RMC Sport
en direct

EN DIRECT - Coupe du monde 2022: le message rassurant de Varane en vue du Mondial

La Coupe du monde 2022 (20 novembre-18 décembre) débute dans 27 jours au Qatar. Retrouvez toutes les informations sportives et extra-sportives sur le tournoi. L'équipe de France entre en lice le 22 novembre contre l'Australie.

Manchester United: le message rassurant de Varane en vue du Mondial

Blessé le week-end passé avec Manchester United, Raphaël Varane est désormais incertain pour la Coupe du monde, qui débute le 20 novembre. Son absence étant estimée entre trois et quatre semaines, le défenseur central a encore une chance d’être appelé par Didier Deschamps. Le joueur semble, lui, optimiste.

Depuis Clairefontaine, où il semble suivre ses soins, Varane a posté quelques mots rassurants : "Merci à tous pour vos messages cette semaine ! Je me suis entraîné dur et je me sens beaucoup mieux." L’équipe de France entamera la défense de son titre face à l’Australie, le 22 novembre.

Plus d'informations ici.

Le Qatar aurait offert des cadeaux aux députés britanniques avant le Mondial

D'après une analyse d'Observer reprise parle Guardian, qui révèle les efforts de lobbying du Qatar avant la Coupe du monde, qui débute le 20 novembre, l'État du Golfe aurait dépensé plus d'argent en cadeaux et voyages pour les députés britanniques que pour tout autre pays.

Le gouvernement qatari aurait fait des cadeaux aux membres du Parlement pour une valeur de 251.208 livres, soit environ 292.000 euros, au cours des douze derniers mois, y compris des séjours dans des hôtels de luxe, des vols en classe affaires et des billets pour des courses de chevaux. Une somme beaucoup plus importante à celle déclarée lors des cinq dernières années avant octobre 2021 (117.000 euros).

Touché à la cuisse, Koundé se montre rassurant

Sorti touché à la cuisse gauche contre Valence samedi, Jules Koundé souffre simplement d'une "surcharge" musculaire selon lui, à trois semaines du Mondial au Qatar.

"Je crois que ce n'est rien de grave, juste une surcharge (musculaire)", a réagi le défenseur sur DAZN, avant de critiquer ouvertement les calendriers denses de cette saison atypique. "Ils devraient penser un peu plus aux joueurs. Il y a beaucoup de matche. On est en train de glisser sur un chemin un peu fou, de vouloir jouer autant de matches... Mais ceux d'en haut ne s'en inquiètent pas, visiblement".

Koundé sort sur blessure à trois semaines du Mondial

Jusqu'au bout, Didier Deschamps va trembler pour sa liste, qui sera dévoilée le 9 novembre. Le défenseur Jules Koundé a quitté le terrain prématurément après s'être écroulé sur la pelouse de Mestalla, touché à la cuisse gauche. Le Français a fini par se relever et a été remplacé par Gérard Piqué. La presse espagnole évoque déjà une blessure musculaire. La Coupe du monde débute le 20 novembre au Qatar.

Cavani se blesse à la cheville droite, à trois semaines du Mondial

L'attaquant uruguayen de Valence, Edinson Cavani, est sorti à la 18e minute du match contre le FC Barcelone samedi comptant pour la 12e journée de Liga, visiblement blessé à la cheville droite, à trois semaines du Mondial au Qatar (20 novembre - 18 décembre).

Cavani est resté quelques minutes assis sur la pelouse en se touchant la cheville droite, puis a quitté le terrain en boitant, remplacé par Marcos André à la 18e minute.

L'attaquant uruguayen (58 buts en 133 sélections) avait déjà manqué sur blessure les deux derniers matches avec sa sélection, fin septembre, contre l'Iran (défaite 1-0) et le Canada (succès 2-0).

Il y a deux semaines, le 15 octobre, il a également demandé à être remplacé à la pause parce que sa "cheville avait un peu gonflé", avait-il indiqué sur Movistar à la fin du match contre Elche (2-2). Le "Matador" était sur une série de quatre buts et une passe décisive sur les quatre derniers matches.

AFP

Inquiétude pour De Ligt, touché avec le Bayern

Les Pays-Bas tremblent pour De Ligt, sorti à la mi-temps contre Mayence. En difficulté la saison dernière du côté de la Juventus, Matthijs De Ligt revit au Bayern sous les ordres de Julian Nagelsmann. C'est l'un des meilleurs défenseurs du continent depuis le début de la saison.

Visiblement touché à la cuisse selon la presse allemande, le défenseur a dû quitter ses partenaires à la pause ce samedi après-midi, en cédant sa place à Benjamin Pavard.

Cette nouvelle risque de donner des maux de tête au sélectionneur néerlandais Louis Van Gaal.

Morata sort les mains sur la tête à moins d'un mois du Mondial

L'avant-centre international espagnol de l'Atlético Madrid, Alvaro Morata, est sorti blessé après dix minutes de jeu lors du match contre Cadix comptant pour la 12e journée de Liga samedi, à douze jours de l'annonce de la liste de Luis Enrique pour le Mondial au Qatar (20 novembre - 18 décembre), écrit l'AFP.

Victime d'un contact avec Mamadou Mbaye dans la surface, pour lequel les joueurs madrilènes ont demandé en vain un pénalty, Morata a été brièvement a été pris en charge une première fois par les médecins du club avant de céder sa place à Matheus Cunha à la 10e minute. L'attaquant espagnol semblait touché à la cheville droite. Il est sorti en boitant, mais sans l'aide des soigneurs.

C'est un des hommes de base du sélectionneur espagnol Luis Enrique. Il totalise 27 buts en 57 sélections avec la Roja.

La fédération canadienne réclame plus de respect des droits humains

La fédération canadienne de football s'est jointe vendredi à la campagne prônant davantage de droits pour les travailleurs et la communauté LGBTQ au Qatar, alors que le pays s'apprête à héberger la Coupe du monde fin novembre.

"Canada Soccer soutient la poursuite continue de nouveau progrès relativement aux droits des travailleurs et à l'inclusion", a déclaré l'organisation dans un communiqué, ajoutant que "la FIFA a elle-même reconnu ces questions d'importance".

Bien qu'elle reconnaisse que des avancés ont été réalisées, la fédération veut "s'assurer que ces réformes conduisent à des améliorations tangibles", allant au-delà de la compétition.

Depuis que la Fifa a attribué le Mondial au Qatar en 2010, le premier pays arabe à organiser l'évènement est critiqué à propos du traitement des travailleurs étrangers, de la communauté LGBTQ et des femmes, écrit l'AFP.

Dans son communiqué, Canada Soccer souligne également que depuis sa qualification en mars, la deuxième de son histoire, la fédération a rencontré les représentants de l'ambassade canadienne à Doha à trois reprises ainsi que l'Organisation internationale du Travail (OIT) et Amnistie internationale.

L'équipe nationale de football d'Australie est devenue jeudi la première formation qualifiée pour la compétition à critiquer ouvertement le Qatar pour le non respect des droits humains qui ont accompagné l'organisation de la Coupe du monde.

Troisième forfait de suite à venir pour Benzema...

Faut-il commencer à s'inquiéter pour Karim Benzema ? Diminué par une "fatigue musculaire" au niveau du quadriceps gauche, et forfait lors des deux derniers matchs du Real Madrid contre Séville et Leipzig, l'attaquant français était encore absent de l'entraînement des Merengue ce samedi, à la veille du match de Liga contre Gérone.

Selon plusieurs médias espagnols, dont Marca, le Ballon d'or va donc manquer sa troisième rencontre de suite, le tout à moins d'un mois du Mondial. Relevo, de son côté, l'annonce même incertain pour le match de Ligue des champions contre le Celtic, mercredi.

À Doha, des milliers de travailleurs étrangers expulsés

Selon Reuters, des milliers de travailleurs étrangers, notamment africains et asiatiques, ont été expulsés cette semaine de leur domicile à Doha. Les immeubles concernés se trouvent dans des quartiers de la capitale qatarie où sont attendus des touristes pour la Coupe du monde.

Sans solution de relogement, des travailleurs seraient contraints de dormir dans la rue. Dans un bâtiment abritant 1.200 personnes, l'avis d'expulsion n'aurait été communiqué que deux heures avant la venue des autorités pour forcer les habitants à s'en aller et pour verrouiller les accès.

Un responsable du gouvernement qatari a affirmé à Reuters que ces expulsions n'étaient pas liées au Mondial et qu'elles répondent à des "plans globaux et à long terme" de réorganisation de la ville. "Tout le monde a été relogé dans des logements sûrs et appropriés", selon ce même responsable.

Plus d'informations ici.

De Gea ne disputera pas la Coupe du monde avec l'Espagne

Alors que la Coupe du monde va commencer dans moins d’un mois, un grand nom du football est déjà assuré de ne pas y participer. Ce vendredi, As a partagé la pré-liste du sélectionneur de l’Espagne Luis Enrique. Dans celle-ci, le gardien de Manchester United David De Gea est le grand absent.

De nouveau titulaire depuis quelques semaines avec Chelsea, Kepa Arrizabalaga figure dans les 55 joueurs convoqués par Enrique. À ce poste sont aussi présents Unai Simon (Bilbao), Robert Sanchez (Brighton), David Raya (Brentford) et David Soria (Getafe).

>>> Plus d'infos ici

Pogba ne devrait pas rejouer avant l'annonce de la liste de Deschamps

Les choses se corsent pour Paul Pogba en vue du Mondial. Présent en conférence de presse ce vendredi avant le match contre Lecce, l'entraîneur de la Juve Massimiliano Allegri a donné des nouvelles du Français, et elles ne sont pas super bonnes.

D'après son coach, le milieu de terrain de l'équipe de France est forfait ce week-end, mais aussi face au PSG la semaine prochaine, et très, très probablement contre l'Inter le 6 novembre, dernier match des Lombards avant la liste de Deschamps (9 novembre).

Au mieux du mieux, Pogba pourrait jouer contre Vérone le 10 novembre, et la Lazio le 13. "Mais ce sera difficile", a ajouté Allegri, en plaçant Federico Chiesa dans la même situation.

Le prince William absent au Qatar ?

Selon une information des tabloïds britanniques, le prince William, président d'honneur de la Fédération anglaise de football et membre de la famille royale, ne se déplacera pas au Qatar pour la Coupe du monde. Mais plus pour des histoires d'agenda que pour une volonté de boycott.

>>> Plus d'infos par ici

Un milieu de terrain polonais forfait pour le Mondial

Jacek Goralski (Bochum) est contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde, il s'est blessé musculairement pour quatre à six semaines, selon L'Equipe. Le milieu de terrain de 30 ans avait participé au Mondial en 2018.

Inquiétude pour Neuer pour la Coupe du monde

L'Allemagne va-t-elle devoir se passer de son gardien titulaire pour la Coupe du monde ? A 24 jours du début du Mondial, Manuel Neuer n'est pas certain de pouvoir y participer, avance Bild. Indisponible depuis bientôt trois semaines à cause de douleurs à l'épaule droite, le gardien du Bayern Munich aurait rechuté ce jeudi midi lors de sa séance individuelle de reprise. Sa présence dans la liste de la Mannschaft en devient donc de plus en plus incertaine.

Deschamps n'emmènera aucun joueur blessé au Qatar

Dans une interview accordée à Brut., Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, explique qu'il ne convoquera aucun joueur blessé pour la Coupe du monde 2022 (du 20 novembre au 18 décembre). Les Français retenus pour partir au Qatar devront être aptes à disputer le premier match face à l'Australie, le 22 novembre (20h). "C'est clair et net. Ça, je l’ai dit. Je ne me suis jamais embarqué avec un joueur blessé pour une grande compétition, même s’il y en a qui peuvent sortir des exemples de 2018 sur nos deux latéraux qui étaient Benjamin Mendy et Djibril Sidibé. Ils étaient guéris. Après, c’est une condition athlétique. Et entre le moment où j’ai fait la liste et ce qui aurait dû se passer qui ne s’est pas passé… voilà. Mais partir sur une grande compétition avec des joueurs qui ne sont pas aptes, déjà ça occupe beaucoup trop l’attention, et pour ceux qui ont à jouer, ça monopolise aussi le staff médical. Moi, je considère qu’il faut partir avec des joueurs valides et aptes." De quoi douter de la présence de plusieurs cadres comme Paul Pogba ou Raphaël Varane, actuellement à l'infirmerie. Deschamps dévoilera sa liste le 9 novembre.

Le Graët confirme que Deschamps sera "prioritaire" pour diriger les Bleus après le Mondial...

Au-delà des questions sur le Qatar, Noël Le Graët s'est aussi exprimé sur l'avenir de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France. Le président de la FFF a confirmé que le sélectionneur actuel aurait un avantage sur ses concurrents s'il atteint les objectifs fixés pour le Mondial 2022. A savoir, une qualification pour les demi-finales.

"Rien n’a changé. On se verra après le Mondial et on parlera. On travaille ensemble depuis dix ans. On se connaît assez. Il a envie de réussir une grande Coupe du monde. S’il remplit sa mission et souhaite poursuivre après le Mondial, il sera prioritaire, a assuré le dirigeant français auprès du journal Le Parisien. Je ne me verrai pas lui dire alors: Votre temps est révolu. Il aura la main. Ce poste lui va comme un gant. Qui peut se prévaloir d’un tel palmarès? Qui?"

Les précisions de Le Graët sur les primes que toucheront les Bleus au Qatar

"La FFF reversera aux joueurs 30 % de la somme allouée par la Fifa", annonce le président de la FFF Noël Le Graët dans un entretien accordé au Parisien. Le journal précise que si les Bleus conservent leur titre de champions du monde, cela correspondra à un peu plus de 440.000 euros chacun.

Le Graët reconnait une "maladresse" après ses propos sur les migrants au Qatar

Interrogé par le journal Le Parisien, Noël Le Graët a reconnu avoir eu des mots maladroits en parlant de "coup de peinture" à mettre pour améliorer les conditions de travail et de vie des migrants au Qatar en marge de la Coupe du monde 2022.

"C’est une vraie maladresse, j’en conviens. Mais réduire ma position sur le sujet à cette petite phrase n’est pas juste. Encore une fois, je ne ferme pas les yeux et je ne cautionne pas la réalité sociale ou des droits de l’homme qui doivent progresser au Qatar, a estimé le président de la Fédération française de football. Une délégation FFF vient d’ailleurs de se rendre sur place pour contrôler les entreprises qui interviennent sur le camp de base. On l’a dit précédemment: la société de sécurité a été remplacée parce qu’elle ne respectait pas les règles. Encore une fois, je considère seulement que la Coupe du monde a permis de faire avancer un certain nombre de choses."

Le patron du football français a également réagi aux critiques de la ministre des Sports qui lui reprochait un manque d'humanité.

"Je peux comprendre sa réaction à cette phrase mais mon discours a été de condamner et j’ai dit que nous allions agir, ce que nous avons fait, a répondu NLG sans faire dans la surenchère. C’est curieux d’avoir à se défendre d’être humain quand on vient d’où je viens et que l’on a fait ce que j’ai fait."

>> Plus d'infos par ici

Le Graët refuse le Qatar Bashing et la démago

Noël Le Graët a accordé un entretien auprès du journal Le Parisien. L'occasion pour le président de la FFF d'aborder la question des droits de l'homme au Qatar. Si tout n'est pas parfait, le dirigeant ne veut pas tacler le pays hôte du Mondial.

"Que la Coupe du monde peut être un vecteur de progrès dans un contexte où la question des droits sociaux et humains doit évidemment progresser. En même temps, je ne verserai pas dans le 'Qatar bashing'. Je suis très loin de défendre tout ce qui s’y fait, mais c’est trop facile de hurler aujourd’hui sur ce pays. Il fallait le faire en 2010 au moment de sa désignation. Maintenant, c’est trop tard."

Et le patron de la FFF: "Tout n’est pas parfait au Qatar, évidemment, il y a sans aucun doute de nombreux progrès à accomplir. La FFF est et sera vigilante à son niveau concernant le respect des droits sociaux et humains mais dans son périmètre, la limite de ses attributions, de ses compétences… C’est la moindre des choses, ce sont nos valeurs. Mais ne comptez pas sur moi pour faire le démago… Si vous faites la liste des 211 pays affiliés à la Fifa, il y en a de très nombreux parmi eux où la notion du droit est très éloignée de la nôtre ou de celle en vigueur en Europe. Je ne le cautionne pas, je peux le déplorer, mais je dresse seulement ce constat. Grâce à la Coupe du monde, le Qatar progressera un peu plus vite."

Lucas Digne de retour ce week-end?

L'Equipe de France demure dans l'incertitude à quelques jours du Mondial (20 novembre - 18 décembre), avec notamment de nombreux blessés. D'après L'Equipe, l'un d'eux devrait faire son retour rapidement. Victime d'une fracture de fatigue de la cheville droite mi-septembre, le latéral gauche des Bleus et d'Aston Villa, Lucas Digne, doit faire son retour dans le groupe ce samedi face à Newcastle. De bonne augure à quelques jours de la liste de Didier Deschamps pour la Coupe du monde.

Equipe de France: les joueurs relancent le débat avec la FFF sur la convention de droits à l'image

Les joueurs de l'équipe de France ont remis ce mercredi un projet modifié de convention des droits à l'image des internationaux au président de la Fédération française de football (FFF), Noël Le Graet, ont-ils annoncé dans un communiqué transmis à l'AFP.

Les Bleus, représentés par leur capitaine Hugo Lloris, souhaiteraient que le nouveau texte entre en vigueur en janvier 2023, après la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre). Le document proposé ramène la durée de la convention "à deux ans", et revient également sur "la clarification des droits de la FFF sur l'image collective de l'équipe de France" mais aussi sur le "droit de chaque joueur sur son image individuelle".

>>> le nouvel épisode du bras de fer FFF-joueurs de l'équipe de France expliqué ici

Varane forfait avec Manchester United jusqu'au Mondial... mais de l'espoir pour le Qatar

En conférence de presse ce mercredi, avant le match de Ligue Europa entre Manchester United et le Sheriff Tiraspol, Erik ten Hag a donné des nouvelles de Raphaël Varane. Le défenseur français s'était blessé contre Chelsea. "Varane ne sera pas dans le groupe, explique le technicien néerlandais. Il sera absent jusqu'à la Coupe du monde. Est-ce qu'il pourra jouer la Coupe du monde? Je pense. Mais il faut qu'on voit comment il guérit."

Deschamps donne des nouvelles encourageantes pour Maignan et Varane

Dans un entretien à l'AFP, Didier Deschamps donne ce mardi des nouvelles de Mike Maignan et Raphaël Varane, tous deux blessés. Selon le sélectionneur, "la porte reste ouverte" pour le Mondial concernant les deux joueurs.

Avant de dévoiler sa liste pour la Coupe du monde au Qatar, le 9 novembre, le patron des champions du monde a rappelé qu'il n'appellerait pas un joueur "qui n'est pas en mesure de jouer le début de la compétition", le 22 novembre contre l'Australie, tout en entretenant l'espoir de plusieurs joueurs convalescents.

Bonne surprise pour les Bleus, Boubacar Kamara pourrait disputer le Mondial

Annoncé fin septembre forfait jusqu'après la Coupe du monde par son club d'Aston Villa en raison d'une blessure à un ligament du genou, Boubacar Kamara... pourrait finalement être de la partie. Ou du moins prétendre à être dans la liste de Didier Deschamps.

Comme indiqué par L'Equipe, l'ancien joueur de l'OM a repris la course en Angleterre, et aimerait rejouer dès le 6 novembre contre Manchester United en Premier League, donc avant l'annonce de la liste pour le Qatar. Selon nos informations, sa blessure a évolué positivement, et son ligament est aujourd'hui intact. Enfin une bonne nouvelle pour l'équipe de France.

FH

>> Plus d'infos par ici

Le retour de Lucas Hernandez se précise

Le sélectionneur Didier Deschamps doit composer avec plusieurs joueurs blessés avant de présenter sa liste, dont certains effectueront peut-être leur retour à la compétition alors que le patron des Bleus la dévoilera, ce qui ne facilite pas sa tâche. Victime d’une déchirure aux adducteurs contre le FC Barcelone en Ligue des champions, Lucas Hernandez est sur le chemin du retour. Le défenseur du Bayern Munich a encore augmenté sa charge de travail à l'entraînement lundi. Il a effectué 45 minutes d'exercices de passes et de dribbles avec le préparateur physique Simon Martinello, avant de s’adonner à des exercices sur la corde de résistance et d’effectuer de courts sprints, rapporte Bild. Le retour de l’international français est prévu contre le Werder Brême le 8 novembre. Si tout va bien, il aura donc joué deux matches (avec celui de Schalke 04) en deux mois avant de prendre la direction du Qatar s’il est appelé par le sélectionneur.

Domenech : "Mbappé, il aurait mieux valu qu’il se taise"

Raymond Domenech n’a pas manié la langue de bois au moment de commenter, pour le journal argentin Olé, les propos de Kylian Mbappé sur le football sud-américain. L’attaquant du PSG avait estimé que les qualifications pour la Coupe du monde étaient plus simples en Amérique du Sud qu’en Europe. "L’Argentine et le Brésil ne jouent pas des matches de haut niveau avant de se qualifier pour la Coupe du monde. En Amérique du Sud, le football n’est pas aussi avancé qu’en Europe. Et c’est pourquoi, quand on regarde les dernières Coupes du monde, ce sont toujours les Européens qui gagnent", avait-il déclaré.

Une déclaration qui n’avait pas plu en Amérique du Sud, tout comme chez Raymond Domenech. "Mbappé, il aurait mieux valu qu'il se taise, a taclé l’ancien sélectionneur des Bleus. On ne peut pas dire une chose pareille, dire que le Chili ou la Colombie ne sont pas de bonnes équipes. Il y a des joueurs qui jouent en Europe, dans tous les clubs. Des équipes comme l'Uruguay, avec des joueurs de haut niveau. Je ne sais pas... Il aurait dû ne pas en parler. Pour moi, on ne peut pas dire ça.

"Depuis l'attribution, le Qatar a été l'objet de campagnes de critiques sans précédent" regrette l'émir

Devant l'assemblée consultative du Qatar, l'émir Tamim bin Hamad Al Thani a publiquement regretté que "depuis l'attribution du Mondial 2022 au Qatar, le pays soit la cible de campagnes de diffamation et de critiques sans précédent qu'aucun autre pays hôte n'a subi". "Nous avons d'abord traité la question de bonne foi, et avons même considéré certaines critiques comme positives et utiles", poursuit-il.

"Mais il est vite devenu clair que la campagne tend à se poursuivre et à s'étendre, qu'il y a des calomnies et du deux poids deux mesures, atteignant un niveau d'acharnement qui a amené beaucoup de gens à s'interroger, malheureusement, sur les véritables raisons et motivations derrière cette campagne."

"Accueillir la Coupe du monde intègre plusieurs éléments qui forment les composantes de la crédibilité et de la capacité à influencer positivement, cela se manifeste en acceptant le défi et en l'intégrant dans nos projets nationaux et nos plans de développement. En bref, c'est une occasion de décrire 'qui nous sommes', non seulement en termes de force de notre économie et de nos institutions, mais aussi en termes d'identité civilisationnelle (...) Poursuivons le travail pour élever haut le nom de la nation, et ouvrons nos bras pour accueillir tout le monde afin que le monde puisse être témoin de l'hospitalité chaleureuse et de la générosité des Qataris."

Bleus: Maignan ne va pas se soigner à Clairefontaine

Engagé dans une course contre la montre avant le Mondial, le portier milanais Mike Maignan devait rejoindre le château des Bleus afin de soigner son mollet gauche, en accord avec les médecins de la Fédération française de football. Mais son club a mis son véto à ce qu'il rejoigne Clairefontaine, préférant qu'il poursuive son protocole de soins en Italie.

Zidane veut "laisser la polémique de côté"

Présent ce lundi soir au musée Grévin, à Paris, pour la présentation de sa nouvelle statue de cire, Zinédine Zidane a évoqué la Coupe du monde au Qatar (dont il a été l'ambassadeur), et les polémiques la concernant à quelques semaines du coup d'envoi.

"Je pense qu’il faut laisser la polémique de côté et laisser la place au jeu et à la Coupe du monde pour tous les passionnés qui veulent voir du football, a-t-il glissé. Ce qu’on va dire sur les polémiques ne sera jamais juste, vrai, opportun. Il faut laisser la place au foot et à la compétition, pour que les passionnés passent un bon moment."

VJ

Sergi Roberto devrait manquer le Mondial

Touché avec le Barça et sorti sur civière en fin de match face à Bilbao dimanche, Sergi Roberto souffre d'une luxation de l'épaule gauche, révèle AS ce lundi. Une blessure qui devrait le tenir éloigné des terrains pendant au moins un mois, ce qui réduit à quasi néant ses chances de participer au Mondial 2022 avec l'Espagne. Revenu avec régularité dans le onze blaugrana cette saison, Sergi Roberto avait une chance d'être rappelé par Luis Enrique au poste d'arrière-droit. Elle s'est probablement envolée.

Le maire de Montpellier s'indigne de l'organisation du Mondial au Qatar

Dans une tribune publiée dimanche sur le site du Monde, Michaël Delafosse, le maire (PS) de Montpellier, a appelé au boycott du Mondial 2022. Alors qu'aucun écran ne sera installé sur les places de sa ville pour retransmettre les matchs de la compétition, celui-ci a qualifié d'"ubuesque" et d’"indigne des valeurs du football le choix "désastreux" du Qatar à organiser l'événement". "Au nom d’un football généreux et altruiste, nous refusons d’apporter notre caution à cette Coupe du monde", écrit-il.

Le Shakhtar demande l'exclusion de l'Iran pour la Coupe du monde

Dans un message posté sur ses réseaux sociaux lundi, le club ukrainien du Shakhtar Donetsk a révélé avoir réclamé à la FIFA et à l'ensemble de la communauté internationale l'exclusion de l'Iran de la prochaine Coupe du monde, qui débute dans 27 jours au Qatar. Le club y dénonce "la participation directe du pays" aux "attaques terroristes" russes contre les Ukrainiens.

Une ONG accuse le Qatar de détention arbitraire de membres de la communauté LGBTQ

La police qatarie a détenu arbitrairement et maltraité des membres de la communauté LGBTQ, a assuré l'ONG Human Rights Watch (HRW) dans un rapport publié lundi, à un moins d'un mois de la compétition prévue dans ce riche émirat gazier. L'homosexualité reste illégale dans le pays, cela même si les organisateurs du Mondial ont affirmé que les couples homosexuels ne seraient pas inquiétés lors du tournoi.

>> Tous les détails à retrouver par ici

Dembélé, Rabiot, Griezmann… le baromètre des Bleus avant le Mondial

Chaque semaine avant la Coupe du monde au Qatar, RMC Sport vous propose de passer au crible les performances des joueurs susceptibles d'apparaître dans la liste de Didier Deschamps le 9 novembre prochain. De Ousmane Dembélé à Antoine Griezmann en passant par Adrien Rabiot, plusieurs Français ont brillé sur les terrains européens. Mais certains ont inquiété, à l'image de Raphael Varane ou d'Hugo Lloris.

>> Notre papier à lire par là

Huit joueurs de Ligue 1 (dont quatre Parisiens) pré-sélectionnés avec le Portugal

Le média portugais CMTV a révélé la liste des 55 joueurs pré-convoqués avec la sélection portugaise pour la Coupe du monde au Qatar. Cette liste fait la part belle à la Ligue 1 puisque pas moins de huit joueurs évoluant dans le championnat de France y figurent. Le contingent parisien est le plus nombreux avec quatre hommes, devant Lille (deux). Dans le détail, voici les pensionnaires de Ligue 1 retenus: Anthony Lopes (OL), Danilo, Nuno Mendes, Vitinha, Renato Sanches (PSG), Nuno Tavares (OM), José Fonte et Tiago Djalo (LOSC).

>> La pré-liste complète du Portugal ici

La Coupe du monde 2022, c'est dans 27 jours !

Dans moins d'un mois, débutera la Coupe du monde 2022 avec le match d'ouverture entre le pays hôte, le Qatar, et l'Equateur. Retrouvez toutes les dernières infos autour de la compétition dans notre live sur le site rmcsport.fr et l'app RMC Sport.

RMC Sport