RMC Sport

Arabie saoudite: la famille d'un jeune condamné à mort demande l’aide de Messi

Nouvel ambassadeur du tourisme de l’Arabie saoudite, Lionel Messi a reçu une demande très particulière. L’intervention de l’attaquant parisien est réclamée par la famille de Mohammed al Faraj, un jeune homme condamné à mort.

Quelques mois après avoir été nommé ambassadeur du tourisme de l’Arabie saoudite, Lionel Messi vient de recevoir une mission particulièrement délicate. Le septuple Ballon d’or est appelé à l’aide par la famille de Mohammed al Faraj, un jeune homme arrêté en 2017 à l’âge de 15 ans pour des crimes commis contre le régime saoudien, comme le raconte le Times.

La famille, qui a personnellement écrit au joueur, dénonce des tortures effectuées pour obtenir des aveux, alors que les procureurs ont demandé la peine maximale, à savoir la peine de mort. En mai dernier, Messi avait profité de quelques jours de repos pour se rendre en Arabie saoudite et y promouvoir le tourisme local. Une opération qui avait interrogé, en raison des relations fraîches entre ce pays du Golfe et son voisin du Qatar, propriétaire du PSG.

Hamilton déjà appelé au secours en mars

Il y a quelques mois, la famille d’Abdullah al-Howaiti, un autre jeune saoudien condamné à mort (pour le vol d’une bijouterie ayant entraîné la mort d’un policier), avait interpellé Lewis Hamilton pour que le pilote Mercedes tente de changer son sort. Dénonçant aussi des tortures, la lettre était parvenue jusqu’au Britannique.

"J'ai entendu dire qu'une lettre m'a été envoyée par un jeune de 14 ans qui est dans le couloir de la mort, avait-il réagi. 14! Tu ne sais pas ce que tu fais dans la vie. Je suis toujours ouvert à une discussion pour en apprendre davantage (...) En 2022, c'est facile de faire des changements." Reste à savoir s’il sera imité par Lionel Messi.

JAu