème". Ce vendredi, l’entraîneur du PSG a voulu enterrer la polémique du penalty de samedi dernier au Parc des Princes, le qualifiant d’un "épiphénomène".

L’ancien milieu de terrain prévoit également une saison compliquée dans le vestiaire entre Mbappé et Neymar. "S’il y a des problèmes d’ego, et je peux dire que c’est la réalité, ça va être difficilement gérable pour le staff, pas que pour Christophe Galtier mais aussi pour Luis Campos, Antero Henrique, le président, le club, l’Émir, les supporters, estime-t-il. Ça va être compliqué, au premier écart, au premier accroc, il va y avoir des soucis entre les deux".

"Parce que Galtier a un joli discours et a changé tactiquement, tous les problèmes sont résolus?"

"Ça fait cinq ans que les deux sont ensemble, rappelle Rothen. On a vu des bonnes et des moins bonnes choses. Aujourd’hui, il y a un nouveau projet. Ce n’est pas moi qui l’ai dit, c’est le président qui l’a amené. Tout en haut de ce projet, c’est Kylian Mbappé. Ça veut dire qu’ils veulent faire changer les choses. Aujourd’hui, vous n’allez quand même pas me dire (…) que juste l’arrivée de Christophe Galtier et de Luis Campos, et le retour d’Antero Henrique qui revient de je ne sais pas d’où, ça va régler tous les problèmes".

Selon le consultant, le projet parisien pour la saison en cours n’est pas encore terminé, surtout au niveau des recrues. "Quand tu regardes l’équipe type aujourd’hui, c’est l’équipe de l’année dernière mis à part Vitinha, note-t-il. Parce que Christophe Galtier a un joli discours et a changé tactiquement, tous les problèmes sont résolus? Il ne faut pas déconner! Je pense que pour l’instant ils n’ont pas réussi encore à tout mettre en place par rapport au projet vendu pour que Kylian reste. On va attendre, il y a jusqu’au 2 septembre". D’ici là, le PSG voudra poursuivre son sans-faute. À commencer par un déplacement à Lille ce dimanche soir.

JAu avec Rothen s'enflamme