RMC Sport

Equipe de France: Valbuena titulaire, Ribéry superstar... à quoi ressemblait le dernier match contre la Finlande

Les Bleus de Didier Deschamps affrontent la Finlande ce mercredi au Stade de France (21h10) un peu plus de sept ans après leur dernière confrontation. En octobre 2013, la sélection tricolore l’avait facilement emporté face aux Nordiques (3-0) grâce à Karim Benzema et Franck Ribéry.

Quand on pense aux matchs entre la France et la Finlande, le but décisif d’Abou Diaby lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 revient très rapidement à l’esprit. Pourtant, ce succès offert par l’ancien milieu d’Arsenal ne constitue pas le dernier duel entre les Bleus et la formation nordique.

Près d’un an après la masterclass Diaby, les joueurs de Didier Deschamps avaient corrigé les partenaires de Teemu Tainio et Teemu Pukki au Stade de France (3-0) le 15 octobre 2013. Une victoire qui les avait envoyés tout droit vers l’Ukraine lors des barrages pour le Mondial au Brésil.

Trois titulaires toujours présents

Outre le sélectionneur, plusieurs joueurs présents dans l’enceinte dionysienne ce soir-là pourraient encore être de la partie ce mercredi lors du match amical entre les Bleus et la Finlande (21h10). En sept ans et après un titre de champion du monde obtenu en Russie en 2018, certaines choses ne changent pas. Tauliers de l’équipe de France, Olivier Giroud évoluait déjà à la pointe de l’attaque tricolore alors que l’inamovible Hugo Lloris gardait déjà les cages tricolores. Pressenti pour débuter ce mercredi, Steve Mandanda se trouvait sur le banc aux côtés de deux soldats de Didier Deschamps: Moussa Sissoko et Kurt Zouma. 

Avant l’éclosion de N’Golo Kanté, la récupération était confiée à Blaise Matuidi et Paul Pogba, alors jeune joueur prometteur et en grande forme avec la Juventus. En défense, le duo Koscielny-Abidal tenait bon alors que Patrice Evra jouait encore au football dans le couloir gauche.

Un Ribéry exceptionnel, Benzema buteur

Finalement c’est peut-être le secteur offensif qui a subi le plus de bouleversements en sept ans. Derrière l’intouchable Olivier Giroud, passé tout près d’un but (accordé contre son camp à Jonas Toivo), pas de trace d’Antoine Griezmann ou de Kylian Mbappé. Le premier commençait seulement à percer à la Real Sociedad alors que le second n’avait même pas 15 ans. 

Loin de l’affaire de la sextape, Mathieu Valbuena menait le jeu des Bleus et Samir Nasri prenait lui aussi place dans le onze tricolore. Mais lors de cette rencontre du 15 octobre 2013, le héros du soir se nommait Franck Ribéry. Après un but rapide sur une frappe somptueuse en lucarne, l’ailier du Bayern avait parachevé sa superbe prestation d’une passe décisive pour Karim Benzema. 

Remplaçant d’Olivier Giroud, le buteur du Real Madrid parvenait ainsi à emmagasiner de la confiance et à enchaîner après une terrible disette sous le maillot de l’équipe de France. Deux années après cette belle entrée en jeu contre la Finlande, Karim Benzema jouait son dernier match avec les Bleus.

Sept ans après sa dernière confrontation avec la Finlande, le visage de l’équipe de France a bien évolué. Ce qui ne change pas c’est la volonté de poursuivre l’impeccable série face aux Nordiques. En huit matchs, les Bleus ont signé huit victoires.

15 octobre 2013, France-Finlande: 3-0

Buts:
France: Ribéry (8e), Toivo csc (76), Benzema (87e)

Lloris - Debuchy, Koscielny, Abidal, Evra - Nasri (Rémy, 71e), Matuidi (Cabaye, 70e), Pogba - Ribéry, Giroud (Benzema (81e), Valbuena 

dossier :

Franck Ribéry