RMC Sport

Coupe du monde 2022: Louza forfait pour le Mondial avec le Maroc

Titulaire en sélection du Maroc, Imran Louza a annoncé jeudi son forfait pour la Coupe du monde de football au Qatar. Le milieu de Watford souffre d'une fracture de la cheville et ne participera pas à l'épopée des Lions de l'Atlas pendant le Mondial.

Au moment de choisir le Qatar comme pays hôte de la Coupe du monde 2022, Gianni Infantino se félicitait de voir la compétition organisée en hiver, au coeur de la saison footballistique, afin de favoriser le beau jeu. Mais le président de la FIFA n'avait peut-être pas immédiatement pensé aux risques de blessure. Après le Français N'Golo Kanté, le Portugais Diogo Jota ou l'Anglais Reece James, c'est au tour du Maroc d'être touché avec le forfait d'Imran Louza pour le Mondial. Sorti sur civière mercredi en Championship, le milieu de Watford souffre d'une fracure de la cheville.

"Des images dures à encaisser, des nouvelles dures à accepter, mais mercredi soir, l'un de mes rêves les plus grands s'est envolé..., a écrit l'ancien milieu de Nantes sur les réseaux sociaux. Je n'ai pas d'autre choix que de me relever et de me battre pour ma famille et tous ceux qui croient en moi. Je reviendrai encore plus fort que jamais."

>> Toutes les infos sur la Coupe du monde 2022

Une poule relevée pour le Maroc

Tombé dans le relevé groupe F avec le Canada mais surtout la Croatie et la Belgique, respectivement deuxième et troisième du Mondial en 2018, le Maroc aura fort à faire pour rejoindre les huitièmes de finale de la Coupe du monde. Mais pour espérer signer un retentissant exploit, les joueurs de Walid Regragui devront arriver en pleine forme pour le tournoi qatarien. Malheureusement pour Imran Louza, l'aventure est déjà finie pour lui.

"Tout se passe bien mais on veut éviter les blessures. Or on en a vu une mercredi avec Louza qui a une fracture et qui est forfait", a même déploré jeudi le sélectionneur marocain auprès de Radio Mars.

Pour sa deuxième participation consécutive à la Coupe du monde, le Maroc voudra éviter d'autres forfaits avant son premier match de la compétition. Le 23 novembre prochain, les coéquipiers d'Achraf Hakimi et Amine Harit défieront les vice-champions du monde croate lors de leur entrée en lice au Mondial.

JGL