RMC Sport

Ligue 1: l'OM prend une claque à Nice, première défaite pour Sampaoli

Nice a battu l’OM (3-0) ce samedi lors de la 30e journée de Ligue 1. Les Aiglons infligent à Jorge Sampaoli sa première défaite en tant qu’entraîneur du club marseillais. L'OM a inquiété et relance la course au top 5.

La fin de l’état de grâce pour Jorge Sampaoli et l'OM. Après deux victoires en autant de matchs contre Rennes et Brest, l’entraîneur marseillais a concédé sa première défaite contre Nice (3-0), ce samedi lors de la 30e journée de Ligue 1. Et le score est très lourd.

Auteurs d’un match sérieux, les Aiglons ont profité d’une erreur d’inattention de la défense marseillaise pour prendre les devants et ne plus les lâcher. Un beau centre d’Amine Gouiri déposé sur la tête de Khéphren Thuram. Le fils de Lilian et petit frère de Marcus a profité d’un marquage trop lâche de la charnière phocéenne pour inscrire son deuxième but de la saison (1-0, 34e).

"C’est quelqu’un de très sérieux qui demande toujours à travailler, l’a salué son coéquipier Hassane Kamara dès la mi-temps. Il ne se plaint jamais."

Marseille pas assez dangereux

Marseille a ensuite tenté de réagir. Et si la connexion Thauvin-Milik a montré de belles choses, les attaquants phocéens ont manqué d’efficacité devant le but. Le Polonais, le champion du monde tricolore et aussi Dimitri Payet n’ont pas cadré ou ont vu Walter Benitez briser leurs espoirs. Le gardien argentin s’est révélé impeccable sur les trop rares tentatives de l’OM.

A l’inverse de Steve Mandanda, sur la frappe croisée d’Amine Gouiri entre ses jambes (2-0, 74e). Certes le gardien n’a pas été aidé par la perte de balle de Leonardo Balerdi plein axe, mais le tir de l’attaquant niçois semblait à sa portée. Rebelote dans les dernières minutes lorsque l'international français n'a pu empêcher Alexis Claude-Maurice de clore le show pour les Niçois (3-0, 90e).

Ntcham n’a pas brillé

Encore plus inquiétant, Marseille n’a pas su faire oublier l’absence de Boubacar Kamara (suspendu) dans l’entrejeu. Titulaire devant la défense, Pape Gueye n’a pas autant rayonné que son habituel comparse.

Titulaire pour la troisième fois depuis son arrivée lors du mercato hivernal, Olivier Ntcham n’a rien montré ou presque. Remplacé à la mi-temps par Luis Henrique, l’ancien milieu du Celtic a déçu. Bonne nouvelle pour lui, malgré un positionnement plus haut sur le terrain, le Brésilien n’a pas réussi à faire la différence.

L’OM relance la course au top 5

La victoire de Rennes à Metz (3-1), plus tôt dans l’après-midi, a relancé les Bretons dans la course à la Ligue Europa tout en éloignant un peu les Mosellans des places européennes. Mais en s’inclinant à Nice, l’OM a perdu une belle occasion de prendre ses distances avec ses concurrents. "On va profiter de la trêve pour continuer à travailler", a lancé Saîf-Eddine Khaoui, un brin dégoûté après cette défaite.

Pire, avec le troisième but des Aiglons, la cinquième place détenue par les protégés de Jorge Sampaoli avant ce match a volé en éclats. Devant à la différence de buts (+3 contre +2 pour l'OM), Lens pourrait prendre trois point d'avance sur Marseille et intégrer durablement le top 5 avec une victoire ce dimanche à Strasbourg (13h). L’OM et son nouveau coach, eux, vont devoir lutter jusqu’au bout pour arracher un billet pour l’Europe. Ce samedi, le voyage à Nice a déjà semblé bien trop éloigné.

>> La Ligue Europa est à suivre en intégralité sur RMC Sport

JGL